Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
"Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 28 Nov 2010 - 10:22    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

C'est le pinacle de la sublime approche secrète.
N'en parlez pas à ceux de moindre capacité,
mais gardez le extrêmement secret.
En étant mal compris, les enseignements concernant
l'essence du cœur seront déformés.
L'exagération et la sous-estimation sont en désaccord
avec l'intention illuminée.
Ceux qui violent les limitent du secret tombent
sans fin dans les états inférieurs.
C'est pourquoi, l'héritage de l'approche spirituelle secrète
la plus majestueuse et la plus complète
est enseignée et confiée aux gens saints
possédant la bonne fortune.

En bref, quelque soit la circonstance qui se manifeste,
que ce soit un objet des sens ou un état d'esprit,
n'appliquer pas d'antidote ni ne faites d'effort pour l'abandonner,
parce que le point clé de la conscience naturellement stable
est d'être naturellement apaisé, d'être imperturbablement apaisé.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Nov 2010 - 10:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 29 Nov 2010 - 09:53    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Bien que tous les plaisirs et les peines sont des chemins par lesquels
la conscience apparait,
vous êtes liés à l'existence conditionnée en les réifiant dualistiquement
comme des choses à accepter ou éliminer.

Quelque soient les apparences qui se manifestent elles sont identiques aux objets des sens,
simplement ce qui est évident pour les facultés des sens.
Quelque soient les pensées qui apparaissent elles sont identiques à des évènements mentaux,
simplement des états de conscience qui ne laisse pas de trace.
Les deux sont identiques sur le moment, simplement les chaînes du rejet ou de l'affirmation.
En réalité, elles sont égales en analyse finale, rien que des apparences qui n'ont pas de base.
Les objets des sens sont identiques dans leur distinction, à l'examen simplement ne laissant pas de trace.
Les états ordinaires de conscience sont égaux en essence, à l'analyse rien que l'espace.
Les objets et l'esprit sont non duales, simplement l'espace ouvert pur.
Quiconque comprend les choses de cette façon est un descendant de Samantabhadra,
Un sublime héritier spirituel des victorieux, un maître de la conscience dans le sens le plus élevé.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 - 11:20    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Ainsi, les phénomènes existent de façon identique, identiquement non existent,
identiquement apparents, identiquement vides, identiquement vrais, et identiquement faux,
alors mettez de coté tous les antidotes qui impliquent la renonciation,
tous les efforts concertés, toutes les fixations aveuglées.
Etendez vous dans l'identicité suprême, dans laquelle les objets des sens
n'existent pas.
Etendez vous dans la conscience suprême, dans laquelle l'esprit ordinaire
n'existe pas.
Etendez vous dans la pureté et l'égalité suprême, dans lesquels les défauts
n'existent pas.


Citation:
12. Liberté Intemporelle


Tous les phénomènes sont intemporellement libres dans l'esprit éveillé,
et ainsi il n'y a aucun phénomène qui ne soit pas libre.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 28 Déc 2010 - 17:35; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 1 Déc 2010 - 12:11    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Le samsara est intemporellement libre, libre dans le pureté originale.
Le nirvana est intemporellement libre, libre dans la perfection spontanée.
Les apparences sensorielles sont intemporellement libres, libres de n'avoir aucune base ni fondation.
L'existence conditionnée est intemporellement libre, libre dans l'essence du cœur de l'illumination.
L'élaboration est intemporellement libre, libre dans l'absence d'alternatives limitatrices.
La non élaboration est intemporellement libre, libre dans la pureté non née.

Le plaisir est intemporellement libre, libre dans l'égalité qui est la vraie nature des phénomènes.
La souffrance est intemporellement libre, libre dans la grandeur uniforme de la base des êtres.
Les sensations neutres sont intemporellement libres, libres dans le dharmakaya, identique à l'espace.
La pureté est temporellement libre, libre dans la vacuité de la pureté sous-jacente.
L'impureté est temporellement libre, libre dans l'état suprême de la liberté totale.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 2 Déc 2010 - 10:35    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Les niveaux de réalisation et les voies spirituelles sont intemporellement libres, libres en transcendant les étapes de développement et de finalisation.
La vue et la méditation sont intemporellement libres, libres en l'absence de renonciation et d'acceptation.
La conduite est intemporellement libre, libre dans l'état parfaitement positif.
La réalisation est intemporellement libre, libre en l'absence d'espoir et de crainte.
Le samaya est intemporellement libre, libre dans la nature suprême des phénomènes.
La récitation et la répétition de mantras sont intemporellement libres, libres en transcendant l'expression verbale.
L'absorption méditative est intemporellement libre, libre en transcendant la dimension des pensées.

