Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Aimer, et rester égoïste
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
melancholia24
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2014
Messages: 62
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 08:36    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Bonjour,

je me demande s'il est possible d'aimer tout le monde quand on a encore des choses auxquelles on tient. Peut-on aimer celui qui nous calomnie quand on tient à notre réputation, celui qui répand nos secrets, celui qui nous vole des biens auxquels on tient ? Vous comprenez l'idée... Pardonner n'est, je pense, pas si difficile ; mais quant à aimer dans la durée, et de manière inconditionnelle, juste parce qu'il s'agit de notre prochain, d'un être humain comme nous, là je trouve la tache ardue.
Un être spirituellement avancé semble plus apte à aimer l'autre car il a peu de biens, et a réalisé que des notions telles que la réputation, l'individualité, sont illusoires et éphémères. Mais tant qu'on reste dans le monde il faut faire face à ce genre de questions...

Merci Smile
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 08:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 09:19    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Je remarque que tu utilises les termes "notre prochain" et "pardon". Peut être pars-tu dans cette réflexion avec un conditionnement chrétien (?)

Dans le bouddhisme et au niveau de la Bodhicitta il s’agit d’aimer tous les êtres sensibles, cela va bien au-delà des autres êtres humains comme nous (actuellement) et cela englobe quantité d’êtres que l’on peut concevoir (comme les animaux) et d’autres qui sont dans des dimensions que nos yeux ne voient pas. C’est donc très très large !

Je crois que ce qui est inconditionnel n’admet pas réellement d’exception, auquel cas ce ne serait pas la Bodhicitta. Difficile par exemple de dire honnêtement " j’aime inconditionnellement tous les êtres sensibles et d’ajouter… sauf celui-ci ou celle-là… "
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 10:36    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Legpa Tharchin a écrit:
(...)Je crois que ce qui est inconditionnel n’admet pas réellement d’exception, auquel cas ce ne serait pas la Bodhicitta. Difficile par exemple de dire honnêtement " j’aime inconditionnellement tous les êtres sensibles et d’ajouter… sauf celui-ci ou celle-là… "

Parfois cela me semble possible, quand on se sent dans une énergie assez vaste et que l'ego avec ses voix semble moins présent. A d'autres moments cela sera plus compliqué. Si la Grande Bodhicitta n'est pas forcément là, de petits moments de bodhicitta peuvent être entretenus, ils seront éventuellement teintés d'égoïsme, c'est possible.
melancholia24
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2014
Messages: 62
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 12:38    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Merci Legpa Tharchin Smile je ne pense pas être parti d'un conditionnement chrétien même s'il est vrai que ça m'intéresse aussi.
Ce que tu me décris là est le modèle d'un être accompli, non ?
Merci pour la précision à la fin, "ils seront éventuellement teintés d'égoïsme, c'est possible.", car la Gande Bodhicitta me semble très longue à développer.
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 13:19    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

melancholia24 a écrit:
(...)
Ce que tu me décris là est le modèle d'un être accompli, non ?
Merci pour la précision à la fin, "ils seront éventuellement teintés d'égoïsme, c'est possible.", car la Gande Bodhicitta me semble très longue à développer.

S’agissant de la "Grande Bodhicitta" je crois qu’elle est en quelque sorte la manifestation d’un être accompli. Quand à savoir s’il faut beaucoup de temps pour la développer cela renvoie à la question : " l’Éveil est-il progressif ou soudain ? ", et selon les courants, écoles, il y a diverses réponses.
De mon côté je laisse le point d’interrogation.

Donc on fait tous de son mieux avec la bodhicitta. Jean nous avait dit je crois que contempler ses animaux lui ouvrait le cœur ! Very Happy
melancholia24
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2014
Messages: 62
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2014 - 19:39    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Merci !
Et il est donc illégitime de "péter un câble" je suppose ? Very Happy
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 09:39    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Non, ce n’est pas illégitime, cela dépend des gens Very Happy
Parfois on peut avoir besoin de "péter un cable" pour apprécier ensuite la paix. Ou bien dans d’autres cas on peut avoir besoin du vacarme pour apprécier ensuite le silence, de l’agitation de la vie pour apprécier le calme immobile.

