Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
13 novembre : journée de la gentillesse

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Actualité -> Sujets d'actualité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 10:44    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Citation:
Le 13 novembre, c’est la Journée de la Gentillesse. Et si vous êtes du genre à sourire aux autres, à laisser passer les personnes pressées dans la file du supermarché, à répondre « de rien » lorsqu’on vous remercie, à écouter et à conseiller vos amis quand ils ont besoin de vous ou à rendre service à votre voisine du dessus… Vous faites partie des gentils, soyez-en fier !
Une vraie force

Contrairement aux idées répandues, les gentils ne sont pas idiots, ni naïfs. Dans un monde où la méchanceté et la rigidité sont associés à la réussite, il est parfois dur de dissocier le Gentil de la bonne poire excessivement crédule. Mais, bien au contraire, la gentillesse représente une vraie finesse d’esprit.

Les plus grands écrivains l’ont même écrit :
« La gentillesse est une qualité de l’intelligence », Voltaire
« La gentillesse est la noblesse de l’intelligence », Weber
« Seuls les gens intelligents sont gentils », Sartre


Citation:

Mercredi 13 novembre, c'est la journée la gentillesse.
Cet article a été initialement publié sur le site de Psychologies Magazine.

Méfions-nous des idées reçues : être gentil, ce n’est pas dire oui à tout, mais, au contraire, savoir s’affirmer face à l’autre dans une bienveillance assumée. Un état d’esprit bénéfique pour la santé physique et psychique qui se révèle souvent contagieux.

Nombreuses sont en effet les études scientifiques qui prouvent qu’elle est bénéfique pour la santé physique et psychique. De plus en plus de managers réalisent aussi qu’elle est indispensable dans le monde du travail. Et quelques économistes éclairés, comme Jeremy Rifkin, annoncent que seules l’entraide et la collaboration pourront nous sortir de la crise économique et écologique. Dans son ouvrage Plaidoyer pour l'altruisme, le moine bouddhiste Matthieu Ricard démontre que, dans divers domaines, les valeurs de coopération progressent.

________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 10:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 10:51    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Citation:
Le Point - Publié le 13/11/2014 à 07:01 - Modifié le 13/11/2014 à 07:46

Journée de la gentillesse : soyez gentils !

Santé, bonheur, mais aussi performance individuelle et collective... Autant de bonnes raisons de pratiquer cette vertu remise à l'honneur durant la Journée de la gentillesse.

Un petit sourire ? Un petit sourire ? © AFP

Par Sophie Bartczak

Hier suspecte et moquée, la gentillesse reprend ses lettres de noblesse, séduisant un plus grand nombre de personnes, voire d'entreprises, qui y voient l'avenir d'une société fondée sur l'entraide et la coopération. La liste des bonnes raisons d'être gentil s'allonge au fil des études et des ouvrages à succès appelant à l'altruisme. En voici cinq pour cette Journée de la gentillesse lancée par le magazine Psychologies.

1. Être gentil, c'est notre nature

Depuis une quinzaine d'années, les études le prouvent : l'être humain est empathique. La découverte des "neurones miroirs" a notamment montré comment ces derniers s'activent de la même manière quand nous observons une émotion chez autrui ou lorsque nous la ressentons nous-mêmes. Plus précisément, dès l'âge de un an, les chercheurs ont constaté que les enfants portent spontanément secours à autrui. La gentillesse d'enfants de 18 mois a notamment été observée en Allemagne : alors même qu'ils étaient plongés dans des activités et des jeux absorbants, les jeunes enfants ont spontanément apporté leur aide aux adultes qui avaient besoin d'eux, pour ouvrir une porte de placard, par exemple.

