Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Ne rien faire ...

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Dim 25 Nov 2012 - 22:42    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

A la base, la méditation est de ne rien faire, ne faire absolument rien. Lorsque vous rentrez à la maison et que vous vous asseyez au salon sur le canapé, essayez à ce moment de ne rien faire pendant deux minutes. Immédiatement vous allez chercher la télécommande ou un journal ou un livre. Pourquoi ? Parce que vous avez besoin d'être occupé, c'est une nécessité. Vous avez besoin de vous sentir engagé. N'être pas engagé vous rend très inquiet ; on peut appeler cela la solitude, mais en réalité l'insécurité grandit, vous devez alors faire quelque chose. Cela agit un peu comme un antidouleur, lorsque vous faites quelque chose, cela vous aide à oublier cette insécurité. C'est la raison pour laquelle vous finissez toujours par faire quelque chose. Ce "faire quelque chose" crée un peu plus d'espoir et un peu plus de crainte, et c'est ainsi que nous nous empêtrons en permanence.

- Dzongsar Jamyang Khyentsé Rinpoché -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Les membres suivants remercient Serge Z. pour ce message :
Tashi Alexandre (06/06/13)
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Nov 2012 - 22:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ortho
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 220
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 26 Nov 2012 - 22:58    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Bonsoir,

Ne rien faire, n'est-ce pas se retrouver face à soi-même, à la réalité intrinsèque de qui nous sommes, face au vide, en un mot, à la mort?

Lorsque l'on est en "méditation", que ce soit à travers "Shiné" ou en Zazen, de suite, notre mental ne peut rester coi, cela a "besoin" de bouger, d'agir, de réagir, aux sons, aux idées fugaces qui passent.
Tel ce singe de la parabole indienne, qui saute, de branche en branche, à la recherche d'un fruit (une pensée, une idée).
Nous avons du mal à demeurer en Paix.
qu'est-ce le "nous", le "moi" (ego)?
Nous errons...
pack
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2010
Messages: 461

MessagePosté le: Mar 27 Nov 2012 - 07:15    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Bonjour,

Faire n'est pas un problème en soi, ce qui m'importe est de constater le besoin compulsif de "faire" qui m'anime en permanence ; faire pour quelque chose, faire pour esquiver, pour meubler.

Quant à la base de la méditation ce n'est pas non plus de ne "rien faire" qui importe car si l'on entre en action suivant cet axiome, ce sera de nouveau faire quelque chose ! Ce qui est important de voir, concernant la méditation (celle que l'on désigne par contemplation et non pas celle qui utilise une méthode ou un principe conducteur ) c'est qu'elle ne requiert rien de spéciale à faire, aucun investissement d'aucune sorte si ce n'est de laisser les choses être telles qu'elles sont, tout en restant naturellement détendu (sans s'y contraindre) par rapport à toute manifestation.

Donc "ne rien faire" et "ne rien faire de particulier" mènent à deux endroits différents.
deva23
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Nov 2012 - 03:58    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Hello!

Je pense qu'il faut occuper ses mains utilement pour alléger les visions confuses de l'esprit et détourner les anxiétés. Soit par le travail de la terre, des disciplines artistiques. La méditation est un travail à temps plein, même quand le monde des songes apparait.
D'un autre côté, il est bien de ne rien faire pendant certains cycles, et agir dans d'autres. J'ai du mal à faire la distinction entre la paresse vue par les occidentaux overbookés et le détachement philosophique contemplatif et spirituel, observée par les bouddhistes du monde entier.
L'ennui est plus dévastateur, car il représente le vide. Les hommes ont horreur du vide, l'illusion du monde actif et hyperactif est de se sentir vivre et exister aux yeux des autres. C'est un truc egotique, un miroir déformant, mais ce se respecte car c'est le choix de la personne.
Pourquoi la méditation tibétaine n'est-elle pas enseignée dès le plus jeune âge, en Europe ? Les européens ne seraient-ils pas capables d'intérioriser des bienfaits positifs qui leur permettraient de relativiser sur le sens de la vie, et par là-même d'aider les autres ?