Il y a un bouquin où le Dalaï Lama détaille de façon théorique (avec les termes bouddhistes adéquates) cette question de la bodhicitta à ses différents niveaux, c’est " la Grande Paix de l’Esprit ". Très bon livre, par moment il explore des questions plutôt abstraites et certains passages peuvent être difficiles à suivre, mais l’ensemble de l’ouvrage est clair est facile d’accès. Cela offre une vue d'ensemble sur le Chemin bouddhiste.
melancholia24
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2014
Messages: 62
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 10:00    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Merci Legpa Tharchin, ta réponse m'aide beaucoup Smile Le livre que tu me conseilles m'intéresse beaucoup, je vais aller y jeter un œil. Par ailleurs préconise-t-il, pour le développement de la Bodhicitta, des rites et des cérémonies ? Puisqu'il est bouddhiste tibétain.
Adiós
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 360

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 10:16    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Je ne me souviens pas que le Dalaï Lama présente et explique des pratiques dans ce livre, c’est plus un enseignement sur l’ensemble du Chemin Bouddhiste, et bouddhiste tibétain ici bien sûr.

Les autres te le diront mieux que moi mais j’ai l’impression que s’agissant du bouddhisme tibétain les pratiques préconisées pour développer la Compassion seront principalement Tonglen (dont il a été question il y a peu de temps) et la sadhana de Tchenrézi.

Dans le théravada ils pratiquent la méditation de Metta sur la Bienveillance, mais tout l’arrière plan doctrinal n’est pas le même évidemment.
Bonne journée
Jean
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 461
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 12:32    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Compassion ET Sagesse

Un jour un moine se promène prés d'un cours d'eau, il voit une personne qui se noie, il se jette à l'eau pour la secourir (Compassion) et se noie (Absence de Sagesse) car il ne sait pas nager...Il était brave mais pas trop futé. Very Happy

Sagesse et un beau mot mais Bon Sens suffit.

La compassion sans la sagesse, ou l'intelligence, ou le bon sens peut être aussi destructrice que la haine.

La Sagesse, c'est la compréhension, l'expérience de la vacuité, de sa vraie nature. Le bon sens c'est comment naviguer dans la vie.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 12:58    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

"Ô mahasattva, écoute ! Les avantages de la compréhension de la bodhicitta sont des plus excellents. Jusqu’à ce qu’on ait fait venir la compréhension en soi, le nom « bouddha » n’existe même pas. Un yogi qui comprend la réalité innée et qui possède l’œil suprême du savoir, sera envahi par la grande famille des bouddhas et n’assumera pas une autre naissance. ... Les mérites de comprendre la bodhicitta sont d'innombrables dizaines de milliers. Il serait extrêmement difficile de les faire entrer dans la dimension du ciel."

- Tantra de la sagesse secrète de la grande perfection -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 13:12    Sujet du message: Re: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

melancholia24 a écrit:
Bonjour,

je me demande s'il est possible d'aimer tout le monde quand on a encore des choses auxquelles on tient. Peut-on aimer celui qui nous calomnie quand on tient à notre réputation, celui qui répand nos secrets, celui qui nous vole des biens auxquels on tient ? Vous comprenez l'idée... Pardonner n'est, je pense, pas si difficile ; mais quant à aimer dans la durée, et de manière inconditionnelle, juste parce qu'il s'agit de notre prochain, d'un être humain comme nous, là je trouve la tache ardue.
Un être spirituellement avancé semble plus apte à aimer l'autre car il a peu de biens, et a réalisé que des notions telles que la réputation, l'individualité, sont illusoires et éphémères. Mais tant qu'on reste dans le monde il faut faire face à ce genre de questions...