2. La gentillesse est contagieuse

En faisant une bonne action, ou en voyant simplement quelqu'un en accomplir une, on est plus susceptible de "contaminer" son entourage à ce mode de pensée bienveillant ! Un chercheur, James Fowler, a en effet montré que la gentillesse était contagieuse. Il a notamment observé que lorsqu'on est bienveillant envers une personne, celle-ci le sera à son tour envers quatre autres personnes, qui le seront chacune envers quatre autres et ainsi de suite... Le même phénomène a été constaté auprès d'enfants de 6 et 7 ans par des chercheurs japonais. Lorsqu'un enfant prête son jouet à un autre, le niveau de gentillesse de l'ensemble des enfants augmente alors de 0,4 à 5,6 fois par heure. Dans le même temps, plus de contacts physiques entre les enfants et de tentatives pour se faire des amis ont été observés. Il semble, d'après les chercheurs, que lorsqu'une personne fait preuve de bonté au sein d'un groupe, sa réputation augmente, ce qui encourage alors ceux qui l'entourent à faire de même, développant ainsi l'esprit de coopération au sein du groupe.

3. Être gentil rend heureux

Être gentil mieux que les antidépresseurs ? C'est possible. D'après une étude publiée dans le Journal of Health and Social Behavior en 2001, les personnes qui ont une activité bénévole risquent moins de sombrer dans la dépression et s'avèrent plus heureuses, avec une meilleure estime de soi. En fait, les scanners montrent que la gentillesse et la coopération "allument" les mêmes zones de plaisir du cerveau que celles qu'un bon dessert au chocolat stimule ! Que l'on fasse la charité ou que l'on reçoive un cadeau, cette même zone neuronale s'active d'ailleurs de la même manière. Par ailleurs, la bienveillance stimule la sécrétion de sérotonine, l'hormone du bonheur, et abaisse celle de cortisol, l'hormone du stress, avec à la clé plus de bien-être et aussi une meilleure immunité (cette dernière étant souvent impactée par le stress). En prime, d'après le médecin suédois Stefan Einhorn, les personnes gentilles vivraient plus longtemps et seraient plus résistantes à la douleur.

4. C'est bon pour le coeur

Et si vous pardonniez plus facilement ? D'après une étude publiée dans la revue Psychological Science (2001), à la suite d'une agression, les rancuniers, en ressassant leur vengeance et leur rancoeur, voient leur pression artérielle grimper, tandis que chez les volontaires plus enclins à pardonner, le stress et la tension diminuent. Plus récemment, le journal Stroke de l'American Heart Association a aussi montré que l'agressivité et le cynisme augmentaient fortement le risque d'attaques cérébrales. Des facteurs de risque peu pris en compte et qui incitent à des relations plus pacifiques avec autrui et soi-même !

5. La gentillesse rend plus performant

Cela commence à l'école : les enfants plus attentifs aux autres et qui aident - pour les devoirs notamment - sont plus appréciés des autres et s'avèrent aussi meilleurs à l'école. À niveau équivalent au départ, leurs résultats scolaires s'améliorent au fil du temps par rapport à ceux qui ne travaillent que pour eux-mêmes. À l'âge adulte, les personnes agréables et généreuses auraient, elles aussi, plus de succès que les personnes égoïstes, observent plusieurs chercheurs. "Les gens vous font plus confiance, ils ont de meilleures interactions avec vous et vous êtes même mieux rémunéré", constate le professeur Keltner de l'université de Californie Berkekey. Mais ces bénéfices s'étendent aussi à autrui : recevoir rendrait en effet plus performant ! Les petites attentions et petits cadeaux améliorent "la mémoire, la capacité d'apprentissage, la créativité et la résolution des problèmes", explique Stefan Einhorn, auteur du livre L'Art d'être bon. Il rapporte une expérience où "des médecins à qui on avait offert de petits cadeaux, des sucreries par exemple, avaient établi un diagnostic plus exact et plus rapide que ceux qui n'avaient rien reçu et avaient également tiré des conclusions hâtives".

La gentillesse semble donc entraîner une spirale vertueuse de coopération et d'excellence. Ces observations pourraient-elles s'appliquer à une plus grande échelle et au monde économique ? Sans aucun doute, d'après Jeremy Rifkin. Pour cet économiste visionnaire, la solution à la double impasse économique et écologique passera résolument par l'esprit d'entraide et de coopération. "Quand on lui en donne l'occasion, l'être humain est naturellement disposé à collaborer avec les autres par pure joie de contribuer à l'intérêt général", affirme-t-il dans son essai Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Un discours séduisant mais qui vous laisse dubitatif ? Vous n'avez rien à perdre à essayer... au moins aujourd'hui !

http://www.lepoint.fr/societe/journee-de-la-gentillesse-soyez-gentils-13-11…
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 13:49    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Ca veut dire que les 364 autres jours de l'année on peut ne pas être gentil ?


Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 17:28    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Sönam a écrit:
Ca veut dire que les 364 autres jours de l'année on peut ne pas être gentil ?


Sönam

C'est généralement le cas parmi des individus lambdas qui se laissent entraîner par leurs négativités.
Le 13 novembre agit comme un rappel. Un peu comme le 1er de l'an où on prend de bonnes résolutions pour toute l'année.

Peut être que ceux qui disent que ça ne sert à rien n'aiment pas reconnaître qu'ils ont besoin de ce rappel ? Mr. Green
En tout cas, ça m'a permis de ne pas engueuler quelqu'un aujourd'hui... Mr. Green
C'est toujours ça de gagné pour les 100 millions de mérites...

Citation:
2. La gentillesse est contagieuse

En faisant une bonne action, ou en voyant simplement quelqu'un en accomplir une, on est plus susceptible de "contaminer" son entourage à ce mode de pensée bienveillant ! Un chercheur, James Fowler, a en effet montré que la gentillesse était contagieuse. Il a notamment observé que lorsqu'on est bienveillant envers une personne, celle-ci le sera à son tour envers quatre autres personnes, qui le seront chacune envers quatre autres et ainsi de suite...

Le même phénomène a été constaté auprès d'enfants de 6 et 7 ans par des chercheurs japonais. Lorsqu'un enfant prête son jouet à un autre, le niveau de gentillesse de l'ensemble des enfants augmente alors de 0,4 à 5,6 fois par heure. Dans le même temps, plus de contacts physiques entre les enfants et de tentatives pour se faire des amis ont été observés. Il semble, d'après les chercheurs, que lorsqu'une personne fait preuve de bonté au sein d'un groupe, sa réputation augmente, ce qui encourage alors ceux qui l'entourent à faire de même, développant ainsi l'esprit de coopération au sein du groupe.

________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 18:55    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Mr. Green
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 19:32    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Longchen, c'est pas gentil de poster des messages sans explications.. Very Happy C'est quoi ton idée ?

________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 19:48    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Si tu es au bout du rouleau au point que tu sens que tu vas mordre (un pauvre être sensible qui est probablement innocent, en plus il a été ta mère, comme tout un chacun !) -et c’est pire encore si tu sens que cela te monte de la plante des pieds, lieu de "ténèbres" connecté avec les enfers bouddhistes- , c’est le moment idéal pour prendre l’une des trois pilules ! Le geste parfait en cas d’urgence absolue.
On peut perdre des éléments dans ce genre de situation, ce n’est pas anodin, il faut savoir prendre le taureau par les cornes (5 fois par jour, au minimum) Mr. Green
Et comme je suis gentil je t’avais épargné mon commentaire, finalement utile
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 21:09    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Ah merci. Tu as rebondi quand j'ai dit que j'avais failli engueuler quelqu'un ?

C'est quoi ta théorie sur la plante des pieds ?
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 21:24    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Mon post ne se veut pas tout à fait sérieux, ceci dit l’histoire avec les pieds est exacte. Ils sont en relation avec le poison de la haine et avec les enfers (c’est traditionnel !), tout comme le sommet de la tête est en relation avec le monde des Dévas, les Asuras c'est la gorge je crois ; il y a également d’autres correspondances entre régions du corps (surtout au niveau de l’énergie je pense, des chakras) et les émotions négatives qui nous emprisonnent dans le Samsara.

Donc pour simplifier j’ai fait un raccourci en disant qu’une grosse colère montait des pieds. Ça c’est mon idée car je n’en ai pas fait réellement l’expérience.
Selon mon expérience ça arrive de partout à la fois, et avant de dire un truc désagréable je me mets à souffler, là c’est pas bon…
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 21:31    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse Répondre en citant

Legpa Tharchin a écrit:

Donc pour simplifier j’ai fait un raccourci en disant qu’une grosse colère montait des pieds.

Je confirme. Et ça commence par des picotements.
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:36    Sujet du message: 13 novembre : journée de la gentillesse

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Actualité -> Sujets d'actualité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com