Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 13 Oct 2011 - 10:39    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Puisque la consommation ou la non consommation sont résolues dans l'absence,
cette existence, ineffable, n'est jamais en question.
Ce qui est est un vaste panorama non référentiel,
toutes expériences consommées, "pas d'esprit" -
et c'est la grande joie du yogi !

Un champ unique d'espace dynamique
intégrant le passé, le présent et l'avenir,
un champ holistique ininterrompu de la réalité,
c'est l'arène partagée par tous les bouddhas et les maîtres de la gnose.

la matrice non composée, immuable et indivisible,
la matrice de la conscience jaillissant par elle-même au-delà les tentatives,
la matrice ineffable où les étiquettes sont une plaisanterie,
c'est l'espace inactif de Samantabhadra,
où tout est l'immensité de Samantabhadra,
où les apparitions vides ne sont ni bonnes ni mauvaises.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:19; édité 1 fois
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Oct 2011 - 10:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 14 Oct 2011 - 12:39    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'absence réifiée comme quelque "chose" est une projection illusoire,
mais au moment précis de la projection
il n'y a ni illusion ou non illusion
et tout est résolu dans l'hyper inexistence de nom :
c'est la voie de la perfection naturelle.

Dans toutes les expériences du samsara et du nirvana, intérieures ou extérieures,
convaincu de l'absence de l'illusion et de la libération de l'illusion,
nous ne cherchons pas à abandonner le samsara pour atteindre le nirvana ;
avec la certitude dans l'absence de naissance et de non naissance
la croyance en la vie et la mort, et l'existence et la non existence, est suspendue ;
avec la certitude en l'absence de vrai et faux,
il y a l'équanimité dans l'absence de jugements de valeur,
et toutes les expériences sont résolues dans la matrice de Samantabhadra.


Le premier thème du Trésor de la Perfection Naturelle, montrant de façon concluante que toute expérience est au-delà de la pensée et de l'expression, est terminé.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:20; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 16 Oct 2011 - 09:18    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le deuxième thème : l'ouverture

La révélation de l'ouverture

Maintenant que vous avez résolu l'absence comme façon naturelle d'être
Je vais vous montrer la nature de l'ouverture.

La transmission d'atiyoga, l'approche du sommet,
comme l'espace, est sans centre ni limite ;
plus haut que le plus haut, c'est l'immense esprit de Samantabhadra,
une immense super-identicité intégrée.

Toutes les expérience intérieures et extérieures
rendent manifeste et non manifeste l'esprit pur,
dépassionné de la réalité non structurée,
ineffable, sans dimension,
restez ouvert, constamment, sans intervalle.

Dans l'instant, toutes les choses dans le champ objectif,
en l'absence d'un quelconque aspect substantiel, sont ouvertes à l'infini,
et la gnose intrinsèque, dans laquelle le passé et le futur sont indivisibles,
est ouverte largement de la même façon à l'infinité identique au ciel ;
le passé fermé, le futur pas encore entamé,
le présent est l'esprit pur indéterminé,
et sans signaux, sans racine, sans fondements ni substance,
C'est l'ouverture sans borne au centre sans limites.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:21; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011 - 10:24    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans la réalité essentielle, dépourvue de parti pris et de partialité,
la vue, l'initiation, le mandala et la récitation de mantra sont absents,
et les niveaux, voies, engagements, pratiques et progressions ne sont pas imaginés ;
tout est largement ouvert, sans fondement, un espace sans limite,
tout embrassé par la réalité de l'esprit pur.

Toute expérience, bien qu'elle puisse apparaître,
est sanctifiée dans sa nature sans origine ;
apparaissant spontanément, jamais fixée ni cristallisée,
immaculée dans son indétermination ontologique,
elle s'ouvre à l'infini à la réalité de la perfection naturelle.

La gnose, la réalité essentielle de la présence totale,
avec une perspective de 360 degrés, libre de parti pris quantitatif,
non corroborée par le langage ou la logique,
sans signe, ni éternelle ni temporelle,
ni sujette à l'accroissement ou à la décroissance,
sans mouvement directionnel ou pulsation,
immaculée dans l'immensité de l'immanente hyper-identicité,
c'est l'ouverture intégrée non confinée dans l'espace et le temps.

La dynamique gnostique est dépourvue d'espoir ou de peur intrusifs,
ainsi rien ne peut se produire pour rompre cette ouverture continue ;
dans cette liberté autonome, authentique, illimitée
nous ne pouvons jamais être pris dans une cage de croyance.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:23; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011 - 11:14    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Tout et chaque chose retourne à l'ouverture,
sa nature est au-delà la négation ou l'assertion ;
de même que tous les mondes et toutes les formes de vie s'ouvrent à l'espace intérieur,
l'émotion et la pensée de jugement
se mélangent dans l'hyper-immensité.

Maintenant ici, maintenant parties, les pensées ne laissent aucune trace,
et largement ouvertes à la gnose continue
les espoirs et les peurs ne sont plus crédibles,
l'enjeu qui attache l'esprit dans ces champs est retiré
et le samsara, la cité de l'illusion, est évacué.