L'existence et la non existence sont intemporellement libres, parce que la liberté réside dans la transcendance des extrêmes.
L'affirmation et le dénis sont intemporellement libres, parce que la liberté réside dans l'absence d'aucune base ou fondation.
Ce qui est authentique est intemporellement libre, parce que la liberté réside dans la transcendance des cadres conceptuels.
Ce qui n'est pas authentique est intemporellement libre, parce que la liberté réside dans la transcendance des préférences conceptuelles.
Le karma est intemporellement libre, parce que la liberté réside dans l'absence de facteur d'entachement.
Les émotions afflictives sont intemporellement libres, parce que la liberté réside dans l'absence soit des limites, soit de la liberté.
Les modèles habituels sont intemporellement libres, parce que la liberté réside dans l'absence d'aucune base pour les supporter.
Les conséquences des actions sont intemporellement libres, parce que la liberté réside dans l'absence d'aucune base pour les expérimenter.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 3 Déc 2010 - 10:49    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Les antidotes sont intemporellement libres, libre en l'absence de quelque chose à abandonner.
Il n'y a ni renonciation ni acceptation, mais liberté dans l'expansivité égale à l'espace lui-même.
La liberté est intemporellement libre, libre en l'absence d'esclavage.
Le manque de liberté est intemporellement libre, libre en l'absence à la fois de l'esclavage et de la liberté.
La relaxation est intemporellement libre, libre en l'absence de quoique ce soit à relaxer.
L'état consistant à être détendu imperturbablement est intemporellement libre, libre en l'absence de quoique ce soit à amener à la détente.

En bref, tous les phénomènes qui sont les apparences et les possibilités,
aussi bien que ce qui n'est ni une apparence ni une possibilité et est au delà des phénomènes ordinaires - tout ceux-ci sont déjà intemporellement libre dans l'espace de base,
c'est pourquoi il n'est pas nécessaire pour qui que ce soit de faire un effort pour les libérer de nouveau.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 4 Déc 2010 - 10:24    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Même si vous devez faire une effort pour le faire, ce serait absurde,
Alors ne le faites pas !, ne le faites pas ! ne vous efforcez pas ou n'essayez pas de réaliser !
Ne regardez pas !, ne regardez pas ! Ne regardez pas les concepts dans votre esprit !
Ne méditez pas !, ne méditez pas ! ne méditez pas sur les phénomènes de votre conscience ordinaire !
N'analysez pas !, n'analysez pas ! n'analysez pas les objets des sens et l'esprit ordinaire !
N'essayez pas d'atteindre !, n'essayez pas d'atteindre ! n'essayez pas d'atteindre des résultats à partir de l'espoir ou la peur !
Ne rejetez pas !, ne rejetez pas ! ne rejetez pas les émotions affligeantes et le karma !
N'acceptez pas !, n'acceptez pas ! n'acceptez pas quoi que ce soit pour vrai !
Ne contraignez pas !, ne contraignez pas ! ne contraignez pas votre flot de pensées !

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 6 Déc 2010 - 18:56    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Puisque tout retourne à un état d'égalité, sans aucune sorte d'objet existant,
Il n'y a pas de processus régulier, il n'y a pas de phénomènes, il n'y a pas de cadre de référence identifiable.
Le sol s'effondre, la voie s'effondre, et n'importe quel sens de réalisation s'effondre,
ainsi vous ne pouvez concevoir le moindre bien ou mal, perte ou blessure,
Votre expérience de l'égalité est décisive, ainsi intemporelle, et vous sentez de la certitude sur l'univers des apparences et des possibilités.
La division entre samsara et nirvana s'effondre, même pas l'espace de base n'existe de façon innée.
Il n'y a pas de point de référence, pas de "Comment est-ce ?" "Qu'est-ce ?" "C'est cela !"
Qu'est-ce que l'un de vous fait ? Où est le "moi" ?
Que peut on faire de c'était ainsi avant mais maintenant n'est plus ?
Ha ! Ha ! Je suis écroulé de rire devant une aussi grande merveille que cela !

