Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
"Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 15 Déc 2010 - 12:49    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Il y a la liberté dans la variété des choses, liberté dans l'étendue unique.
Il y a la liberté non sujette aux extrêmes, liberté dans l'étendue spontanément présente.
Il y a la liberté universelle, liberté dans l'étendue de l'essence du cœur.

Il y a la liberté en tant que lucidité absolue, liberté dans l'étendue du soleil et de la lune.
Il y a la liberté en tant que vraie nature des phénomènes, liberté dans l'étendue de l'espace.
Il y a la liberté des objets dans le monde phénoménal, liberté dans l'étendue de l'océan.
Il y a la liberté immuable, liberté dans l'étendue de la plus majestueuse des montagnes.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Déc 2010 - 12:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 17 Déc 2010 - 10:49    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Il y a la liberté primordiale, liberté dans l'étendue non née.
Il y a la liberté dans l'état unique d'égalité, liberté dans l'étendue de la conscience intemporelle.
Il y a la liberté totale, liberté dans l'étendue se dévoilant intemporellement.

Citation:
13. L'Éveil à la Bouddhéité


L'Essence


Si, grâce au point clé de l'attitude sans effort, il y a de la familiarité avec la véritable essence de l'illumination, la présence spontanée des phénomènes,
bien que la bouddhéité soit intemporelle, il y a de nouveau éveil à la bouddhéité.
C'est l'insurpassable pinacle de l'essence du cœur vajra,
la vaste étendue de l'illumination, la véritable essence des neuf approches progressives.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:43; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 19 Déc 2010 - 10:39    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Citation:
Logique Sous-jacente


L'Obscurcissement de la Conscience Intemporelle et le Retrait de cette Obscurcissement


Bien que les globes du soleil et de la lune soient radieusement lumineux dans la voute du ciel,
ils peuvent être complètement obscurcis par des nuages épais,
qui les empêchent d'être vu.
Cela offre un parallèle avec la façon dont l'illumination, bien que présente en vous, n'est pas apparente.

Les nuages épais disparaissent lorsqu'ils sont seuls dans le ciel.
De la même façon, les nuages de la causalité disparaissent sans peine ni effort,
et la véritable essence de l'illumination brille en elle et d'elle-même dans la voute du ciel.
Etant donne les différents degrés de perspicacité, il existe différentes approches spirituelles.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:46; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 20 Déc 2010 - 12:30    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

L'essence est comme le soleil, brillant clairement dans l'étendue de l'espace de base des phénomènes.
Tout apparait sans préférence à cause de son énergie dynamique, qui est comme les rayons du soleil.
Ils imprègnent l'eau de la terre et des corps de chaleur, de façon qu'une apparition de nuages se lèvent, formés de vapeur d'eau.
Cela obscurci l'essence elle-même et même son énergie dynamique.
De la même façon, à cause de la représentation impure de l'énergie naturelle dynamique dérivant de l'essence elle-même,
notre perception de l'ainsité, l'essence du cœur, est obscurcie.
L'univers des apparences et des possibilités consiste en une gamme inconcevable de perceptions basées sur la confusion.

L'énergie dynamique des rayons du soleil agite le vent qui disperse les nuages.
De la même façon, avec la réalisation de la véritable essence de l'être,
sa représentation est expérimentée comme son ornement.
La confusion, qui a toujours été libre, est maintenant libre dans son propre endroit.
La perception et la réification confuses sont purifiées dans l'espace de base sans que l'on ait besoin d'y renoncer.
Vous n'avez pas d'idée où elles sont parties
Le soleil spontanément présent brille comme les kayas et la conscience intemporelle dans le ciel limpide.
Il ne vient pas d'autre part, mais est simplement la pure manifestation de la conscience.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 - 17:15    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Citation:
L'Éveil à la Bouddhéité en Étant Libéré des Confins du Corps


Les ailes d'un garouda se déplient dans l'œuf.
Tant qu'elles sont enveloppées par la coquille, ce n'est pas évident,
mais lorsque la coquille se casse, le garouda s'élève vers la voute du ciel.
De la même façon, bien que la contamination de la pensée confuse duale a été résolue,
lorsque la "coquille" - le résultat de cette contamination - se casse,
la conscience spontanément présente s'élève immédiatement dans et de elle-même,
naturellement lucide.
La vaste perspective des kayas et de la conscience intemporelle remplit le "ciel" de l'espace de base.
En reconnaissant la véritable essence de l'être vient la liberté dans l'étendue de Samantabhadra.

Puisque la représentation de la réceptivité est immensurable à travers les dix dimensions,
les émanations se rependent pour garantir un avantage total aux êtres.
Les actions illuminées sont révélées dés que le samsara prend fin.
C'est la réceptivité impartiale, l'énergie dynamique apparaissant de l'essence naturellement stable de l'être
de façon à ce qu'au travers de sa représentation il y ait un avantage abondant pour les autres.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:50; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 11:22    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Citation:
Garantir l'Avantage pour les Êtres Une Fois Que l'On S'est Éveillé à la Bouddhéité


Bien que la représentation impure, en même temps que tout ce qu'elle implique,
s'apaise complètement, les manifestations se manifestent pour les êtres dans les états impurs.
Elles s'élèvent de la réceptivité des enseignants - une énergie qui est simplement ainsi -
et des karma et aspirations purs des êtres d'esprit positif.

