Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Accepter une chose et souhaiter l'inverse.

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
universalien
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2014
Messages: 13
Localisation: Multivers

MessagePosté le: Mer 13 Aoû 2014 - 22:37    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Bonjour,

Je conçois une part de l'évolution spirituelle dans la capacité à résoudre certains paradoxes internes qui peuvent engendrer conflictualités.

Comment pourriez-vous m'expliquer la résolution de celui-ci :

"Accepter une chose et souhaiter l'inverse."


Merci
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Aoû 2014 - 22:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
phap
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 1 667
Localisation: Zurich

MessagePosté le: Jeu 14 Aoû 2014 - 08:15    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Ton message me rappelle les koans du bouddhisme zen, oú le maître pose une question à son disciple sur laquelle ce dernier doit passer son temps jusqu'à ce qu'il le résolve, comme par exemple: "quel était votre visage avant la naissance de vos parents?"

Cela dans le but d'amener le raisonnement mental vers une sorte de crise, La "solution" trouvée, l'esprit s'élargit considérablement, et on redécouvre un peu plus notre nature véritable.

Sinon je ne peux pas t'aider pour ton paradoxe car je ne le comprends pas...
________________________________________
lalala...


Dernière édition par phap le Jeu 14 Aoû 2014 - 09:04; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
universalien
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2014
Messages: 13
Localisation: Multivers

MessagePosté le: Jeu 14 Aoû 2014 - 08:34    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Intéressant !
Merci...
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2014 - 11:11    Sujet du message: Re: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

universalien a écrit:


"Accepter une chose et souhaiter l'inverse."


Merci


Acceptation et souhait ... les choses, quel qu’elles soient sont apparues, les accepter tel qu'elles sont apparues c'est ne pas entrer dans l'insatisfaction de leur existence. Cela semblerait plutôt positif, entrer dans une mécanique de non souffrance. Souhaiter l'inverse c'est l'insatisfaction, la non acceptation de ce qui est pour ce que c'est. En fonction de quelle règle absolue, de quelle croyance ? Cela semblerait plutôt négatif, entrer dans une mécanique d'accumulation de souffrance. Cela ressemble effectivement à un paradoxe ... à résoudre. Bouddhisme mode d'emploi ?

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
dhan'yani
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2014 - 02:13    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Bonsoir universalien!

Paradoxe particulièrement intéressant haha!

Accepte-t-on réellement une chose dont on souhaite voir l'inverse s'élever?

Je ne pense pas. Ce serait faire "contre mauvaise fortune bon cœur".
Mais en usant de la sincérité, ça devient sûrement possible, car crée une dynamique d'observation de son propre esprit :

"Je souhaiterais que cet évènement n'aie pas lieu, bien au contraire.
Pourtant, ça ne change rien. Pourquoi souhaiter qu'il n'aie pas lieu, si c'est déjà le cas?
C'est désormais un souhait obsolète. Je peux accepter l'évènement."


Être sincère avec soi-même en reconnaissant l'envie/le souhait comme désuet; je pense que c'est ainsi que l'on accepte quelque chose en ayant souhaité l'inverse.

Et si on pousse encore... l'acceptation est-elle vraiment un processus ayant du sens face à l'impermanence?

Merci beaucoup pour ce sujet universalien, vraiment très très intéressant Very Happy


dhan'yani
Eridan
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2014
Messages: 14
Localisation: 47

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2014 - 00:11    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Bonjour,

Je profite de cette question pour écrire mon premier message ici.

En préambule, voici un petit article sur le sujet, "accepter n'est pas se résigner" :
http://centreshikantaza.wordpress.com/2014/03/28/accepter-nest-pas-se-resig…


Voici ma solution au paradoxe :

Je pense que tout le problème vient du mot "accepter", qui est souvent employé à tort. Je ne pense pas que le bouddhisme enseigne à accepter les choses. Il enseigne plutôt, en particulier à travers la méditation, à les voir telles qu'elles sont, ce qui est très différent.

