Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
recherche du bon lieu

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xanarz
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 16:27    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Bonjour... Tout nouveau parmis vous, je m'étais promis après ma présentation de venir vous poser ci quelques questions.

Je desire faire un pas plus prononcé en avant dans le bouddhisme depuis un long moment.le probleme c'est que j'ai beau m'y intéresser depuis des années, il est peu évident de trouver quel chemin prendre. Beaucoup de termes sont barbares à mes oreilles, au sens étranger et difficile à faire miens.

C'est pour cela que j'aimerai m'entretenir avec un sangha(?) Est ce le bon mot d'ailleurs!?
Je ne sais pas du bouddhisme zen ou mahayana ou encore un autre courant, lequel convient le plus, dans l'ordre, à mes convictions, mes aspirations, et mon mode de vie.

Je vis un peu partout avec mon metier, mais je suis actuellement sur angers, sur paris ponctuellement, et en Meurthe et Moselle près du Luxembourg regulierement. si vous connaissez des adresses ou je pourrais discuter de vive voix, J'en serai reconnaissant. Je cherche assurément plus à m'entretenir avec des pratiquants, voir des moines, que dans un centre de meditation comme on en trouve tant.

J'aimerai dans la finalité, avoir quelqu'un qui puisse me guider pour devenir upasaka, et que je puisse ensuite pratiquer comme il se doit de façon autonome.

Je pense ne pas me tromper en croyant savoir que les dogmes ne sont pas légion dans le bouddhisme, et que par pratiquer, on ne peut pas faire la comparaison entre le rythme de vue d'un pratiquant chrétien ou musulman.

Voilà, je reviendrai vers vous, mais écrire sur un téléphone est une torture à laquelle je dois mettre fin. Pardonnez mes fautes, le clavier ne me rend pas la tâche facile.
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 16:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Myrykewo
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 70

MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 20:33    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Bonjour Xanarz

Tu peux chercher par là : http://www.bouddhisme-france.org/adherents/annuaire-des-membres/

Smile
Xanarz
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 20:58    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Je n'y trouverai ni avis malheureusement, ni d'aide pour savoir lequel correspond à mes attentes. Existe il des communautés monastiques rencontrables en France?
Myrykewo
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 70

MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 22:17    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Contrairement a ce que tu penses,Xanarz, tu pourrais y trouver de possibles réponses à tes attentes si tu prenais un peu le temps de chercher vraiment.

Un exemple parmi d'autres (tiré de la liste que je t'ai citée dans mon post précédent(http://www.bouddhisme-france.org/adherents/annuaire-des-membres/article/village-des-pruniers.html)) et en réponse à ta dernière question:

http://www.villagedespruniers.net/index.php?option=com_content&view=article&id=106&Itemid=75

En espérant avoir répondu en partie à tes attentes.


Xanarz
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 22:30    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Alors sur ton conseil j'irai voir ça de plus prêt alors. Wink
Chaniwa
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2010
Messages: 489
Localisation: Dans ce plat pays qui est le mien

MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 - 23:08    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Je ne peux pas te conseiller des lieux, mais quand tu parles de ne pas savoir quelle école te conviendrait le mieux; il faut sans aucun doute rentrer en contact avec plusieurs et lire des ouvrages sur ces différents courants. Parfois aussi, tu peux avoir une idée, te dire cette école là me convient et après quelques expériences te rendre compte que c'est pas le cas.
Je ne me dis pas (encore) bouddhiste car il y a 2-3 éléments qui me bloquent, mais je me suis senti très proche de la véritable école de la Terre Pure de Shinran, à présent, après plusieurs lectures et réflexions c'est davantage le Zen qui m'attire...qui sait dans quelques mois ce sera peut être le bouddhisme tibétain...
Jelogisa
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 76
Localisation: Rhône-Alpes, France

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013 - 08:08    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Bonjour Xanarz, bonjour à tous,

Je me trouve un peu dans le même cas que toi: j'ai étudié et pratiqué un moment tout seul dans mon coin, et je veux franchir le pas. Comme on n'est pas dans la même région, je ne te conseillerai pas directement de lieu, mais je voudrais faire partager une ou deux choses.

Mon conseil serait d'aller voir un peu tous les mouvements avec lesquels tu te sens des affinités, d'y aller et d'y retourner voir plusieurs fois...

