Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
bien le bonjour à tous

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> -> Introduction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fariss
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2014
Messages: 11
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Jeu 10 Avr 2014 - 20:58    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

bonjour boujour,

je me présente, vous me connaitrez ici donc sous le nom de Fariss, j'ai 19 ans, suis en licence d'histoire. Que dire d'autre, je pratique l'aikido depuis cette saison. La grande question que vous devez donc vous posez c'est mais que vient-il dientre faire là ce monsieur. Ben oui, on est tous là pour quelque chose.

Laissez moi vous la faire courte, je suis née dans un millieu Athé bien que mon grand-père soit croyant ce n'est pas le cas de mes parents et si j'ai du respect pour sa foi qui est sincère, ça s'arrete là (il est catholique). Je suis quelqu'un de très très rationelle et ce trait de caractère m'as amené il y a deux ans à me poser des questions, car quand on est rationelle jusqu'au bout on se rend compte que la science et le matérialisme ne répondent pas à tout. Petit à petit je suis passé du stade de je me pose des questions à il y à surement quelque chose de supérieur au-dessus de nous puis enfin je suis devenu croyant. Vous imaginez bien devenir croyant comme ça du jour au lendemain c'est compliqué à 17 ans. Croyant en quoi ? Je crois que le monde a été créé selon un ordre, big bang, Dieu unique, dieu pas unique, je m'en moque toute façon le big bang, l'évolutionisme etc quand bien meme ils seraient complétement avéré (car on a jamais prouvé la théorie de monsieur Darwin bien qu'on nous l'enseigne à l'époque) ne seraient pas incompatible avec une force supérieur au dessus de nous.

Je pense que le monde a été créé selon des règles et que nous devons les respecter et que ces règles s'étendent aussi aux rapports entre les etres humains et à notre rapports aux mondes. Je ne suis pas adepte du relativisme et des sois disant contrats sociaux (personellement je n'ai rien signer en naissant). Je pense que par la refléxion l'homme peut s'améliorer et vivre sa vie en adéquation avec des valeurs qui n'ont rien à voir avec "je pense ci" "je pense ça" mais plutot "cela est bien". La réincarnation je ne sais qu'en penser, mais l'éveil j'y croit.

ça c'est la base, avec ça j'ai cherché pendant longtemps une religion qui me convenait, qui serait en adéquation avec ma pensé. J'ai commencé par le christianisme par héritage culturel, pas acroché, les valeurs sont bonnes, mais métaphysiquement j'adhère pas. L'islam, ça m'attirait plus mais toujours pas convenable à mon gout. Puis à force de lecture j'ai découvert les pensées d'extreme orient, le confucianisme d'abord, ça m'as plus, le bushido ensuite (en meme temps que l'aikido), puis enfin le bouddhisme. J'avais déjà eu des aperçu avec Mathieu Ricard mais j'avais zappé à l'époque. Aujourd'hui je suis convaincu, un amis à moi m'a dis qu'un moment donné il fallait arreter de chercher et tester, sinon on passe toute sa vie à chercher tant les religions sont nombreuses.


Aujourd'hui je veux tester, je veux faire un premier pas vers le Boudhisme quitte à etre déçu et à m'en détourner, je cherche des gens qui pourrait me guider sur cette voie. Le fait est que le seul centre bouddhique de mon département a des horaires qui font que je ne peut pas y aller. Peut etre qu'ici je pourrais trouver de l'aide.

J'ai commencé à lire les sermons du Bouddha. Du reste si vous avez des questions (et je pense que vous en aurez puisque vous allez surement me demandez des précisions) je suis à vous.
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Avr 2014 - 20:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
phap
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 1 667
Localisation: Zurich

MessagePosté le: Jeu 10 Avr 2014 - 22:56    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

Salut à toi!
Citation:
La grande question que vous devez donc vous posez c'est mais que vient-il dientre faire là ce monsieur.

Je ne me la suis pas posée...

Citation:
Je pense que le monde a été créé selon des règles et que nous devons les respecter

Il n'y a pas de "force supérieure" dans le bouddhisme(ou ailleurs!) qui crée quoi que ce soit, monde, règles, ou autres...

Just relax!
________________________________________
lalala...
Visiter le site web du posteur
Fariss
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2014
Messages: 11
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Jeu 10 Avr 2014 - 23:24    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

salut,

ta réponse est flou au possible, du moins à mes yeux, tu pourrais m'expliquer un peu plus parce qu'honnetement j'ai brau y réfléchir quand tu dit "il n'y a pas de force supérieur dans le bouddhisme ou ailleurs" là je te suis pas.Soit on se comprend pas sur le sens de force supérieur si c'est ça je m'expliquerais mieux, soit c'est autre chose mais alors là je comprend vraiment pas.

Il y a bien une force supérieur ailleurs : Dieu dans l'islam, le néant dans le taoisme, il n'y a guère que chez les pure matérialiste que la question ne se pose pas, meme le big bang rentre pour moi dans cette définition. Est-ce que tu avais compris ça ?

En tout cas faut que tu m'expique je comprend vraiment pas.