Puisque la perspective de la confusion, l'univers des apparences et des possibilités, s'effondre,
le jour et la nuit sont intemporellement immaculés : les mois, les années, et les éons sont immaculés.
Samsara, nirvana, et la base de la confusion sont immaculés dans l'espace de base primordial.
Le terme "espace de base", un produit de l'esprit conventionnel, est immaculé.
Néanmoins vous cherchez, quelque soit l'effort que vous fassiez, qu'est ce qui est maintenant de valeur ?
L'imbroglio de l'esprit désireux se dissipe, la suprême merveille de l'espace !
La nature de ce mendiant irréligieux se dissipe dans un tel état.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 8 Déc 2010 - 12:36    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

La forteresse de la fondation, de joyaux, et d'espace environnant
est spontanément présente dans l'intention illuminée, qui est
intemporellement libre dans le fait qu'elle n'a pas de base sous-jacente,
ainsi l'univers des trois états de l'existence conditionnée est libre
dans l'état suprême dans lequel aucun objet des sens n'existe.

Ceux qui se lient en prétendant influer là où rien n'existe
ne comprennent pas la nature de l'être.
Ils se corrompent eux-mêmes,
Ils se leurrent eux-mêmes,
Ils sont confus - tellement confus !
Ils sont rendus confus par leur perception d'un abysse là où n'existe aucune confusion.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 9 Déc 2010 - 12:12    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Qu'il y ait ou qu'il n'y ait pas de confusion, il y a l'étendue de l'esprit éveillé.
Il n'y a jamais de confusion ou de liberté dans l'esprit éveillé.
Vous êtes limité par la réification de ce qui en apparait comme une représentation.
En réalité, il n'y a ni esclavage ni liberté.
Ni d'objets de sens ni d'esprit ordinaire n'existent.
Ne soyez pas séduits par la croyance en l'existence de ce qui n'existe pas.

La conscience est libre en ce qu'elle est intemporellement la bouddhéité éveillée.
Ne le confirmez pas dans le piège de l'esprit ordinaire réifiant la fixation.
L'étendue complètement pure dans laquelle les objets n'existent pas
est l'étendue de l'esprit éveillé, la base suprêmement délicieuse égale à l'espace.
Le samsara n'est pas possible dans ce contexte,qui réside primordialement et de façon innée.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 10 Déc 2010 - 12:23    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Étant donné que la sphère unique des êtres est sans bord ou coin,
prétendre que les choses sont identiques ou différentes est la confusion ou l'esprit ordinaire.
Étant donné que la conscience intemporelle se produisant naturellement n'a ni cause ni condition,
le percevoir comme impliqué dans le processus samsarique est une entrave à l'illumination.
Étant donné que la présence spontanée impartiale est dépourvue de limite,
la fixation sur une limite de vues impartiales est mara qui crée la suffisance.
Étant donné que la vacuité incessante n'a ni substance ni caractéristique,
étiqueter les choses comme "existant", "non existant", "manifeste", "vide" est la perversité de la conscience ordinaire.
C'est pourquoi, repoussez le piège de n'importe quel parti-pris auquel vous prétendriez et comprenez que la présence spontanée sans parti-pris est comme l'espace !

Sans égard pour ce qui apparait aux six avenues de la conscience,
les apparences vues, les sons entendus,
toute chose est naturellement claire, une étendue sans division ou exclusion.
Venez en à cette expérience décisive à l'intérieur de l'étendue intemporellement libre de l'égalité.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 11 Déc 2010 - 15:29    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

La conscience est "l'espace de base", parce que quoi qu'il s'y manifeste se produit dans l'état unique d'égalité.
C'est "la base des êtres", parce quelle fait se lever toutes les qualités illuminées.
C'est "l'étendue des êtres", parce que toutes les choses se produisent naturellement, sans division ni exclusion.
C'est "l'esprit éveillé", parce que c'est expérimenté comme essence du cœur qui est la source de toutes choses.
Vous devriez la comprendre comme étant comme l'espace, primordialement pur.