Seul le silence et la contemplation apporte des bienfaits à l'humanité. La compassion de tous les êtres vivants, du minéral aux humains, passe par la prise de conscience de cesser cette course à la compétition permanente. Le bavardage inutile n'apporte que de la fatigue intellectuelle. Ce flot de paroles constitue un mur infranchissable.

Je le vois avec mon 9e chômage. On n'existe plus socialement, donc, c'est une illusion que de vouloir être peiné par cette épreuve. On vit réellement dans une société d'images virtuelles. Pourquoi ne pas en rire ?
Et puis, de toute manière, on travaille, puisque l'on poste sur SF. Very Happy

+++++
pack
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2010
Messages: 461

MessagePosté le: Jeu 29 Nov 2012 - 07:31    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Citation:
Je pense qu'il faut occuper ses mains utilement pour alléger les visions confuses de l'esprit et détourner les anxiétés.


C'est justement à l'opposé de cette proposition que le Dharma opère !

Tant que l'on va chercher à fuire, de toutes les façons imaginables, ce qui se produit en soi, on s'éloignera de la sortie de la souffrance. Seules une reconnaissance et une acceptation totales peuvent débloquer la serrure. C'est la véritable intégration de la première noble vérité : ne plus avoir peur de son état.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 30 Nov 2012 - 13:40    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Tout récemment quelqu'un (un ancien de la Communauté Dzogchen) m'a envoyé la liste des ouvrages et enseignements proposés par Chögyal Namkhai Norbu. C'est une très longue liste qui permet d'être occupé une vie entière ...


Namkhai Norbu is a buddha,
with the voice he introduces the nature of mind,
with the mind he offers a refuge.
For many he gives teachings,
different views, different approaches.
In essence his message remains clear and simple,
way too simple for many.
We have to do with circumstances,
We have to go in essence,
we do our best.
These three is my practice,
and it's enough to fill in a life.
May many understand it as it is.

Namkhai Norbu est un bouddha,
par la voix il introduit la nature de l'esprit,
par l'esprit il offre un refuge.
Pour beaucoup il donne des enseignements,
différentes vues, différentes approches.
En essence son message reste clair et simple,
bien trop simple pour beaucoup.
Faisons avec les circonstances,
fonctionnons en essence,
Faisons de notre mieux.
Ces trois recommandations sont ma pratique,
et c'est bien suffisant pour remplir une vie.
Puissent beaucoup le comprendre tel que c'est.


Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
slanpa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Nov 2012 - 16:57    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

...Puisse le plus grand nombre bien entendre "en vérité" ces paroles d'un "ancien"...et puisse l'oeuvre du Maître et la communauté dzogchen être en "réelle harmonie" avec de telles paroles....oui, il y en a bien assez pour une vie...quant à la Simplicité des paroles de Ch.N.N., n'en faisons pas un "truc" de plus, ni paillettes à orgueil, ni piège à convictions exclusives!...
Vraiment super le "poème hommage" inspiré!!!...
Nyukid
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 18
Localisation: 44

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 16:11    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Bonjour chers membres de la Sangha !

J'aimerais savoir comment ne plus lutter contre la solitude... Rolling Eyes
Comment ne plus chercher à tout prix un moyen de s'occuper ?
J'aimerais être capable d'être détendue lorsque je suis seule, ne pas avoir besoin d'être entourée.
Etre capable de me relaxer, sans chercher par tous les moyens possibles de lutter contre ce profond sentiment d'ennui, de vide.
Pourquoi d'ailleurs ça me gêne tant d'être seule? Pourquoi ça me rend anxieuse, pourquoi ça fait "peur" ? Dans le fond, je trouve cela bizarre, injustifié.

Bref, pouvez vous me donner des conseils, partager votre expérience, comment faîtes vous, au quotidien, pour ne pas craindre ni fuir la solitude ?

