Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
karma yéshé
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 07:10    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Merci pour tout ce travail de traduction.
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 07:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 29 Oct 2011 - 17:26    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

La présence totale du bouddha du passé, du présent et du futur
est consommée spontanément dans le pur plaisir naturel ;
ainsi en évitant les niveaux inférieurs et graduels, les techniques causales,
observez la nature de l'esprit inactif identique au ciel !

La super-spontanéité innée, intemporelle et magique,
telle qu'elle est dans le ici et maintenant, ne peut être artificielle ;
évitant tous les espoirs et peurs de l'esprit stroboscopique,
reconnaissez dans l'immensité la super-spontanéité imprévue.

Toutes les expériences, quelles qu'elles soient,
sont la triade innée de l'essence, la nature et la compassion,
la représentation d'être pur, de la joie et de l'émanation magique ;
puisque le samsara et le nirvana sont la matrice tri-dimensionnelle de l'esprit pur,
spontanément parfait dans l'hyper-identicité innée,
le samsara n'est pas à être rejeté, ni le nirvana à être atteint.
Toutes les évaluations calmées, nous résidons au cœur de la réalité
où l'expérience est l'esprit pur,
et la spontanéité intemporelle révélée comme étant la clé.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:31; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 30 Oct 2011 - 10:23    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'assimilation à la spontanéité de toute expérience

Toute expérience est assimilée à la spontanéité :
les cinq éléments, la matière et l'énergie, toutes les apparitions,
apparaissent pour démontrer la spontanéité intemporelle et impensée ;
le moi et les autres déconstruits, en tant que pure clarté intrinsèque
les éléments sont assimilés de manière autonome en tant qu'esprit ordinaire.
Laissez les six sens se détendre dans le champ informe des perceptions !

La gnose, source universelle, est la spontanéité lumineuse,
et, inchangée par les cinq sens, par la projection ou la concentration,
la gnose vide d'être pur est la contemplation spontanément parfaite.
A l'aide d'une reconnaissance incisive, laissez les choses tranquille dans la simplicité !

Dans la super-matrice fertile ouverte de la gnose intrinsèque,
quoi qu'il apparaisse dans le champ de l'esprit à travers la perception des sens,
en tant que lieu crucial de l'identicité continue, est assimilé
à l'absorption concentrée naturelle de la spontanéité.
Toujours, sans cesse, comme le flux d'une grande rivière,
la conscience inculte ininterrompue apparaissant spontanément,
toutes choses, en essence jaillissant par elles-mêmes dans la matrice primordiale,
atteignent l'accomplissement dans la contemplation de Samantabhadra.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:31; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 31 Oct 2011 - 12:29    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Toute expérience est basée sur l'esprit pur,
et l'esprit pur est comme l'espace, cette comparaison universelle.
De même que toutes les choses sont incluses dans la matrice de l'espace,
grâce au manque absolu d'effort, naturellement pure,
ainsi toutes les expériences intérieures et extérieures sont spontanément assimilées
dans la non-action cruciale qui supplante toute intention et idéation,
avec l'absolu non-attachement vital à tout ce qui apparaît.

Intemporelle - non-née et ininterrompue,
immobile - sans venir ou partir,
la contemplation du maître comprend tout,
ainsi la spontanéité est un inébranlable samadhi pur
et tous les évènements sont assimilés à la non-action.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Lun 31 Oct 2011 - 17:32; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 31 Oct 2011 - 15:55    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le lien de la spontanéité

Toutes les choses sont prises dans le lien de la spontanéité :
tous les mondes intérieurs et extérieurs sont spontanément imagés,
la totalité du samsara et du nirvana est une représentation spontanée,
et l'esprit pur est la spontanéité primordiale -
il n'y a rien d'autre que la perfection spontanée.

Puisque la nature de l'esprit est la spontanéité intemporelle,
l'esprit pur contient la base, la source et l'essence :
puisque la spontanéité ne peut être atteinte grâce aux dix techniques,
la concentration forcée sur la vue et la méditation est redondante,
le support externe, tel que les techniques ayant un but, est superflu,
et l'ambition égoïste et l'appréhension sont quantité négligeable,
la spontanéité est être primordialement pur ici et maintenant !

Dans le ciel inchangé de la matrice de la nature de l'esprit,
dans la matrice des trois dimensions gnostiques,
le samsara et le nirvana se produisent, en effet, accidentellement,
pourtant ils ne se séparent pas de cette triple matrice -
la représentation est un trésor d'équivoque, la magie compassionnée.

Puisque tout et chaque chose en même temps sont la spontanéité de Samantabhadra,
le samsara et le nirvana sont bouleversés par leur propre immensité ;
puisque tout est complètement bon, même le mauvais,
tout est la perfection spontanée, l'immensité de l'essence vajra ;
et toute expérience est tenue par son lien inéluctable

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 10:13    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Résolution de la spontanéité

La résolution est spontanément accomplie :
dans la spontanéité non-spatiale, dépourvue d'intérieur et d'extérieur,
toute expérience est indiscutable, immobile, se visualisant elle-même ;
une matrice globale, sans haut ni bas,
c'est complètement ambigu, sans restriction de nulle part,
au-delà de l'indication, inconcevable et ineffable.

