Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Jugement

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 14 Mar 2015 - 22:28    Sujet du message: Jugement Répondre en citant

Jugement. Qui est ce qui juge ou encore qu'est ce qui juge ? Si il n'y a pas de Dieu (ou quelque soit le nom ou le titre que vous donnez à la force , énergie ou quelque soit la façon dont vous nommez le UN) qu'est ce qui fait que nos actions et donc les conséquences de celles ci sont "jugées" positives ou négatives (sur notre karma). Cela peut vous paraître bizarre comme question mais pour moi c'est essentiel (à moins d'être fondamentalement athée et donc de s'en moquer et de vivre son Bouddhisme comme une philosophie et non une religion) ce qui ne pourrait pas être mon cas. Merci de bien vouloir m'éclairer de vos lumières. Idea
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Mar 2015 - 22:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 11:20    Sujet du message: Jugement Répondre en citant

la conscience ne juge pas elle est. mais une fois qu'on a dit ça, ça n'éclaire pas grand chose

alors je vais t'écrire une histoire du Bouddha que l'on m'a raconté, peut-être cela te répondra mieux.

Un jour que le Bouddha enseignait, un homme vint le voir: "Bouddha, toi qui est un grand homme, tu es celui que je choisis pour faire un rituel pour honorer mon père qui est mort ce matin; il n'a pas toujours été bon et seul toi peut quelques chose pour lui". Le Bouddha répondit qu'il ne connaissait aucun rituel, mais l'homme était désespéré. Alors le Bouddha plein de compassion lui dit"va me chercher 2 pots de terre, rempli l'un avec du beurre et l'autre avec des pierres". Fou de joie l'homme se dit que le Bouddha allait faire un rituel pour son père et s'empressa de revenir avec tout. "Maintenant"dit le Bouddha"va au bord de la rivière et jette les pots au fond"; l'homme était heureux "maintenant prends un long bâton, brise les pots au fond de la rivière et raconte moi ce qui se passe". l'homme dit "le beurre est remonté à la surface et les pierres sont rester au fond" et le Bouddha répondit "il en est de-même avec ton père, s'il a été bon la réincarnation sera légère comme le beurre mais s'il a été mauvais elle sera lourde comme les pierres"

le mental peut tenter de brouiller les cartes et se faire croire quantité de chose, mais la réalité reste ce qu'elle est. Et elle est bien plus profonde et complexe que le mental qui aimerai pouvoir définir: "ceci est bon,ceci est mauvais". pour donner un exemple, "plonger une lame dans le ventre de quelqu'un" si c'est un voleur c'est négatif, si c'est un chirurgien c'est positif...
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 11:46    Sujet du message: Re: Jugement Répondre en citant

Laurent B a écrit:
Jugement. Qui est ce qui juge ou encore qu'est ce qui juge ? Si il n'y a pas de Dieu (ou quelque soit le nom ou le titre que vous donnez à la force , énergie ou quelque soit la façon dont vous nommez le UN) qu'est ce qui fait que nos actions et donc les conséquences de celles ci sont "jugées" positives ou négatives (sur notre karma). Cela peut vous paraître bizarre comme question mais pour moi c'est essentiel (à moins d'être fondamentalement athée et donc de s'en moquer et de vivre son Bouddhisme comme une philosophie et non une religion) ce qui ne pourrait pas être mon cas. Merci de bien vouloir m'éclairer de vos lumières. Idea


Si tu parles de "jugement", c'est bien entendu le mental qui juge. Il juge parce qu'il différencie le sujet d'un objet, c'est la marque de son ignorance de sa véritable nature, la raison pour laquelle il "erre" dans le samsara.
Les actions sont négatives si, à terme, elles propagent la souffrance. Elles sont positives si elles tendent vers la libération, la fin de l'ignorance. Et puis il y a les actions neutres qui ne propagent rien du tout ... à la fin celles-ci aussi deviennent négatives. C'est la loi du karma (causalité) et il n'y a là ni juge ni jugement.

