Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Dzogchen Mahamoudra et Powa

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Dim 3 Nov 2013 - 10:59    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Telle que la tradition Gueluk l'enseigne. Il existe les bardos . Je ne rentrerai pas dans la description de ceux ci. Mais la question que je pose est :que ce soit Dzogchen et Mahamoudra ils sont Au delà de la pratique. Donc appliquent t-ils ceci au moment de la mort?

"Comme le déclare le Ratnagotravibhaga :

« Il n'y a absolument rien à retirer, et absolument rien à ajouter. Véritablement contempler la vraie nature - lorsque celle-ci est véritablement vue - accomplit la libération [xxxiv]. "

"Ainsi, l'un des premiers textes du Dzogchen, le Kunjed Gyalpo, décline-t-il cette tradition en « Dix Absences » :
Absence de vue sur laquelle méditer. Absence d'engagement, ou samaya, à respecter. Absence de faculté particulière à développer. Absence de mandala à créer. Absence d'initiation à recevoir. Absence de chemin à suivre. Absence de niveaux de réalisation (bhumis) à franchir en se purifiant. Absence de comportement à adopter ou abandonner. Depuis le tout début, la sagesse qui s'élève d'elle-même n'a été entravée par aucun obstacle. La perfection du soi est au-delà de l'espoir ou de la peur [xxxvi]. 7 Il n'y a ici rien à gagner ou à perdre, car l'expérience transcende le besoin de fuir la souffrance ou atteindre la libération. Rien ne vient contredire ou menacer cette expérience, car tout ce que l'individu a jamais pu penser, accomplir ou ressentir est une expression d'un état d'accomplissement total. "
<< Bhavana et le Sentier Octuple | DZOGCHEN ET MAHAMUDRA - AU-DELÀ DE LA PRATIQUE


Deulma
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Nov 2013 - 10:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Dim 3 Nov 2013 - 11:43    Sujet du message: Re: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Karma lhamo a écrit:
Telle que la tradition Gueluk l'enseigne. Il existe les bardos . Je ne rentrerai pas dans la description de ceux ci. Mais la question que je pose est :que ce soit Dzogchen et Mahamoudra ils sont Au delà de la pratique. Donc appliquent t-ils ceci au moment de la mort?

"Comme le déclare le Ratnagotravibhaga :

« Il n'y a absolument rien à retirer, et absolument rien à ajouter. Véritablement contempler la vraie nature - lorsque celle-ci est véritablement vue - accomplit la libération [xxxiv]. "

"Ainsi, l'un des premiers textes du Dzogchen, le Kunjed Gyalpo, décline-t-il cette tradition en « Dix Absences » :
Absence de vue sur laquelle méditer. Absence d'engagement, ou samaya, à respecter. Absence de faculté particulière à développer. Absence de mandala à créer. Absence d'initiation à recevoir. Absence de chemin à suivre. Absence de niveaux de réalisation (bhumis) à franchir en se purifiant. Absence de comportement à adopter ou abandonner. Depuis le tout début, la sagesse qui s'élève d'elle-même n'a été entravée par aucun obstacle. La perfection du soi est au-delà de l'espoir ou de la peur [xxxvi]. 7 Il n'y a ici rien à gagner ou à perdre, car l'expérience transcende le besoin de fuir la souffrance ou atteindre la libération. Rien ne vient contredire ou menacer cette expérience, car tout ce que l'individu a jamais pu penser, accomplir ou ressentir est une expression d'un état d'accomplissement total. "
<< Bhavana et le Sentier Octuple | DZOGCHEN ET MAHAMUDRA - AU-DELÀ DE LA PRATIQUE


Deulma

Hasard? En allant sur le site Dharma weel. à l'instant je lis:"Re: enseignements du Bardo contradictoires au sein même tradition
par mutsuk »Mar 22 octobre 2013 17:49

En Bon, vous avez:
1. Le bardo du moment de la mort (chi bar ka'i faire), lorsque toutes les conditions sont réunies pour mener à une mort irréversible. A cette époque, les éléments se dissolvent dans l'autre, dans une progression spécifique, et finalement, l'esprit est déconnecté du corps. 2. Le Bardo de l'Absolute Body primordialement pur (ka dag bon sku'i bar do) qui survient immédiatement après la déconnexion de l'esprit et du corps et dure le temps on est capable de rester à l'état naturel. Si on peut rester une seconde, ce bardo dure une seconde, si l'on peut rester une heure, il dure une heure, etc êtres ordinaires demeurent dans un état ​​d'inconscience à ce moment. 3. Ensuite se pose le Bardo de la Réalité / dharmata (bon bar nyid faire) alias le Bardo de la claire lumière de la réalité (od gsal ​​Gyi bar bon nyid «faire). C'est à ce moment que les Zhitros apparaissent. Ils apparaissent: 1. à ceux qui ont effectué le yoga de la déité complètement et 2. à ceux qui ont envisagé comme moins jusqu'à la 2e partie de la 2e Vision de Thögel. Pour les autres êtres, il dure une fingersnap. 4. Après cela vient le Bardo du devenir (srid Pa'i bar do) conduisant à la renaissance. Il ya des idées similaires dans la tradition Nyingma bien que le Bardo de l'Absolute Body primordialement pur (* ka dag chos nyid bar do) n'est pas beaucoup discuté et l'apparition des Zhitros dans le Bardo de Dharmata peut être vu par: 1. ceux qui ont terminé le yoga de la déité et 2. ceux qui ont envisagé le 1er Vision de Thögel.
mutsuk

Traduction peu clair , de mon traducteur google, mais en gros cela signifie que l'application des préliminaires du Dzogchen doit s'accorder avec le bardo de la réalité./ dharmata . Quelque part ,il n'y a pas réponse à ma question vue sous l'angle de la non pratrique. Je ne sais pas si c'est crucial, car les expériences conditionnent certainement l'approche du bardo de la vie et de la mort selon le karma de chacun.
Deulma