Puisque l'expérience est primordialement pure en essence,
et que la spontanéité est sa véritable nature,
libre des quatre extrêmes -
existence, non-existence, éternité et annihilation -
c'est un esprit pur non duel.

La pureté primordiale, en essence, n'est nulle part atteinte,
sa nature identique au ciel primordialement pure ;
la spontanéité, en essence, ne peut être étudiée par personne,
son émanation ne se cristallise jamais, elle peut apparaître comme n'importe quoi ;
source de tout le samsara et le nirvana,
elle est sans passé ou futur, début ou fin.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mer 2 Nov 2011 - 11:38; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 12:34    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

La spontanéité non-née est la base ultime indéterminée :
son émanation intemporelle est inexorable,
son mode empirique vide est sans référence,
son mode intangible de libération est ininterrompu,
à l'endroit de son apparition, sa résolution est inévitable,
et c'est la dissolution dans être pur,
l'immensité dévorante de la base.

Comme les nuages s'évaporant dans le ciel d'où ils sont apparus,
comme les lumières de couleur se rétractant dans un prisme de cristal,
l'image archétype du samsara et du nirvana
qui apparaît sur la base de la spontanéité
réintégre la pureté primordiale de la base essentielle.
Cette convergence dans l'immensité de la spontanéité,
est la super résolution ultime de toute expérience,
toutes les structures déconstruites, se dissolvant naturellement dans l'immensité.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mer 2 Nov 2011 - 11:39; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mer 2 Nov 2011 - 11:21    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Dans le ici-et-maintenant, quoi qu'il apparaisse,
toutes les apparitions objectives, se mélangent à l'état de pureté,
dans la disposition naturelle du champs des six sens ;
ainsi extérieur et intérieur sont résolus instant après instant
dans l'inter-fusionnante immensité de la spontanéité.

Identique à la résolution dans la bouddhéité manifeste
en tant que présence totale de la forme ambiguë du samsara et du nirvana,
quand l'oscillation de l'imagerie de l'intérieur-extérieur
s'installe naturellement dans la matrice de la clarté
dans un état naturel spontané et non structuré,
la résolution immédiate dans la clarté cristalline de la brillante vacuité
est connue sous "la décantation dans la caverne de joyaux".

La résolution dans l'immensité naturelle se produit sur le moment -
il ne peut y avoir aucune libération subséquente dans la base présente ;
l'absorption concentrée obsessionnelle emprisonnant l'espace de base
ne fournit aucune occasion pour être libéré de la transe divine.
C'est pourquoi, chérissez chaque instant de résolution du samadhi intrinsèque
dans l'immensité intérieure du ici-et-maintenant !

Toute expérience résolue dans la spontanéité de la gnose,
la spontanéité résolue dans l'état naturel de l'hyper-pureté originelle
et la pureté originelle résolue dans l'inconcevable et l'ineffable,
sont la résolution ultime de la perfection spontanée.


Le troisième thème du Trésor de la perfection naturelle, démontrant avec succès que toute expérience est la spontanéité intemporelle, est terminé.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 3 Nov 2011 - 10:46    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le quatrième thème : l'unité

La révélation de la conscience unitaire jaillissant par elle-même

Maintenant, laissez moi vous parler de l'unité :
la gnose elle-même la base expérimentale,
"apparaissant comme multiple ne se déplaçant pourtant pas de l'unité",
la conscience jaillissant d'elle-même est la source unitaire.

Dans le joyau de l'oeil de chat, sous différentes conditions,
des images distinctes de feu ou d'eau apparaissent ;
de la même façon, dans la source unique, la gnose intrinsèque,
les illusions à la fois du samsara et du nirvana apparaissent,
les unes de la reconnaissance, les autres de l'ignorance,
toutes basées dans l'unique esprit pur non duel.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 4 Nov 2011 - 10:46    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Samsara et nirvana, des visions gnostiques,
telles qu'ils apparaissent, ne font qu'un de leur coté vide ;
comme un rêve, un enchantement, la réflexion de la lune sur l'eau,
comme les quatre visions et l'espace céleste évanescent,
un dans la vacuité ultime, la vacuité totale, c'est la simplicité elle-même.
Puisque tout est un champ unique, pur depuis le début,
il n'y a pas de "dualité", tout est contenu dans une graine unique
qui est l'état de pureté sans dimension. Ho !

Les cinq éléments qui se manifestent dans l'état de pureté,
sans origine, ne peuvent échapper à l'identicité unitaire ;
bien que semblant exister, les six types d'êtres sont des formes vides,
ce sont des images archétypes, dépassionnées venant de l'étendue gnostique ;
ainsi le plaisir et la souffrance ne sont surement pas ressentis, ils ne bougent pas
de la présence totale essentielle, unique conscience jaillissant par elle-même :
connaissez toutes les expériences comme l'immensité unique, comme la vacuité,
la même réalité non-née de l'esprit pur !