D'avance, merci

Et joyeuses fêtes de fin d'années Mr. Green
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 18:18    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

C'est un vaste sujet. Il dépend de l'âge en priorité. Il est évident que si on est jeune être seule ou seu lne peux pas être dans notre monde occidental la possibilité de rencontrer la paix de l'esprit. Mais ce que je comprend, de ce message est que la solitude vous pése, et entrâine la peur, peut-être que vous vous trouvée face à une peur existentielle erronée.
Je suis solitaire et pourtant j'ai de nombreux amiis-es ce qui est compatible avec une certaine solitude. Je l'ai toujours comblée au fur et à mesure des années et des difficultés de la vie. A la retraite j'ai écrit ce qui m'a demandé de faire des recherches sur la vision et les écrits bouddhistes, Ce que je vivais profondément dans une expérience continuelle . La solitude est un enrichissement. Elle participe à la compréhension de soi et des autres. Et surtout que le vide est partie intégrante de tout ce qui est . Profitez d'être seule pour acquérir cette ultime joie. La connaissance de la nature de l'esprit .
Alors le conseil. Sortez ,promenez vous , admirez la nature jusqu'au plus petit. brin d'herbe . Regardez le monde comme une offrande . Exaltez que chaque respiration soit le miracle de la vie.
Donnez .
De tout coeur avec vous en espérant que la hauteur où j'ai voulue vous entraîner ne vous paraisse pas excessive.

Deulma
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Nyukid
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 18
Localisation: 44

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 18:36    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Bonsoir et merci de votre réponse !

Je suis d'accord avec vous pour dire que "supporter la solitude" semble + ou - aisé avec l'âge.
Lorsque j'étais gamine et ado, j'adorais passer du temps seule dans ma chambre (à dessiner, écouter de la musique, etc). Mais c'est parce que d'une certaine manière, je savais que j'étais entourée (soeur partageant la même chambre, mes parents étaient à la maison, mes amis joignables sur mon portable, etc).
Je me rappelle, avec amusement, qu'on me qualifiait de "boudin" ou d'asociale" parce que j'appréciais être solitaire.

Malheureusement, aujourd'hui le contexte est différent. Cela fait seulement 2 ans que j'ai pris mon indépendance, et je ne supporte pas d'être seule CHEZ MOI.
(Je précise "chez moi" parce que vous me suggériez de me promener et profiter de la nature : en effet, cela fonctionne sur moi, j'adore rêvasser lorsque je sors. Mais une fois chez moi, je me sens prisonnière de l'ennui, et même mes passions ne me tentent plus...). Pourtant, je ne suis pas toujours seule chez moi, car je vis avec mon amoureux. Mais, étrangement, je me sens seule, et aucune motivation à m'adonner aux choses que j'aimais faire. Quant à mes amis, je les ai tous perdu de vue, ou presque (je suis rarement en contact avec eux, et c'est par téléphone car nous habitons loin désormais).

Si la solitude m'effraie tant, c'est que pour la contrer, je n'ai rien trouvé de plus "réconfortant" que de me réfugier dans les aliments sucrés... Mais j'aimerais m'en sortir, redevenir sereine, profiter de la solitude comme auparavant...
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 19:28    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Bien. En attendant continuer de sortir. Votre amoureux ne comble pas le vide et l'ennui mais peut -être que vous devriais lui parler afin qu'il vous aide à comprendre cette relation avec le foyer de vos parents qui semble vous manquer. Je ne suis pas apte à vous donner d'autres conseils.
Voyez aussi avec votre médecin pour vous aider à moins manger de sucreries.
Bien à vous.
Deulma
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
MICHEL N
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 31 Déc 2013 - 20:19    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

peut être, puisque nous sommes sur un forum bouddhiste des retraites spirituelles qui pourraient vous permettre de combler ce"vide"

meilleurs vœux en tout cas
Jelogisa
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 76
Localisation: Rhône-Alpes, France

