Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 17:46    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Comme j'en ai pris quelques fois l'habitude, au fil d'un temps indéfini, je me propose de traduire ce trésor de Longchen Rabjam ... et s'il se peut qu'il en émerge quelque fois une fin, aussi en sera-t-il publié ...


________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Ven 25 Mai 2012 - 10:31; édité 2 fois
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 17:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 17:56    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Hommage au Glorieux Samantabhadra, le Complètement Parfait !

A la bouddhéité intemporelle, présence totale de base,
à la spontanéité sans changement, cœur de vajra spacieux,
à la nature de l'esprit, perfection naturelle,
constamment, simplement être, nous nous inclinons.

Cet espace ineffable, nature des choses,
l'apogée de la vue, la perfection naturelle.
Écoutez lorsque j'expose ma compréhension
de cette unique immanente réalité.

Le sens absolu de l'esprit, de la Matrice et du Précepte Secret,
réside dans l'absence, l'ouverture, la spontanéité et l'unité.
On traite ceux-ci sous quatre aspects :
la révélation, l'assimilation, "le lien" et la résolution.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 18:20    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le Premier Thème : l'Absence

La Révélation de l'Absence

Laissez-moi d'abord vous parler de "l'absence",
l'absence qui est essentiellement la vacuité :
dans la super matrice de l'esprit pur, identique à l'espace,
quoi qu'il apparaisse est absent en réalité.

Dans le ventre universel qui est l'espace sans limite
toutes les formes de la matière et de l'énergie se produisent en tant que flux des quatre éléments,
mais toutes sont des formes vides, en réalité absentes :
tous les phénomènes apparaissant dans l'esprit sont ainsi.

L'illusion magique, quelle qu'en soit la forme,
est dépourvue de substance, vide de nature.
C'est la raison pour laquelle, toutes les expériences du monde, apparaissant dans l'instant et
sans passion, d'esprit pur, sont une évanescence insubstantielle.

De même que le rêve fait partie du sommeil,
gaze irréel dans son apparition,
tout et chaque chose est esprit pur,
n'en est jamais séparé,
et est sans substance et attribut.

L'expérience peut apparaître dans l'esprit
mais ce n'est jamais l'esprit ni rien d'autre que l'esprit.
C'est l'intense représentation de l'absence, telle une illusion magique,
dans l'instant précis, inconcevable et ineffable.
Toute expérience apparaissant dans l'esprit,
à son origine, le connaît en tant qu'absence !

De même que le champ objectif est en réalité absent,
ainsi "le connaisseur", dans le véritable esprit pur,
d'essence une absence, est comme le ciel clair :
connaissez le dans sa réalité ineffable !

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 24 Oct 2011 - 22:22; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 21:37    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans l'essence du cœur qui est la conscience jaillissant par elle-même,
l'absence de causalité ferme les abysses du samsara,
l'absence de discrimination intègre le samsara et le nirvana,
et en l'absence de défaut et de voile, le triple monde se mélange.

Dans la présence totale, la nature de l'esprit qui est comme le ciel,
là où il n'y a pas de dualité, pas de distinction, pas de gradation,
il n'y a pas de vue ni de méditation ni d'engagement à observer,
ni de conduite idéale assidue, pas de conscience immaculée à dévoiler,
pas d'entrainement dans les étapes et aucune voie à fouler,
pas de niveau de réalisation subtil, et pas d'union finale.

En l'absence de jugement rien n'est "sacré" ou "profane",
seulement une matrice au goût unique, comme l'Ile Dorée.
La nature de l'esprit jaillissant par elle-même est comme le ciel,
sa nature, une absence au-delà toutes expressions.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 24 Oct 2011 - 22:24; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 8 Oct 2011 - 11:38    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

La véritable essence, gnose immaculée,
ne peut être améliorée, ainsi la vertu est sans profit,
et ne peut être détériorée, ainsi le vice est inoffensif.
Par son absence de karma il n'y a pas de mûrissement du plaisir ou de la souffrance,
Par son absence de jugement, pas de préférence pour le samsara ou le nirvana,
Par son absence d'articulation, elle n'a pas de dimension,
Par son absence de passé et de futur, la renaissance est une notion vide :
qui est là pour transmigrer ? et comment errer ?
qu'est ce que le karma et comment peut-il mûrir ?
Contemplez la réalité qui est comme un ciel clair !