Edit : j'ai trouvé la réponse à ma question dans la section débutant et ce continuom sans fin que décrit le dalai-lama rentre pour moi dans la définition de force supérieur mais ce ne sont que des mots (mais par force supérieur j'entendais pas une force au sens d'une contrainte mais plutot une échelle au dessus de nous).
karma sengué drayang
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 912
Localisation: Savoie (73)

MessagePosté le: Ven 11 Avr 2014 - 08:39    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

Bienvenue !
En espérant que tu trouves des réponses à es questionnements, et que tu arrives à trouver ta voie.
Bonne découverte et participation.
Visiter le site web du posteur
phap
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 1 667
Localisation: Zurich

MessagePosté le: Ven 11 Avr 2014 - 09:46    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

Alors je vais essayer de préciser un petit peu...
Si par force supérieure tu veux dire quelqu'un ou quelque chose de séparé de nous au au-dessus de nous, qui nous aurait créés ou créé le big bang (qui soit dit en passant n'est selon moi rien de plus qu'une jolie création théorique de la quête d'objectivation maximale voulant jeter la conscience aux oubliettes), il y a là un nœud à démêler.
Il nous faut retourner à nous-même, à l'expérience pure, avant que nous conceptualisions quoi que ce soit, Dieu, big bang, Bouddha, moi, toi, la nature, le monde, etc, et demeurer dans cette fraîcheur. La seule force supérieure serait cela (mais le nom serait bien mal choisi), cette conscience avant les élaborations mentales, l'esprit avant l'esprit.
________________________________________
lalala...
Visiter le site web du posteur
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Ven 11 Avr 2014 - 11:51    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

Bonjour Fariss, bienvenue parmi nous.

Certainement parmi les nombreux sujets déjà débattus dans SF tu devrais trouver quelques réponses. En effet comme l'explique phap, il n'y a pas dans le bouddhisme de force ou entité créatrice de toutes choses qui serait "l'origine" des choses et des êtres (ou l'inverse). Le problème auquel tu es confronté est celui du planteur de clous qui utilise un tournevis ... la pensée discursive, dite logique, est une "création" égotique humaine qui a pour objet d'appréhender et de réifier les systèmes finis (possédant une origine et potentiellement une fin). C'est un outil très limité pour réaliser des phénomènes tels que la création de l'univers (nous et les phénomènes) ou l'immensité de l'espace (notion d'infini). Ainsi l'esprit discursif ne peut offrir de réponse satisfaisante à ces questionnements. Alors que faire ? ... seul l'expérience directe peut offrir une réponse, quelle qu'elle soit, à ces questions (et celles qui leurs sont conjointes). Il n'est pas de réponse que l'on puisse trouver à l'extérieur, le monde extérieur n'est qu'un vaste rêve rempli de dénominations et intrinsèquement vide. Nous vivons, par habituation, dans l'ignorance. Ignorance de notre véritable nature. Nous vivons ce que nous croyons être et non pas ce que nous sommes ... jusqu'à ce que nous le réalisions par l'expérience directe.
Ainsi le dharma de Bouddha Shakyamuni commence par les 4 nobles vérités, et c'est par là qu'il faut commencer ... et la route peut être (un peu) longue, quoique la deuxième noble vérité contienne déjà en elle toutes les vérités, relatives et absolues.
L'image qu'il faut retenir est celle des nuages qui couvrent le soleil. Le soleil ne cesse de briller, et pourtant nous vivons dans un monde couvert de nuages et sommes à la recherche de la lumière du soleil, alors qu'il n'est pas nécessaire de le chercher dans la mesure où il est déjà là ... il suffit de dissiper l'ignorance des nuages agglutinés.

Bonne route, et bonne lecture. N'hésite pas à questionner si, sur le chemin, des réponses ou compléments te sont nécessaires.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Fariss
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2014
Messages: 11
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Sam 12 Avr 2014 - 19:33    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

merci à vous trois,

Sonam j'ai une question à propos de ton message. Quand tu dis que le monde extérieur est intrinséquement vide, là je ne comprend pas. Du moins je comprend mais d'expérience je sais qu'en matière de spiritualité on pense souvent comprendre sans comprendre quand on ne pratique pas (par exemple je me suis rendu compte au fil de mes rencontres quela vision qu'on les gens de l'islam et du christianisme meme est complètement à coté de la plaque meme au niveau de la façon dont ceuc-ci envisage leur foi, Dieu etc...). Bref, à première vu j'aurais tendance à dire que ta phrase signifie qu'il n'y a rien autour de nous et qu'en fait rien n'existe, mais je pense que je dois etre à coté de la plaque en comprenant ça, ça me parait bien trop simpliste pour etre juste. D'ailleurs on fais souvent référence à cet aspect du Bouddhisme mais je pense que les gens la cite sans en savoir plus. Qu'est-ce que ça signifie vraiment ?