Dans la spacieuse étendue de la base de l'être, la conscience intemporelle se produisant naturellement est "raffinée", parce qu'elle est intemporellement immaculée, non souillée par le samsara.
Elle est "parfaite", parce que les qualités illuminées sont spontanément présentes, au delà de la cause et de l'effet.
C'est "l'esprit", parce que la conscience se connaissant elle-même est la lucide essence du cœur parfaite.
Toutes les choses sont inclues et complètement pures dans l'esprit éveillé.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 12 Déc 2010 - 12:45    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Dans l'exact essence de ce qui apparait comme une représentation causée par l'énergie dynamique,
un "ré-éveil" à la bouddhéité dans l'instant arrive avec la réalisation.
En l'absence de réalisation, les modèles de pensée basés sur la confusion de la non reconnaisse apparaissent,
les huit avenues de la conscience qui se développent de la base de toutes expériences ordinaires, aussi bien que de leurs objets.
Rien qui apparait en tant représentation, l'univers entier des apparences et possibilités, ne s'égare de l'étendue de l'esprit éveillé.
Si vous résidez dans un état d'égalité, sans vous égarer de l'étendue de l'esprit,
Vous étreignez complètement le samsara et le nirvana, libre dans l'étendue spacieuse de l'intention illuminée.

L'état naturellement stable, samsara et nirvana n'ont pas de possibilité d'exister à l'intérieur de cet état fondamentalement inconditionné.
L'état naturellement stable, positif et négatif, acceptation et réjection, n'ont pas la possibilité d'exister.
L'état naturellement stable, les cinq poisons émotionnels n'ont pas la possibilité d'exister.
L'état naturellement stable, l'énergie dynamique et l'apparition des choses n'ont pas la possibilité d'exister.
L'état naturellement stable, il n'y a rien à éviter d'être étiqueté, sauf in-adéquatement.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 13 Déc 2010 - 11:07    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

A l'intérieur de la conscience intemporelle se produisant naturellement, un état au delà des étiquettes, dans lequel les phénomènes se dissipent,
tout ce qui apparait en tant que son énergie dynamique et sa représentation est en fait sans base.
Le chemin perpétuel, dans lequel il n'y a ni esclavage ni liberté, est l'état naturellement stable.
Ce qui est symboliquement étiqueté "liberté" est simplement un état dans lequel les choses disparaissent naturellement, ne laissant aucune trace,
et puisqu'il n'y a pas de contradiction à l'étiqueter comme n'importe quoi ou rien,
nous le décrivons avec les mots "intemporellement libre".

Il n'y a pas de division ou d'exclusion,
il y a la liberté dans l'étendue de la présence spontanée.
Il n'y a pas d'union ou de séparation,
il y a la liberté dans l'étendue de la sphère des êtres.
N'importe quoi qui apparaisse,
il y a la liberté dans l'étendue dans laquelle tout est indéterminé.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 14 Déc 2010 - 11:45    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes" Répondre en citant

Les formes se manifestent, les apparitions sensorielles sont libre dans leur propre endroit.
Les sons sont audibles, ce qui est audible est libre dans son propre endroit.
Les odeurs sont senties, les sensations sont libres dans l'espace de base.
Les saveurs sont goûtées et les sensations tactiles sont ressenties, ils sont libres dans le contexte de leur propre endroit.
La conscience et les évènements mentaux sont libres, sans base, fondation, ou support.

Il y a la liberté dans l'unité, la liberté dans l'étendue qui est la vraie nature des phénomènes.
Il n'y a pas de dualité, la liberté dans l'égalité des objets des sens et de l'esprit.
Il y a la liberté se produisant naturellement, la liberté dans l'étendue de la conscience intemporelle.
Il y a la liberté spontanément présente, la liberté dans la pureté de la base de l'être en tant qu'espace de base.

à suivre ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:24    Sujet du message: "Le Précieux Trésor de l'Espace de Base des Phénomènes"

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com