J'ai pris des contacts dans des directions assez différentes: le Bouddhisme Tibétain, le Mahayana Viet-Namien et je me prépare à approcher le Theravada par les Moines de la Forêt. D'abord l'accueil a toujours été excellent, et les rencontres passionnantes, notamment en ce qui concerne l'hôte qui accueille les nouveaux. Avec d'autres "nouveaux" j'ai ainsi pu notamment rencontrer Lama Yeshe à l'Institut Karma Ling en Haute-Savoie, et M. Vincent Cao qui fait l'introduction au Bouddhisme et des enseignements en Français à la Pagode Thien Minh près de Lyon. Dans les deux cas, et lors de chaque visite, ça a été l'occasion de discussions, d'un enseignement, et d'une pratique de groupe.

Ensuite, pour des "débutants" tels que nous, tous les véhicules et toutes les écoles commencent exactement par la même chose. On a le temps de choisir l'endroit où on se sent le mieux à mon avis, après une période d'observation. Bien sûr, après, quand on continue, les pratiques divergent. Mais on a le temps de voir et de "sentir" les lieux et les enseignements avant que ça se produise.

Bien sûr, personne ici ne te dira que son école est "meilleure" que celle des autres: elle lui convient mieux, mais seul toi (ou un guide en qui tu as confiance, ce qui ne se fera pas du jour au lendemain) pourra dire ce qui te convient le mieux.

Mon conseil (ou en tous cas ce que je fais), c'est de rester à l'écart des mouvements sectaires qui se réclament du Bouddhisme (mais que les bouddhistes ne réclament pas du tout!). Il suffit pour ça de faire une recherche Internet pour voir de qui il s'agit (perso, je classe Nichiren là dedans par exemple, ...). En tous cas, si tu prends un lieu dans la liste de l'Union Bouddhiste Française, tu n'aura pas de problème de ce côté là. Et tous les gens que j'ai rencontré m'encouragent à réfléchir à ce qu'ils disent, à pratiquer, à me faire un avis et à voir ce qui est bon dans mon cas, et à ne rien prendre pour argent content... Bref, une attitude d'ouverture et de réflexion qui étonne toujours même si c'est aussi pour ça qu'on vient au Bouddhisme... Smile

Bref, je serai toi je n'hésiterais pas, j'irais voir Smile

Bonne journée à tous...


Dernière édition par Jelogisa le Mer 23 Oct 2013 - 18:24; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 225

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013 - 11:26    Sujet du message: Re: recherche du bon lieu Répondre en citant

Xanarz a écrit:
Bonjour... Tout nouveau parmis vous, je m'étais promis après ma présentation de venir vous poser ci quelques questions.

Je desire faire un pas plus prononcé en avant dans le bouddhisme depuis un long moment.le probleme c'est que j'ai beau m'y intéresser depuis des années, il est peu évident de trouver quel chemin prendre. Beaucoup de termes sont barbares à mes oreilles, au sens étranger et difficile à faire miens.

C'est pour cela que j'aimerai m'entretenir avec un sangha(?) Est ce le bon mot d'ailleurs!?
Je ne sais pas du bouddhisme zen ou mahayana ou encore un autre courant, lequel convient le plus, dans l'ordre, à mes convictions, mes aspirations, et mon mode de vie.

Je vis un peu partout avec mon metier, mais je suis actuellement sur angers, sur paris ponctuellement, et en Meurthe et Moselle près du Luxembourg regulierement. si vous connaissez des adresses ou je pourrais discuter de vive voix, J'en serai reconnaissant. Je cherche assurément plus à m'entretenir avec des pratiquants, voir des moines, que dans un centre de meditation comme on en trouve tant.

J'aimerai dans la finalité, avoir quelqu'un qui puisse me guider pour devenir upasaka, et que je puisse ensuite pratiquer comme il se doit de façon autonome.

Je pense ne pas me tromper en croyant savoir que les dogmes ne sont pas légion dans le bouddhisme, et que par pratiquer, on ne peut pas faire la comparaison entre le rythme de vue d'un pratiquant chrétien ou musulman.

Voilà, je reviendrai vers vous, mais écrire sur un téléphone est une torture à laquelle je dois mettre fin. Pardonnez mes fautes, le clavier ne me rend pas la tâche facile.


En réponse à tes questionnements, ton désir de pratique et ton incertitude quant à la voie à suivre ...