Déconstruisant constamment, cherchant avec ardeur,
pas la moindre substance ne peut être trouvée,
et dans l'indivisible instant de perception non duelle,
nous résidons dans l'état naturel de la perfection.

Absent lorsqu'on la scrute, absent lorsqu'on l'ignore,
pas le moindre iota de matière solide attesté,
ainsi tous les aspects de l'expérience sont toujours absents.
Connaissez-la comme rien d'autre que l'illusion magique !

Pendant l'enchantement vide du rêve
les bébés ignorants sont contents,
alors que les sages, désillusionnés, ne sont pas déçus.
Ceux non conscients de la vérité de l'absence,
attachés à leur identité, errent en boucle,
alors que le sage yogi, parfaitement présent,
connaissant le sifflement de la réalité,
convaincu de l'absence à cet instant précis,
est libéré dans la matrice de la réalité non contingente.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 24 Oct 2011 - 22:27; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 8 Oct 2011 - 17:10    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans la présence totale, la nature de l'esprit indéterminée,
réside la conscience immaculée intemporelle de la perception non-duale.
Dans la pure nudité, non dépendante, la gnose,
réside la graine holistique non discriminatoire.
Dans la transparence holistique de la gnose non dimensionnelle,
réside la contemplation du Dharmakaya Samantabhadra.
Dans l'absence essentielle, la gnose intrinsèque de la présence totale,
non référentielle, la contemplation immaculée irradie.

Dans le yoga de l'illusion enchantée, le jeu de la vision gnostique,
l'expérience vide apparaît comme représentation évanescente, ne se cristallisant pas,
et convaincu de l'absence au moment de son commencement,
sans le moindre désir de contrôler, de cultiver ou de rejeter,
nous restons ouvert, détendu, insouciant et détaché.

Un fou déçu par l'illusion magique est comme un animal
poursuivant un mirage dans sa soif d'eau,
espérant que son illusoire espoir se réalise,
croyant à son dogme, il est piégé,
perdant son chemin sur l'octuple graduation de son intellect,
il ne voit pas le sens véritable.

L'immensité à l'intérieur et au-delà des préceptes d'atiyoga
est une absence complète, pas la moindre chose, comme le ciel :
A l'instant précis, dans la disposition naturelle d'être pur,
tel l'hyperespace originel que l'on ne peut abandonner,
l'état naturel de pur plaisir apparaît spontanément.

Si la gnose secrète, la véritable dynamique de bouddha, nous échappe,
atteindre la libération par une quelconque action déterminée n'est pas une option.
"Tout est impermanent,et destiné à la destruction",
comment un étroit enchevêtrement de corps, parole et esprit
entre-t-il en contact pour toucher son propre cœur indestructible ?

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 9 Oct 2011 - 10:16    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Ainsi si nous aspirons à l'état suprême d'être
nous devons rejeter tous les jeux infantiles qui
entravent et épuisent le corps, la parole et l'esprit,
et nous étirant inlassablement dans une non action inconcevable,
dans la matrice non structurée, la réalité de l'absence,
là où la perfection naturelle de la réalité se trouve,
nous devrions regarder l'identicité naturelle de chaque expérience,
tous les conditionnements et les ambitions irrévocablement résolus.