MessagePosté le: Sam 4 Jan 2014 - 11:41    Sujet du message: Ne rien faire ... Répondre en citant

Pour la solitude, je ne sais pas trop, Nyukid, j'ai si peu de moments de solitude que je les consacre tous à la pratique formelle ou à la lecture. En fait, il FAUT que j'arrive à me créer ces moments de solitude pour pouvoir faire mes périodes de pratique formelle. Donc, la solitude, c'est quelque chose que je recherche au quotidien et que je n'obtiens que peu de temps dans ma journée. Ma perspective est donc inversée par rapport à la tienne.

Mais il y a une grande différence entre une solitude voulue et recherchée (pour lire, pour méditer, pour travailler, ...) et une solitude de fait, qui arrive toute seule.

Comme c'est un changement d'état relativement récent lié à ton déménagement, probablement ne t'es tu pas encore adaptée? Ça va probablement s'arranger prochainement, quant tu auras rencontré des gens dans ton nouvel endroit, quand tu auras des activités avec d'autres personnes dans l'endroit où tu te trouves maintenant et que tu auras pris l'habitude de trouver de la compagnie quand tu le veux? Au début, quand "on se met à son compte" ça fait ça, et si on n'a pas le temps de rencontrer d'autres gens on se trouve un peu isolé... Puis après, en général, on s'organise, et les moments de solitude cessent d'être déplaisants, puisqu'ils alternent avec des activités choisies avec d'autres personnes...

*
* *

Sinon, pour ajouter mon grain de sel au sujet de départ du thread:

Quelques millénaires après le bouddhisme, les neurosciences ont récemment mis en évidence des structures dans le cerveau qui sont là pour proposer au reste du cerveau les actions automatiques qui sont le plus fréquemment effectuées avec les objets que l'on a "sous les yeux" et "sous la main". Ces structures fournissent spontanément la liste des actions que nous avons l'habitude de faire avec ces objets avec une liste d'instruction détaillée pour chacune, sous forme de gestes automatiques que nous avons appris pour manipuler ces objets hors de tout contrôle conscient. Il nous faut INHIBER consciemment ces impulsions pour NE PAS faire les gestes associés. En fait, le plus souvent, les fonctions exécutives du cerveau se contentent de choisir l'une de ces actions automatiques qui surgissent spontanément à l'esprit (choisissant seulement parmi la liste de plusieurs possibilités) et laissent s'exécuter l'action choisie toute seule (simplement en donnant la préférence à cette action au détriment de toutes les autres actions).

C'est une partie de ce "pilote automatique" qui nous dirige si souvent comme des zombis quand nous ne sommes pas en état de pleine conscience.

Certains patients victimes de certaines lésions précises du cerveau ne savent plus inhiber ces impulsions: on les met devant une poignée de porte et leur main ouvre la porte "toute seule", on leur met un verre plein sous le nez et leur main prend le verre et le porte à la bouche même si ils n'ont pas soif et si on leur met un 2ème verre sous le nez ils le re-boivent, ...

Quand la conscience est là, c'est elle qui contrôle. Mais si la conscience n'est pas là, nos mains et notre corps "agissent tout seul", on est à l'état de zombi, on perd des bouts de notre vie. Par exemple si on est à proximité d'un ordinateur, on va automatiquement l'allumer et se connecter et aller voir nos mails même si on n'attend pas de message et qu'on ne va rien y trouver, etc, etc...

La pleine conscience nous rend le contrôle de notre vie et de notre corps, nous rend cet instant présent qui est le seul instant que nous avons, le seul que nous pouvons vivre, pour peu que nous ne le manquions pas.. Si nous sommes présent, nous pouvons observer ces automatismes, ces impulsions, ces "mains qui veulent bouger toutes seules", et nous pouvons comprendre comment nous fonctionnons, comment marchent ces impulsions et pourquoi nous bougeons...
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:37    Sujet du message: Ne rien faire ...

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com