D'abord concernant les différentes voies, les véhicules. Suivant certaines classifications (Nyingma principalement), il en existe 9, qui vont des véhicules des sravakas (théravada, moines de la forêt, ...), en passant par le mahayana (zen, terres pures, etc ...), le vajrayana (les 6 véhicules tantriques et les 4 écoles), pour en arriver à Atiyoga (Dzogchen). Tous ces véhicules mènent au même éveil, celui de Bouddha Shakyamouni. La différence se situe quant à la méthode utilisée, la pratique, et la rapidité nécessaire pour atteindre cet éveil. Cela ira de nombreuses renaissances successives (sravakas, mahayana, ..) à quelques renaissances (véhicules tantriques), voir dans cette vie même (atiyoga). Tout dépend de mérites accumulées dans les vies précédentes, qui ont permis d'obtenir une certaine "vue", et donc d'être apte à enfourcher tel ou tel véhicule ... en fait plus que de choisir un véhicule, c'est le véhicule qui nous choisit (à travers une rencontre, un maître ou autre). Bien entendu, au départ, on est très confus car aucun véhicule ne se présente, avec une absolu évidence, à soi. A ce stade, je dirai peu importe. Tous les véhicules, ou presque, commence par la même chose, les mêmes compréhensions.
Ce qu'il faut c'est cultiver la "vue", la compréhension des phénomènes qui nous semble la plus cohérente. S’intéresser aux philosophies bouddhistes n'est pas stupide... c'est la fin de la période indienne et le début de la période tibétaine, principalement. Ce sont les compréhensions que chaque école, véhicule peuvent avoir de la "réalité", des phénomènes, des êtres, de la vacuité et autres.
Ainsi, au début, il est bien de pratiquer (shamata et vipashana), mais aussi, et surtout, "étudier" le bouddhisme ... ce que je te recommande. Petit à petit le tout prendra forme, et tu trouveras la voie qui est la tienne.
Sinon, comme à l'habitude, je recommande aux débutants la lecture de "Le chemin de la Grande Perfection" de Patrul Rinpoché, un lamrim (enseignement progressif) qui peut aider à progresser sur la voie.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Xanarz
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013 - 15:01    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Bonjour et merci pour ces longues réponses fort consistantes. J'avais entendu parlé de vipassana comme d'une méthode laïque. Méthode qui m'intéresse en tout cas.
Les langues employées dépendent elle uniquement de l'école ou aussi de la région?
Le zen tibétain et japonais sera il pratiqué différemment? En japonais, tibétain, sanskrit?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 225

MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013 - 17:28    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Xanarz a écrit:
Bonjour et merci pour ces longues réponses fort consistantes. J'avais entendu parlé de vipassana comme d'une méthode laïque. Méthode qui m'intéresse en tout cas.
Les langues employées dépendent elle uniquement de l'école ou aussi de la région?
Le zen tibétain et japonais sera il pratiqué différemment? En japonais, tibétain, sanskrit?


de l'école ou véhicule ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Jelogisa
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 76
Localisation: Rhône-Alpes, France

MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013 - 18:23    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Samatha (le calme mental) et Vipassana (la vision pénétrante), c'est la pratique de base de toutes les écoles et traditions Bouddhiques (et pour certaines écoles c'est même la base de la pratique). C'est par là qu'on commence, mais j'imagine que c'est utile encore tout au long de la Voie.

Samatha et Vipassana, c'est aussi des pratiques qui ont été récupérés par des mouvements séculiers et "laïcisés" pour en faire une pratique non-bouddhique (mais qui ressemble beaucoup à la pratique bouddhique avec un vocabulaire à peine différent par moment).

Sinon côté langue, (en très très très bref, d'abord parce que je ne suis pas un spécialiste du tout, et ensuite parce qu'il faudrait taper 100 pages de texte) :

Les textes les plus anciens sont en Pali (le Canon Pali sur lequel se base le Therâvada). C'est les plus anciennes mises par écrit des enseignements de Bouddha Shakyamuni qui avaient été appris par coeur par les Bhikkhus et transmis par voie orale pendant plus de 3 siècles.

Les textes sur lesquels se basent la "Réforme Mahayaniste" (si je peux employer ce terme osé) sont arrivés plus tardivement en Sanskrit.

Ensuite, le Bouddhisme Tibétain a développé des méthodes basées sur les Tantras, ils ont fait fleurir de nouveaux développements sur le Mahayana. Et il y a beaucoup de texte en Tibétain également, d'après ce que j'ai compris.

Pour le Zen et sa version Chinoise, le Chan, je ne sais pas en quelle langue sont les textes. Mais je suppose que chaque tradition a dû rajouter des textes dans sa langue maternelle.
Xanarz
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013 - 22:48    Sujet du message: recherche du bon lieu Répondre en citant

Merci de m'avoir éclairé sur tout cela. Je suis d'autant plus attiré par vipassana désormais. Une fille que j'ai connue à pratiqué cela au Népal, une des seules obligations etait de ne pas communiquer durant toute la semaine... Enfin bref... Merci encore pour vos réponses très construites....
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:41    Sujet du message: recherche du bon lieu

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com