La véritable immensité est la super-matrice de la gnose intrinsèque
où réside l'unique dynamique de tous les bouddhas ;
inimaginable multiplicité, sans aucune structure fragmentée,
c'est l'immuable palace de la présence totale :
ce n'est que la conscience jaillissant par elle-même.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2011 - 10:33    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Un joyau qui exauce les voeux, un corne d'abondance de précieuse expérience,
les trois dimensions gnostiques de la spontanéité sont les champs de bouddha.

A l'intérieur de l'unique matrice holistique, fabriquée par personne,
la totalité de la gamme des expériences diverses est projetée ;
la causalité inversée, l'expérience est une dans sa base projective
en tant que vacuité brillante de l'immensité de la réalité
luisant dans le ciel pur, intemporel et spatial.

La totalité du samsara et du nirvana est créé spontanément,
mais la gnose de base elle-même, créée par personne,
tel le ciel, repose au-delà de l'effort ;
en accord avec cette comparaison
l'immensité unitaire, la vaste super matrice,
fait taire les exigences concrètes de la multiplicité.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Jeu 10 Nov 2011 - 10:09    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Au coeur de la matière, au-delà l'affirmation et la négation,
la représentations des évènements indéterminés, quels qu'ils soient,
sont la matrice de la nature ineffable de l'esprit
qui réside au-delà tous les mots conventionnels et les expressions.

Dans la présence totale, l'essence où tout arrive,
il n'y a pas de dualité, mais une incalculable multiplicité.
Les bouddhas et les êtres sensibles, la matière et l'énergie, sont resplendissants
tous indétrônable de l'unique réalité immédiate.

Interconnecté dans l'unité, tout est parfait et complet
et c'est la qualité exaltante de l'esprit pur ;
quoi qu'il se manifeste, à cet instant précis,
toutes les imputations conventionnelles sont résolues.

En tant qu'expression lumineuse de la nature vide non-duelle de l'esprit,
les deux phénomènes externes - les objets de savoir
et tous les phénomènes internes - gnose immaculée dénudée,
dans la réalité qui n'est jamais ni un ni plusieurs,
sont dévoilés ici comme un champ unique de réalisation gnostique.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 11 Nov 2011 - 11:34    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

L'assimilation de toutes les expériences à la singularité de la conscience auto-jaillissante

L'assimilation de toutes expériences à la saveur unique :
dans le champ imagé des apparitions illusoires vides,
quoiqu'il apparaisse, reste tranquille dans sa singularité naturelle,
et à cet instant cela se lève uniquement en tant que rayonnante vacuité.

Dans l'étendue vide des myriades de pensées et de visions se dissolvant d'elle-mêmes,
quelque soit ce qui bouge, détendez-vous et laissez-le tranquille, simplement comme il tombe,
et la contemplation de la réalité apparaît dans ce mouvement.

Dans l'instant où l'esprit et le champ objectif sont l'identicité continue,
détendez-vous dans cette pureté naturelle sans but et sans trace,
et la luminosité intérieure brille comme la plus grande conscience immaculée.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Sam 12 Nov 2011 - 19:57    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Lorsque ces trois fonctions sont assimilées à une essence unique,
la réalisation et la non-réalisation sont toujours les mêmes,
l'esprit et ses champs sont un dans l'état pur,
les ennuis et les voiles sont un dans la dynamique de l'unicité,
et sans intermittence, nous pénétrons l'état naturel,
sans rigueur et manque de rigueur, nous découvrons l'essence définitive,
sans interruption, nous résidons dans la dynamique de la réalité,
et bon gré mal gré il n'y a pas de transition ou de changement.

Vaste ! Immense ! l'esprit des maîtres est identique au ciel,
inéluctable ! c'est la matrice de la graine séminale holistique,
libéré tel quel ! sans réalisation ou non-réalisation,
l'expérience consommée ! pas d'esprit ! c'est ouvert à l'infini.
Au pinacle de la bannière de victoire déployée pour toujours
l'éclat du soleil et de la lune illumine les royaumes microscopiques.

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Lun 14 Nov 2011 - 17:25    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle Répondre en citant

Le lien de l'unité

La gnose intrinsèque unique lie toutes les expériences :
les environnements et les formes de vie, l'infini et le non restreint,
que ce soit du samsara ou du nirvana, apparaissent dans l'immensité ;
l'immensité, ainsi, embrasse toutes les expériences à leur origine.

Quelques soient les expériences très diverses qui apparaissent à l'instant,
inaliénables, ce n'est jamais rien d'autre que la gnose,
elles sont incluses dans la matrice de la conscience auto-jaillissante.

Même dans le commencement et la cessation simultanée,
s'estompant dans l'espace,
puisque cela ne devient jamais rien d'autre que l'esprit pur,
c'est lié par l'unique réalité originelle dévorante.
Ainsi, tous les évènements sont liés par la gnose unitaire
et la gnose indéterminée, l'essence de la présence totale,
est liée par le cœur de la réalité, sans transition ni changement -
l'épanouissement inconditionné simultané !

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:47    Sujet du message: Le Précieux Trésor de la Perfection Naturelle

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com