________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Lun 4 Nov 2013 - 12:14    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Powa Au sujet de Powa. le sujet a été vu (analysé) longuement le 19 02 2012 . dans Véhicule et tradition Vajrayana C'est un sujet fondamental qui relie notre compréhension du dharma à celle de la grande perfection.
Deulma
( je regrette que la question posée ci- dessus n'est pas eu de succès) Sad
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Lun 4 Nov 2013 - 14:03    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Karma lhamo a écrit:
Powa Au sujet de Powa. le sujet a été vu (analysé) longuement le 19 02 2012 . dans Véhicule et tradition Vajrayana C'est un sujet fondamental qui relie notre compréhension du dharma à celle de la grande perfection.
Deulma
( je regrette que la question posée ci- dessus n'est pas eu de succès) Sad


[rectification
Phowa[

________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Lun 4 Nov 2013 - 18:33    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Karma lhamo a écrit:
Powa Au sujet de Powa. le sujet a été vu (analysé) longuement le 19 02 2012 . dans Véhicule et tradition Vajrayana C'est un sujet fondamental qui relie notre compréhension du dharma à celle de la grande perfection.
Deulma
( je regrette que la question posée ci- dessus n'est pas eu de succès) Sad


quelle était précisément la question ? ... Mutsuk et moi n'avons pas de relations simples.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Lun 4 Nov 2013 - 19:38    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Sönam a écrit:
Karma lhamo a écrit:
Powa Au sujet de Powa. le sujet a été vu (analysé) longuement le 19 02 2012 . dans Véhicule et tradition Vajrayana C'est un sujet fondamental qui relie notre compréhension du dharma à celle de la grande perfection.
Deulma
( je regrette que la question posée ci- dessus n'est pas eu de succès) Sad


quelle était précisément la question ? ... Mutsuk et moi n'avons pas de relations simples.

Sönam

La question est dans le titre. Dzogchen Mahamoudra et Powa.Powa est une pratique . Dzogchen et Mhamoudra enseigne:Au delà de la pratique. (DZOGCHEN ET MAHAMUDRA - AU-DELÀ DE LA PRATIQUE
Quant à Mutsuk Je suis allée par hasard sur le site est suis tombée sur le sujet.Mais pas plus loin.
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Lun 4 Nov 2013 - 19:44    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Karma lhamo a écrit:
Sönam a écrit:
Karma lhamo a écrit:
Powa Au sujet de Powa. le sujet a été vu (analysé) longuement le 19 02 2012 . dans Véhicule et tradition Vajrayana C'est un sujet fondamental qui relie notre compréhension du dharma à celle de la grande perfection.
Deulma
( je regrette que la question posée ci- dessus n'est pas eu de succès) Sad


quelle était précisément la question ? ... Mutsuk et moi n'avons pas de relations simples.

Sönam

La question est dans le titre. Dzogchen Mahamoudra et Powa.Powa est une pratique . Dzogchen et Mhamoudra enseigne:Au delà de la pratique. (DZOGCHEN ET MAHAMUDRA - AU-DELÀ DE LA PRATIQUE
Quant à Mutsuk Je suis allée par hasard sur le site est suis tombée sur le sujet.Mais pas plus loin.


Pour dzogchen (et ganges mahamoudra) il ne peut être question de powa, ou seulement en tant que pratique secondaire. Mais pour dzogchen n'importe quelle pratique peut être secondaire (praticable), dans la mesure où elle est pratiquée dans la conscience de l'instant (rigpa).

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Phusis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 195

MessagePosté le: Dim 12 Jan 2014 - 08:34    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Peux-t-on m'expliquer simplement la différence entre mahamoudra et Dzogchen ?

J'ai regardé plusieurs vidéos de Tenzin Wangyal Rimpoché, et lus quelques livre de Namkhai Norbu Rinpoché, au niveau de la pratique formelle, je ne vois pas de différence entre les deux :

Méditer sur l'espace, sur la lumière, et sur la chaleur félicité, indivisible. C'est le conseil de Tenzin Wangyal dans plusieurs vidéos, et c'est ce qu'on fait dans le mahamoudra on la méditation a trois caractérisques (espace / clarté qui connaît/ esprit très subtil localisé au centre de la roue des canaux du coeur)
pack
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2010
Messages: 459

MessagePosté le: Dim 12 Jan 2014 - 13:40    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa Répondre en citant

Phusis a écrit:
Peux-t-on m'expliquer simplement la différence entre mahamoudra et Dzogchen ?



En tant que fruit ou réalisation, il n'y a aucune différence.

En tant que voie ou chemin, le premier repose d'abord sur l'approche de la transformation :préliminaires, initiations formelles, pratique du yidam avec les phase de développement et de résorption, immédiatement après il y a les tsa-lung-thiglé, puis viennent shiné-lhaktong-mahamoudra.

Comme le signale Sönam, le mahamoudra du Gange est basé directement sur l'aboutissement final, mais selon la catégorie dans laquelle se situera le pratiquant, il lui faudra tout de même observer une progression.

Le second repose sur l'introduction directe, ne pas rester dans le doute et continuer dans l'état (3 testaments de Garab Dorjé). Tout tourne autour de cela. La pratique de base, ciment de ces trois phases, sont le Guru Yoga et la présence continuelle ou non-distraction.
Par contre l'accent n'est pas mis sur la géographie subtile interne, canaux, chakras et esprit subtil, bien sûr cela est pris en considération mais fait partie des pratiques dites secondaires.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:36    Sujet du message: Dzogchen Mahamoudra et Powa

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com