Merci Smile


Des personnes pleines d'une compassion immense pour les foules anonymes, n'ont parfois aucune patience envers leur propre conjoint, leurs enfants, leurs parents ou des amis proches.

Parfois, c'est même choquant et ça fait réfléchir sur la mise en pratique réelle de toutes ces belles déclarations d'intention.
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit


Dernière édition par ted le Ven 21 Nov 2014 - 18:38; édité 1 fois
Jean
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 461
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 13:45    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

Au vu de tous les bénéfices de développer en soi coeur ouvert, bienveillance et compassion, on peut très bien développer tout cela par pur égoïsme!!!! Smile

Au moins cela a des chances d'être honnête!

Et peut être un jour, à force de travailler ou de faire attention sur la situation émotionnelle, les autres passeront avant soi-même?...Qui sait?.

Il y a quelques défis, quelques points de repère dont on a été témoins : l'abbé Pierre, Soeur Thérésa, Soeur Emmanuelle.

Il y a des moments où le coeur est ouvert, des moments où le coeur est fermé. Dans les moments où les coeur est ouvert, si on est attentif, on essaye de rester dans cet état, de s'y reposer, de le maintenir, de le cultiver. Quand le coeur est fermé, on essaye d'en être conscient et de détendre le coeur pour que celui ci s'ouvre à nouveau parce que on a simplement remarqué qu'avoir le coeur ouvert est plus confortable, plus agréable, plus harmonieux qu'avoir le coeur fermé ( Etre rongé par le rejet, rancune, haine, jalousie etc).

On préfère avoir une vie tranquille, bienveillante à une vie rongée par la haine non pas parce que c'est éthiquement mailleur ou que le Bouddah l'a dit, mais simplement parce que c'est plus agréable.

Avoir cela comme base, c'est déjà pas mal.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 14:45    Sujet du message: Re: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

ted a écrit:
Des personnes pleines d'une compassion immense pour les foules anonymes, n'ont parfois aucune patience envers leur propre conjoint, leurs enfants, leurs parents ou des amis proches.

Parfois, c'est est même choquant et ça fait réfléchir sur la mise en pratique réelle de toutes ces belles déclarations d'intention.


Cela me fait penser au sentiment que l'on peut éprouver à l'égard de certaines personnes. Chez nous il peut être beaucoup plus fort à l'égard d'une personne qui nous a personnellement touché en bien ou en mal même peu qu'à l'égard d'une personne qui a touché d'autres personnes même énormément. Quand cela concerne soi c'est toujours plus fort.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 14:59    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste Répondre en citant

melancholia24 a écrit:
la Gande Bodhicitta me semble très longue à développer

"Il y a deux types de bodhicitta - la bodhicitta conventionnelle et la bodhicitta ultime. Le terme " bodhicitta " se rapporte généralement à la bodhicitta conventionnelle, qui est un esprit primaire, motivé par la Grande compassion, qui recherche spontanément l'illumination pour venir en aide à tous les êtres vivants. Il y a deux types de bodhicitta conventionnelle - la bodhicitta qui aspire et la bodhicitta qui s'engage. Une bodhicitta qui aspire est une bodhicitta qui est un simple désir d'atteindre l'illumination pour le bien de tous les êtres vivants. Une bodhicitta qui s'engage est une bodhicitta maintenue par les vœux du bodhisattva. La bodhicitta ultime est une sagesse, motivée par la bodhicitta conventionnelle, qui réalise directement la vacuité, la nature ultime des phénomènes.
La Grande compassion est un esprit qui désire protéger tous les êtres sensibles de la souffrance. Généralement, il y en a trois types: la compassion qui observe les êtres sensibles, la compassion qui observe les phénomènes et la compassion qui observe l'inobservable. La deuxième est une grande compassion induite par et accompagnée par une réalisation de l'impermanence et la troisième est une grande compassion induite par et accompagnée par une réalisation de la vacuité. La première est une grande compassion qui n'a aucune de ces caractéristiques.
"
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:05    Sujet du message: Aimer, et rester égoïste

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com