Quiconque reconnaît les évènements apparaissant dans le champ extérieur
et les émanations mentales intérieures, tout ce jeu de l'énergie,
tous identiques, comme étant l'ouverture complètement vide,
à celui-là est révélé toute choses comme étant cette clé - cette ouverture cruciale.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011 - 10:20    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'assimilation à l'ouverture

Les facettes infinies de la réalité sont maintenant assimilées
à la brillante vacuité de la gnose intrinsèque
qui est la conscience immaculée de l'ouverture ;
celui qui perçoit est ficelé, le champ de perception dissous,
avec rien sur quoi s'appuyer, pourtant en pleine conscience,
c'est la contemplation de la pleine conscience consommée non distraite :
ouverte comme le ciel, ni méditation ni non méditation,
c'est la super-matrice de la contemplation de Samantabhadra.

Dans l'immense super-matrice gnostique de la brillante vacuité,
peu importe la particularité évanescente qui se montre,
la perception sensorielle directe de la gnose illumine sa réalité
et l'image libérée, la connaissance est un pur plaisir ;
les six champs sensoriels détendus dans la matrice de la conscience immaculée,
la claire lumière, dégagée, sans extérieur ni intérieur,
dans la super-détente naturelle - spontanéité !

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:24; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 21 Oct 2011 - 09:51    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Avec l'esprit insouciant d'un paresseux,
ni tendu ni mou, nous nous reposons détendus ;
ici la gnose est infiniment ouverte, comme un ciel d'une clarté de cristal,
et nous nous attardons spacieusement, sans anticipation, dans l'immensité.

Avec une intuition spacieuse de la brillante vacuité de la réalité,
la gnose libre est une ouverture infinie continuelle,
et libre de croyance, toutes les conceptualisations se dissolvant,
toutes les choses convergent dans la matrice de la dynamique gnostique.
La base délicieuse et un esprit heureux combinés,
à l'intérieur et à l'extérieur est le goût unique de l'esprit pur :
c'est la vision de la réalité en tant que voie parfaite d'être.

Au moment de s'engager avec un objet sensoriel,
l'esprit est ouvert à l'infini, vision délicieuse,
et dépourvu de croyance, comme son expression lumineuse, sa clarté naturelle,
il est assimilé à la super ouverture continuelle.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:24; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 24 Oct 2011 - 10:06    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le lien de l'ouverture

Dans le ciel clair où la fixation duelle s'est dissoute,
libérée du désarroi des pensées compulsives,
la gnose est liée à l'ouverture lumineuse naturelle :
la danse vajra de la réalité illimitée continue,
conscience immaculée de l'hyper identicité du ici-et-maintenant,
se réjouit du sceau naturel de la dynamique intemporelle de Samantabhadra.

Le sommeil piège nos rêves
comme irréels et images vides ;
l'expérience du samsara et du nirvana est enfermée dans l'esprit,
évanescente dans la super matrice d'esprit pur.

De même que tous les mondes et formes de vie dans la matrice de l'espace élémentaire
sont une ouverture continue sans centre ni circonférence,
ainsi toutes les apparitions duelles dans la matrice gnostique
sont liées en tant qu'images vides, ouvertes dedans et dehors.
C'est le lien d'esprit pur qui embrasse toutes les choses
révélé en tant qu'ouverture non discriminatoire, dépourvu de dualité perceptuelle.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:25; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 24 Oct 2011 - 21:35    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'esprit pur qui lie toutes les choses est aussi lié,
lié par la super-ouverture, non spatiale et intemporelle ;
comme la vaste immensité qui lie la matière entière et l'énergie,
c'est sans extension, absolument ineffable.

Dans la gnose, comprenant l'identicité non spatiale,
l'expérience du samsara et du nirvana ne se concrétise jamais ;
à l'instant précis aucun esprit ni aucun évènement ne peuvent être spécifiés :
tout est lié dans une réalité largement ouverte.

Sorti du temps, le sceau indestructible de l'esprit pur
est apposé définitivement à l'hyper étendue de Samantabhadra ;
renforcé par la dynamique du lama, maître des êtres et de la vérité,
il est naturellement confirmé dans l'intemporel coeur vajra purifié.

Seulement accessible aux plus fortunés - pas pour tous,
le mystère sublime de la vérité définitive,
le lien des points vajra au-delà de la transition et du changement,
la super matrice dynamique de la claire lumière gnostique,
bien qu'innée, est difficile à garder à l'esprit :
reconnue par la grâce du lama, maîtres des êtres et de la vérité,
elle est connue pour être "le lien tout-incluant de l'ouverture continue".

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Guelek
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 25 Oct 2011 - 08:38    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Merci Sönam de ce travail de traduction et de mise en lecture de ce texte.
Là est l'esprit de ce forum.

Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 25 Oct 2011 - 15:41    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Résolution dans l'ouverture

Tel est le sens essentiel de la résolution dans l'ouverture :
venant de nulle part, ne résidant nulle part et n'allant nulle part,
les évènements extérieurs, visions sans origine dans l'espace vide, sont ineffables ;
les évènements intérieurs, apparaissant et relâchés simultanément,
comme le chemin d'un oiseau dans le ciel, sont impénétrables.

L'esprit dans son champ, comme il est, est certainement la gnose jaillissant par elle-même,
au-delà de toute identité dans son ineffable simplicité ;
comme le ciel ne possédant aucune dynamique, c'est une possibilité vide ;
en l'absence d'actions délibérées, c'est au-delà des distinctions morales ;
et en l'absence de causalité, c'est inaccessible par les dix méthodes.
La matrice ineffable de la vaste ouverture infinie,
ni quelque chose ni rien, parfaitement vide,
une réalité inconcevable et ineffable,
est résolue dans la perfection naturelle du non-esprit.


Le deuxième thème du Trésor de la perfection naturelle, démontrant
avec succès que toute expérience est l'ouverture continue, est terminé.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:26; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 26 Oct 2011 - 11:01    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le troisième thème : la spontanéité

La révélation de la spontanéité

La spontanéité intemporelle,
présente à jamais, n'est créée par personne ;
c'est l'esprit pur qui, comme une pierre précieuse réalisant des voeux,
est à l'origine de la totalité du samsara et du nirvana.

De même que l'environnement tout entier et les êtres flottent dans l'espace,
le samsara et le nirvana ne se cristallisent pas dans l'esprit pur ;
de même qu'une variété de rêves se produisent pendant le sommeil,
les six royaumes et le triple monde se manifestent dans l'esprit :
tous les évènements, au moment de leur apparition, dans la portée de la gnose,
sont la forme cosmique de la spontanéité vide.

La base gnostique et les émanations de sa forme,
ni identiques ni différentes les unes par rapport aux autres,
se produisent dans le milieu de la spontanéité gnostique intemporelle,
comme le potentiel de la représentation du samsara et du nirvana
apparaît, respectivement, pur et impur,
mais sur le moment - grandeur non discriminatoire !

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:28; édité 1 fois
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 10:00    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant


Enivrement dans les mots de Longchen Rabjam. Merci Sönam . .
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2011 - 10:33    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans la diffraction ininterrompue du spectre d'un cristal
les cinq lumières de couleur se distinguent séparément,
pourtant la puissance du prisme de cristal en question est sans discernement :
la gnose intrinsèque de base diffracte comme le cristal.
Sa vacuité est la dimension d'être pur,
dans l'éclat intrinsèque se trouve la dimension du parfait plaisir
et en tant que médium indéterminé son émanation
est la dimension magique de la gnose :
ce sont les dimensions gnostiques de la spontanéité
dans la base spacieuse.

Même lorsque l'imagerie de la forme apparaît dans cette base -
que ce soit comme la représentation tri-dimensionnelle pure des maîtres,
ou comme l'essence vide, la clarté et la diversité inimaginable,
c'est le jeu d'être pur, jouissance et être magique :
toutes les représentations sont l'imagerie de la forme de la puissance des trois dimensions
qui ne sont autre que l'imaginaire gnostique spontané.

Avec une compréhension claire de ces excellentes distinctions,
toutes les expériences du samsara et du nirvana sont réalisées
en tant que trois dimensions de la spontanéité dans l'esprit pur.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:29; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 28 Oct 2011 - 11:18    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'être pur et la conscience immaculée de bouddha,
les créatures des complexes physiques, énergétiques et mentaux des trois royaumes
et l'enchevêtrement émotionnel karmique de leurs mondes intérieurs et extérieurs -
il n'y a rien d'autre que l'esprit pur !

La matrice de la spontanéité est la source de tout et de chaque chose :
dans la mesure où toutes les formes, externes et internes, animées et inanimées,
se produisent sans motif comme le corps de bouddha, un cercle de fioritures,
et dans la mesure où toutes les fréquences, volumes et qualités du son
se produisent sans motif comme la parole de bouddha, un cercle de fioritures,
et dans la mesure où tous les esprits non réalisés et la conscience immaculée réalisée
se produisent sans motif comme l'esprit de bouddha, un cercle de fioritures,
et dans la mesure où la conduite et les qualités idéales sont aussi sans motif
l'ouverture est le précieux joyau qui exauce les vœux,
et parce que c'est imprévu, tout se produisant par lui-même,
c'est appelé "la créativité spontanée de la conscience émergeant par elle-même".

les événements dans toutes leurs variétés, sur la base de la spontanéité,
sont l'esprit pur, la spontanéité perpétuelle,
ainsi les trois dimensions gnostiques, imprévues, sont naturellement présentes ;
puisque la discipline morale est par conséquent redondante,
détendez-vous dans l'authentique yoga de la non action -
la matrice de la spontanéité n'a besoin d'aucune discipline
alors n'essayez pas de mettre du beurre dans les épinards.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:30; édité 1 fois
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:10    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com