En cas de problème, de situation désagréable ou insupportable, notre réaction naturelle est le rejet, le refus, la fuite. Ce genre de réaction quasi instinctive ne mène souvent à rien, à part à augmenter l'état de souffrance. Le bouddhisme nous incite à ne pas rejeter ce qui existe, même si c'est déplaisant. Mais ne pas rejeter une chose, ne veut pas dire l'accepter !!! Entre le rejet et l'acceptation, il existe une voie intermédiaire, plus neutre, qui est l'observation, l'étude, la connaissance, la compréhension… C'est une démarche beaucoup plus riche et efficace que la simple acceptation.

Voici un petit passage de "méditer au quotidien", de Vénérable Henepola Gunaratana :
« Quand vous avez une difficulté, examinez-la, observez-la avec attention. Etudiez le phénomène et apprenez son mécanisme. Le moyen pour sortir d'un piège est d'étudier le piège lui-même, d'apprendre comment il est construit. Pour ce faire, il faut le démonter pièce par pièce. Lorsqu'il est démonté, il ne peut plus vous capturer. C'est la liberté. »


D'autre part, quand on dit "je rejette" ou "j'accepte", on met l'accent sur "je", ce petit moi qui cause tant de soucis. C'est "moi" qui rejette, ou c'est "moi" qui accepte. "Moi", "moi", "moi", et encore "moi"…

Mais quand on dit "j'observe", l'accent est mis sur le phénomène observé. Le "je" n'a pas beaucoup d'importance dans l'acte d'observer. On est alors comme un scientifique qui réalise une expérience et qui l'observe avec des outils précis et un protocole rigoureux : le phénomène qu'il observe est censé être observable par tout autre scientifique possédant les mêmes outils et suivant le même protocole que lui. L'identité de l'observateur n'a aucune importance.
Voilà ce que nous pouvons essayer de faire : observer les choses avec la précision des scientifiques.

Pour ma part, je préfère bannir le mot "accepter", qui ne me plaît pas du tout, et le remplacer par "observer".


Comme on est ici dans la rubrique "débutants", et que je suis moi-même un débutant, si j'ai dit des bêtises, il faut me corriger Wink
Jean
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 461
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2014 - 09:47    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Accepter, accueillir, embrasser, être ouvert à la situation...

Une fois cela fait, l'esprit est apaisé, lucide, clarifié et on peut l'examiner, l'observer plus profondément, exercer la vue profonde : De quoi est fait le problème? Qui a un problème? Qu'est-ce qui est conscient du problème?

Pour accepter, accueillir, embrasser, observer la situation, la panacée du bon docteur Bouddha : Tong Len!

Tong Len mérite un poème à sa gloire! Smile

Et on peut aussi rapprocher cela de l'enseignement du Dalai Lama :

Si on a un problème et qu'il y a une solution, pourquoi s'en faire?

Si on a un problème et qu'il n'y a pas de solution, pourquoi s'en faire?

Le souhait qui peut peut être synchronisé à l'expir blanc de Tong Len

"Puissent tous les Etres être séparés de la souffrance et des causes de la souffrance"

"Tous les Etres" et donc aussi soi-même par la même occasion.


Dernière édition par Jean le Dim 17 Aoû 2014 - 09:55; édité 3 fois
universalien
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2014
Messages: 13
Localisation: Multivers

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2014 - 09:48    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse. Répondre en citant

Hum,

Il me semble que bannir un souhait, revient à se résigner. Wink

Voilà ma vision :

"Accepter", c'est savoir vivre le moment présent, s'observer intérieurement, se rendre compte de la relation de soi avec le monde, dans l'instant.

Pour se rendre compte de l'absence de paradoxe avec "souhaiter", il faut accepter le fait que nous avançons inéluctablement du présent vers le futur.
"Souhaiter" c'est savoir se projeter dans un futur à court terme ou long terme, dans un objectif de bonheur général (soi et le monde).

Cela implique de nombreuses réflexions, problématiques, etc.
Dans cette démarche, nous rencontrons donc des obstacles qui nous barrent la route.
Dans ces instants là, il arrive souvent que notre mental se retrouve perturbé par trop de pensées ou d'émotions.

Dans ces instants, il faut donc savoir prendre du recul, se recentrer sur soi, et revenir dans une démarche d'acceptation, afin de calmer jeu.

Il s'agit d'un cycle.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35    Sujet du message: Accepter une chose et souhaiter l'inverse.

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com