En l'absence de dedans et dehors, sujet et objet,
gnose intrinsèque, être en dehors du temps et de l'espace,
supplante tous les évènements finis qui semblent commencer et finir,
pur comme le ciel, c'est sans panneau indicateur ou moyen d'accès.
La moindre pensée spécifique sur la gnose est toujours une illusion,
de telle façon que la moindre identité spirituelle, toujours illusoire, est abandonnée,
et convaincu que l'espace de non différentiation de Samantabhadra
est la super-vacuité toute pénétrante de tout le samsara et le nirvana,
l'état naturel est de rigueur, en tant que réalité, sans transition ni changement.
Faisant éclater l'enveloppe fragile de la vue discursive
dans l'hyper-immensité, située nulle part,
dans l'expérience de l'absence, le point essentiel de la question est complètement résolu.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 9 Oct 2011 - 10:35    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Assimilation de toutes les expériences à l'absence

Une fois le point essentiel de l'absence ayant été dévoilé,
dans la gnose du détachement insouciant, dans la non-méditation,
l'espace non-discriminatoire de tout ce qui se produit est assimilé,
la gnose conforme à la super-matrice non-duale de l'esprit.

Le plaisir pur laissé tranquille dans l'immensité vajra
donne une hyper-concentration non cultivée et spontanée.
Le yogi alors stabilisé dans l'identicité naturelle,
il brille maintenant plus facilement, une constante, tel le fort courant d'une rivière

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 09:14    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

La réalité authentique identique au ciel dans sa parfaite simplicité,
immuable, n'admet aucune gradation,
et son inéluctable immensité toute-envahissante
n'a pas de langage pour s'exprimer.
Pourtant l'intuition profonde éclatant au dehors, gnose apparaissant d'elle-même,
sans complexe pour son savoir, sans pédanterie,
le yogi dans lequel le silence mental remplace la conceptualisation
acquière la conviction sans un quelconque panneau indicateur, sans signe ou avec signe,
et puisqu'il n'y a ni méditant ni d'objet de méditation,
la léthargie et l'agitation n'ont pas besoin qu'on les considère comme ennemis.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 24 Oct 2011 - 22:31; édité 2 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 09:28    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'absence essentielle a déjà abandonné la perception duelle,
ainsi l'illusion tombe naturellement dans la matrice de l'identicité.
Nous vivons sans interruption dans être pur.

Le commencement et la libération sont simultanés
s'entrelaçant dans la bienheureuse matrice unique :
quoi qu'il apparaisse apparaît spontanément en tant que sa propre nature pure,
lorsqu'il s'installe il existe spontanément en tant que sa propre nature pure,
lorsqu'il disparaît il se dissout spontanément en tant que sa propre nature pure.

Quoi qu'il apparaisse dans la matrice de la réalité, la libération est réfléchie,
toujours le jeu d'être pur, ne se transformant pas en quelque chose d'autre,
une vision intemporelle, une autre forme de la vacuité.
Nous vivons dans une réalité essentielle non discriminatoire.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 15:36    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Quoi qu'il apparaisse dans l'esprit, tranquille ou proliférant,
comme un des cinq "poisons" ou une quelconque autre puissance gnostique,
dans l'exacte particularité de son apparition et à cet instant précis,
il se reconnaît, devient pleinement effectif et disparaît sans trace :
le crucial détachement insouciant à la jonction du sujet/objet,
la cruciale conscience auto-jaillissante comme la trajectoire sans trace d'un oiseau,
la cruciale immensité comprenant tout comme un océan de lames unifiées,
et même la focalisation cruciale sur le sublime mystère lui-même,
sont intégrés depuis le début dans chaque expérience,
et la simple reconnaissance de ce point essentiel est la réalité de la libération.

Dans la dynamique gnostique intrinsèque de la super matrice,
tout est exactement le même au commencement, pendant qu'il existe et au moment de sa libération,
rien d'inégal, rien de fixe, rien de non libéré,
l'intégration totale est garantie dans la matrice de la présence totale ultime.

Involontairement, dans la gnose spontanée
la libre dynamique du bouddha est présente naturellement,
et l'esprit pur qui supplante le conditionnement moral
fait un avec la réalité immuable.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 15:56    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le lien inéluctable de l'absence

La dynamique de l'espace qui est la nature de l'absence
lie toutes les expériences sans exception ;
de même que la matière et l'énergie sont liées par l'espace élémentaire,
tous les évènements, auto-imaginés, sont liés par la super vacuité.