A ce point, bien qu'il y ait d'innombrables émanations dans toutes les dimensions,
conduisant les innombrables êtres vers l'illumination,
elles ne s'écartent pas de l'espace de base, le dharmakaya des enseignants.
La conscience intemporelle se produisant naturellement n'est pas sujette aux limitations ou aux extrêmes.
Se levant naturellement dans l'espace de base, dans la dimension de Ghanavyuha,
Une gamme inconcevable du sambhogakaya se manifeste aux maîtres de la conscience, aux dakas et dakinis, et aux bodhisattvas du dixième niveau de réalisation.
Qui plus est, elle se manifeste dans l'espace de base en tant que véritable essence de la présence spontanée,
à cause de la réceptivité des enseignants et de l'inspiration et la vertu de ceux devant être guidés.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:52; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 - 19:54    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Citation:
Réalisation


L'essence du dharmakaya est la conscience intemporelle se produisant naturellement.
Sa représentation est le réservoir de la conscience intemporelle omnisciente,
résidant en tant que sphère unique de l'être dans l'espace de base primordial.

L'essence du sambhogakaya est la nature spontanément présente de l'être.
Sa représentation est les cinq familles de bouddha et les cinq aspects de la conscience intemporelle,
se manifestant pour remplir toutes les dimensions de l'espace.

L'essence du nirmanakaya est la base de l'apparition de la réceptivité.
Sa représentation se manifeste de n'importe quelle façon nécessaire pour guider dans n'importe quelles circonstances,
pendant que sa suprême activité illuminée apporte la maîtrise.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:55; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 26 Déc 2010 - 17:25    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Les kayas ne sont pas atteints par un effort comprenant cause et effet.
Ils sont intemporellement et spontanément présents, se manifestant à l'intérieur d'un état de détente imperturbable.
Le plus sublime des secrets se manifeste dans cette vie.
Vous n'en êtes pas détourné dans l'intervalle après la mort,
et ainsi le pinacle de l'approche de l'essence du coeur vajra est exalté parmi toutes les autres approches, basées comme elles le sont sur les causes et les résultats.

Conclusion


Tel est le chant de l'essence du coeur vajra, la véritable nature des phénomènes.
Cette pure nature primordiale, égale à l'espace, se lève naturellement dans l'environnement inchangé dépourvu de base ou de fondation sous-jacente, devenant apparente en tant que représentation qui est sans transition ou changement.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 27 Déc 2010 - 11:51    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Ceci est le sens de la spacieuse, suprême, étendue des êtres,
un état infini d'égalité intemporelle.
Sans être allé quelque part, vous avez atteint votre nature primordiale.
Cette vraie nature, stable et spontanément présente,
n'est pas sujette à restriction et est dépourvue de parti-pris.

Les sens concernent la dimension spacieuse égale à l'espace, telle qu'elle est.
Là, le monarque de la vaste étendue se réalisant naturellement ne faiblit jamais,
libre dans l'état naturel des choses dans toutes leurs variétés.
J'ai atteint le ventre ultime de l'espace de base, qui ne peut être caractérisé
en tant que quelque "chose".

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 27 Déc 2010 - 16:13    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Lorsque ma réalisation fut certaine, Moi, un yogi qui est comme le ciel,
ai écrit le récapitulatif de ma propre expérience, en même temps que des citations appropriées des écritures,
mis par écrit en accord avec les vingt-et-une transmissions de la Catégorie de l'Esprit,
les trois sections de la Catégorie de l'Étendue, et les quatre sections de la Catégorie de la Transmission Directe.

Par cette vertu, puissent tous les êtres sans exception
atteindre sans effort la base primordiale.
Puissent ils devenir des dirigeants spirituels qui accomplissent spontanément les deux sortes de bénéfices,
demeurant au niveau de Samantabhadra sans transition ou changement !

Dans toutes les directions, puisse-t-il exister le bien-être, la splendeur, et la fortune,
de façon à ce que toute chose désirée soit spontanément accomplie,
comme si c'était dans une dimension pure.
Puisse le tambour des enseignements spirituels résonner et la bannière de victoire de la libération être dressée.
Puissent les enseignements sacrés ne jamais décliner, mais se répandre et prospérer !

Ce texte, ayant pour titre Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes,
par un yogi de l'approche spirituelle la plus sublime, Longchen Rabjam,
est maintenant complètement fini.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 27 Déc 2010 - 16:24; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 27 Déc 2010 - 16:23    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Voilà, ici se termine Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes, Chos dbyings rin po che'i mdzod ces bya ba'i 'grel pa, de Longchen Rabjam.
Cette traduction n'inclut pas les commentaires, seulement le texte de base. La traduction a été réalisée à partir du texte anglais traduit par Richard Barron, aux Éditions Padma Publishing 2001.

Pour être complet, je vais maintenant ajouter quelques paragraphes omis au début (lorsque je ne pensais pas tout traduire), avant de publier le texte complet ...


Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 28 Déc 2010 - 13:08    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

En fait il me faut encore inclure les titres, sous-titres, et en dessous encore ... bon ce sera un peu plus long, mais j'en suis déjà à la page 6.
En publiant je compte aussi "améliorer" certaines phrases que je trouve, à la relecture, un peu brutes.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
karma yéshé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Déc 2010 - 11:24    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

merci pour tout ce dur travail de traduction.
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Mer 29 Déc 2010 - 19:52    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Je joins mes remerciements et félicitations à ceux de karma yéshé.
Précieux travail que le tien Sönam -la
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
AncestraL
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 403
Localisation: ...dans son esprit !

MessagePosté le: Lun 4 Avr 2011 - 16:05    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Pffiou ! c'est super profond comme texte ! J'ai encore bien du chemin avant d'en saisir l'essence !!! Shocked
Merci pour cette traduction !
________________________________________
Jusqu'à l'éveil, je prends refuge en la Bouddha, le Dharma et la Sangha.

Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que vous prononcez, quel bien vous feront-elles si vos actes ne s'y conforment pas ? - Le Bouddha
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes"

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com