Là où il n'est ni parlé, ni n'intervient une entité extérieure créatrice de toutes choses (que tu appelles Dieu), tu as ce besoin incessant d'y revenir. Si cette notion "d'être supérieur" t'est absolument nécessaire, est-tu sur que le dharma du Bouddha te convienne et que tu puisses y trouver une réponse à ta recherche ?

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Hyrcan
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2013
Messages: 215
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 12:31    Sujet du message: Re: Jugement Répondre en citant

Laurent B a écrit:
Jugement. Qui est ce qui juge ou encore qu'est ce qui juge ?
C'est surement d'abord beaucoup de choses établies intérieurement par notre éducation, puis établies par la société, l'environnement culturel, etc. A l'âge de raison on cherche à savoir si tout cela est bien juste et vrai, on cherche son propre jugement. Pour la plupart d'entre nous sur l'essentiel (le meutre, le vol, le mensonge, etc...) on se rallie à ce que notre éducation et la société a émis de juste dans ce domaine. Mais c'est parfois biaisé, la psychanalyse nous en apprend beaucoup à ce sujet: un cleptomane est plus un "malade" que quelqu'un d'immoral...
Au final, c'est notre conscience, à condition qu'elle soit juste et non altérée par quelque traumatisme ou nœud psychologique, qui juge.
Certains disent notre cœur plutôt que notre conscience, ça laisse déjà entrevoir une moindre altération...
Pour moi, au final des final (s) tout se juge à l'aune de l'amour, si j'aime je sais si j'ai fait mal ou pas.
Mais quelque fois (souvent?) des actes et des situations sont si intriquées dans des concours de circonstances, qu'il est difficile d'avoir soi-même un jugement sur ce qu'on a fait. Une personne de confiance et éclairée peut nous être d'un grand secours alors.
Une chose est sûre c'est que tout acte volontairement mauvais est condamnable (mais toute condamnation n'est pas définitive, surtout si plus tard on se ravise et on regrette ce qu'on a fait. Il faut alors savoir se pardonner ou se voir pardonné). Un acte mauvais involontairement appelle l'indulgence. D'ailleurs nous en sommes tous là, on blesse, on se trompe, on fait des petits mensonges, on se lance des petites piques, etc... sans le vouloir. Ce n'est pas une raison pour persévérer dans l'inattention, en ce sens la spiritualité est toujours un chemin pour que faire bien ou le bien nous soit comme une seconde nature. La révélation de notre vraie nature?
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 17:14    Sujet du message: Jugement Répondre en citant

Merci à tous pour ces réponses fort éclairantes ! A Sönam : désolé de t'agacer avec ce concept de "Dieu" qui revient sans cesse mais il n'est pas évident pour moi (et je ne suis visiblement pas le seul si j'en juge par certains commentaires lus sur d'autres sites consacres au Bouddhisme) a être "gêne" par cette absence de ... "Appelle ça comme tu veux..." Ce qui me fait penser qu'il est plus facile pour quelqu'un, à l'origine, athée, de s'engager dans la voie du Bouddhisme que pour quelqu'un (comme moi) ex chrétien (ou juif ou encore musulman, etc...) c'est une affirmation , j'en suis certain ! Maintenant , peu être avez vous un autre avis ?
Ortho
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 212
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 14:21    Sujet du message: Jugement Répondre en citant

Voici ce que mon professeur Indien de Hatha Yoga m' a répondu sur ce genre d'interrogation:

http://www.panchakoshayoga.com/index.php?path=home/5koshas&PHPSESSID=8d…

Si tu as du mal ou ne peux pas lire l'Anglais dis-le moi, je te le traduirais.
Le corps énergétique absorbe toutes nos pensées,à travers tous nos actes aussi et cela forme un corps "énergétique" qui sera "nous", moi -je à la fin de cette vie, lorsque la jarre se cassera et que nous suivrons nos désirs...
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 15:21    Sujet du message: Jugement Répondre en citant

Je me débrouille d'ordinaire en anglais mais là j'ai un peu de mal... Merci pour le lien en tout cas. Very Happy
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:57    Sujet du message: Jugement

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com