Je comprend bien quand on dit que l'orgueuil par exemple est une illusion, c'est vérifiable comme tu dit par expérience mais que le monde extérieur est intrinséquement vide, je ne comprend pas du tout cette phrases

edit : j'ai réfléchit à la chose entre temps et je me suis souvenu d'un passage des sermons du Bouddha ou il explique que le but de se libérer est d'accéder à la vraie sagesse et voir le monde tel qu'il est et non pas telle qu'on le voit. Notre vision du monde serait donc un reve mais pas le monde en lui-meme. C'est ça que tu veut dire ou je me trompe ?


sinon du reste par quoi devrais-je commencer tout simplement, on m'as conseillé de méditer d'abord. A quel propos ? Sur tous et n'importe quoi ? Sur les enseignements du Bouddha ? Sur autre chose ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Dim 13 Avr 2014 - 11:28    Sujet du message: bien le bonjour à tous Répondre en citant

Fariss a écrit:
merci à vous trois,

Sonam j'ai une question à propos de ton message. Quand tu dis que le monde extérieur est intrinséquement vide, là je ne comprend pas. Du moins je comprend mais d'expérience je sais qu'en matière de spiritualité on pense souvent comprendre sans comprendre quand on ne pratique pas (par exemple je me suis rendu compte au fil de mes rencontres quela vision qu'on les gens de l'islam et du christianisme meme est complètement à coté de la plaque meme au niveau de la façon dont ceuc-ci envisage leur foi, Dieu etc...). Bref, à première vu j'aurais tendance à dire que ta phrase signifie qu'il n'y a rien autour de nous et qu'en fait rien n'existe, mais je pense que je dois etre à coté de la plaque en comprenant ça, ça me parait bien trop simpliste pour etre juste. D'ailleurs on fais souvent référence à cet aspect du Bouddhisme mais je pense que les gens la cite sans en savoir plus. Qu'est-ce que ça signifie vraiment ?

Je comprend bien quand on dit que l'orgueuil par exemple est une illusion, c'est vérifiable comme tu dit par expérience mais que le monde extérieur est intrinséquement vide, je ne comprend pas du tout cette phrases

edit : j'ai réfléchit à la chose entre temps et je me suis souvenu d'un passage des sermons du Bouddha ou il explique que le but de se libérer est d'accéder à la vraie sagesse et voir le monde tel qu'il est et non pas telle qu'on le voit. Notre vision du monde serait donc un reve mais pas le monde en lui-meme. C'est ça que tu veut dire ou je me trompe ?


sinon du reste par quoi devrais-je commencer tout simplement, on m'as conseillé de méditer d'abord. A quel propos ? Sur tous et n'importe quoi ? Sur les enseignements du Bouddha ? Sur autre chose ?


Lorsqu'on dit que toutes les choses sont vides, on entend qu'elle sont vides d'existence intrinsèque, ce ne sont que des dénominations, des étiquettes établies par ce fameux esprit discursif (le singe). Tout ce qui constitue le "décor", le "paysage" du samsara, du monde dans lequel nous "pensons" vivre, toutes ces choses n'existent pas intrinsèquement, elles sont composées et impermanentes, ce sont des agrégats, eux-mêmes agrégats et ainsi de suite jusqu'au plus petit des atomes ... une danse d'énergies de couleurs faites d'éléments. Et ces énergies de couleurs d'éléments surgissent d'une base d'existence, d'un état primordial, le vide fondamental. Par exemple, mais il en est bien d'autres, ce que tu appelles Fariss (ou par son prénom plus usuel) est quelque chose qui n'existe que dans l'instant (et encore faudrait-il pouvoir définir l'instant), l'instant d'après ce n'est plus le même agrégat, ce qui le constitue n'est plus le même de ce qui le constituait, les cellules ont vieilli, ce sont modifiées ... ce n'est plus la même "chose". Ainsi Fariss n'est qu'une convention relative. Il n'a rien d'absolu, seul le vide qui voit surgir les éléments qui le constitue a une existence intrinsèque. Le reste n'est qu'une illusion, un rêve du monde relatif, du samsara. Bien entendu, pour le commun, Fariis existe, mais c'est une notion relative qui n'a aucune existence absolue ... ainsi les êtres souffrent parce qu'ils vivent dans l'ignorance de leur réalité et n'ont pas réalisé leur véritable nature, ils construisent des rêves, ne comprennent pas comment ceux-ci fonctionnent, ils créent des philosophies, des logiques et des D(d)ieux pour "boucher les trous", les manques, et s'acharnent à chercher des réponses avec ... des tournevis.

Par quoi commencer ? ... il existe un sous-forum "débutant" que tu peux feuilleter, on y trouve des réponses et des fils que l'on peut suivre. Sinon le dharma du Bouddha (c'est mieux que l'isme de bouddhisme) à deux objets d'accumulation, l'éradication de l'ignorance et la compassion. Ces deux se cultivent par l'apprentissage, l'étude des maîtres, les enseignements (et même les philosophies bouddhistes), puis la méditation sur ce qui a été étudié. A un moment on pratique la méditation (contemplation) plus formelle ... voire sans forme. Dans tous les cas c'est l'étude qui nous guide vers ces champs. Sans oublier que sur cette voie rien n'est plus précieux qu'un guide spirituel, un ami formel capable de répondre à nos questionnements et autres étonnements.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:16    Sujet du message: bien le bonjour à tous

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> -> Introduction Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com