Le samsara est une simple étiquette, une tentative ayant un but est sapée ;
et dans la vacuité qui ne peut être améliorée ou affaiblie,
la liberté est seulement un autre mot et il n'y a pas de nirvana :
s'efforcer dans les dix techniques n'accomplit rien.

Les pratiques épuisantes exigeant lutte et surmenage,
sur des productions de courte durée, comme le château de sable de l'enfant,
et, de même, tous les comportement moraux,
toute expérience est prise depuis le début dans le lien de l'absence.

Maintenant, le yogi ati, le yogi de l'essence,
abandonne toutes les techniques provisoires
imaginées pour les rigides enfants de la cause et de l'effet
sur la voie peu évoluée et échelonnée,
et il lie la dynamique gnostique
qui supplante toutes les techniques intelligentes
au joug du ciel inactif.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:17; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011 - 09:49    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'action délibérée ment - regarde ce samsara perfide !
L'attention corrompt - observe le cycle vicieux de la souffrance !
Ni la vertu ni le vice ne peuvent empêcher la roue de tourner,
et accumuler des tendances karmiques peut élever ou rabaisser
mais ne permet en aucune façon de libérer de l'existence.

Pour celui dont le flot du bien et du mal cesse
il n'y a pas de dualité de l'union avec, et de la séparation de, la réalité,
et cet hyper yogi, certain du grand mystère,
atteint, sans effort, l'état naturel de la perfection originelle
et réside à jamais dans la citadelle royale d'être pur.

Par conséquent, à l'instant précis ou un évènement se produit,
quiconque reconnaît comme irréel le langage des projections biaisées
et les comportements dirigés vers un but moralement discriminants,
comme le ciel inactif,
attrape toutes les expériences dans le collet de l'absence.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011 - 17:43    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Résolution dans l'absence

La résolution dans l'absence est au cœur de la question :
tous les différents évènements du samsara et du nirvana
dans leur absence inhérente contredisent leur existence,
dans leur apparition incessante contredisent leur inexistence,
ni existant ni non existant, être les deux est contredit,
et comme les deux sont absents, n'être aucun est aussi dénié.
Dans l'absence intrinsèque de l'affirmation et de la négation,
la réalité, indescriptible, ne peut être montrée d'une seule chose.

Ainsi la réalité est primitivement pure,
mais les bébés qui ne s'en soucient guère
restent attachés à leurs différentes idées et opinions.
Quelle manie de croire à des idées concrètes !
Qu'il est triste de croire à un "Soi" qui est en fait absent !
Qu'il est déprimant de placer un argument à partir de rien !
Que nous aimons ces fervents croyants, éternels migrants du samsara !

Blanc ou noir, vertueux ou vicieux,
tous les nuages obscurcissent le soleil de la gnose intrinsèque de façon identique.
Énervé par le foudroiement d'un comportement discriminant frustré,
une incessante averse de satisfactions et de griefs illusoires
arrose les graines du samsara, faisant mûrir la récolte des six royaumes,
et nous aimons tous les êtres tourmentés.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:17; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 12 Oct 2011 - 13:10    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans l'analyse définitive ultime
de même que des chaînes dorées et des cordes de chanvre emprisonnent de façon identique,
le sacré et le profane nous asservissent de la même manière ;
et de même que les nuages blancs et le noirs sont identiquement obscurcissants,
la vertu et le vice voilent de la même façon la gnose :
le yogi ou la yogini qui le comprennent
encouragent la libération des conditionnements moraux.

Une conscience jaillissant par elle-même apparaît de l'intérieur
et la nuit noire de la causalité se dissout
les nuages de la morale duelle se défont
et le soleil de la vérité non-duelle se lève dans le champ de la réalité.
C'est la résolution finale et ultime,
causée par l'absence des dix techniques,
exaltée au-delà toutes les approches progressives.

Le samadhi insaisissable dépourvu d'un quelconque champ de méditation,
gnose immaculée, simple et intrinsèque,
consomme tous les évènements dans une parfaite résolution,
et toutes les expériences réalisées, sont elles-mêmes consommées.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:18; édité 1 fois
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:40    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com