Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Pratique sur une emotion

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 11:16    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Bonjour,

La lecture de cet enseignement : http://buddha-sasana.org/ebook/approfondir_sa_pratique.pdf me fait me demander comment pratiquer sur une émotion?
Dans ce texte, Ajahn Tiradhammo se trouve confronté à de la colère et la dissèque donc en détails pendant des semaines. Est-ce que cela signifie qu'il doit se remettre en colère à chaque fois? Comment est ce que cela fonctionne?

Merci d'avance
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 11:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 11:53    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

il a observé, c'est la façon de pratiquer, il n'a rien fait, il a constater simplement, "tient une sensation désagréable près du coeur qui est là avec cette émotion" et il a observé encore et encore, quand elle est devenu frustration il a continué et ainsi il a pu aller jusqu'au bout de l'observation et constater que la source de la colère est de l'énergie vitale.

à aucun moment il ne s'est mis en colère, il a "profité" de l'occasion qui s'offrait à lui pour explorer, quand on médite on est un explorateur
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 12:41    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

J'ai du mal à comprendre comment faire.
Imaginons que j'ai ressenti de la colère dans la journée et que je souhaite "l'étudier" le soir quand j'ai un moment pour méditer. Est-ce que il ne faudra pas que je me remette dans le même état de colère ?

Dans son cas, il a simplement observé la colère et a trouvé qu'une certaine sensation y était associée ça je peux le comprendre. Mais je suppose qu'il n'est pas resté des journées et des semaines sans s'arrêter de méditer sur cette émotion. Il a bien du s'arrêter, être occupé à autres choses, et ensuite revenir à l'observation de cette émotion, non?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 13:48    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

arnaud a écrit:
J'ai du mal à comprendre comment faire.
Imaginons que j'ai ressenti de la colère dans la journée et que je souhaite "l'étudier" le soir quand j'ai un moment pour méditer. Est-ce que il ne faudra pas que je me remette dans le même état de colère ?
...


Il n'est pas nécessaire de se "remettre" dans le même état, il suffit de savoir qu'il existe. Après ça on peut questionner ... qu'est-ce que c'est, d'où cela vient-il, où cela part-il, quel est son sens, que m'apporte-t-il, quel avantage j'en tire, quels avantages les autres en tirent-ils, quels en sont/seront les conséquences ... ça et bien d'autres. Et peut-être, ayant répondu à une certain nombre de ces questions (ou en l'absence de réponse sensée), peut-être la raison s'installera, et l'esprit réagira différemment la prochaine fois ?

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 16:13    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

ce qui sur c'est qu'il ne faut pas chercher à te mettre dans un état quelconque, la colère est une émotion "épaisse" elle engendre de multiples sensations dans le corps et y laisse beaucoup de trace. Grâce à ses années de pratique il a réussi à demeurer présent lors de cette émotion (la plupart d'entre nous, sommes emporter et il nous faut un niveau de colère assez important avant de nous rendre compte qu'elle est là). Par cette présence il a pu observé les sensations qui sont liées à la colère, ce qui a engendré de la frustration et il a réussi à être suffisamment présent pour continuer à observer et il a suivi les sensations qui étaient engendré à ce moment là et les sensations l'ont conduit vers des objets de plus en plus impersonnel jusqu'à cette "palpitation" d'énergie vitale.

il a fait preuve de patiente, de détermination, de lâcher-prise pour maintenir un degré d'observation aussi fin et profond sans jamais s'attacher à aucune pensée/émotion/sensation qui apparaissait sur l'écran de sa conscience. Personnellement il m'arrive de tenir quelques minutes mais je suis loin de pouvoir accomplir un tel chemin, le travail au début consiste simplement à observer ce qui apparaît et de se rendre compte le plus rapidement possible quand l'esprit "s'échappe" afin de réduire les périodes "d'inconscience" et d'augmenter les périodes de conscience. Avec le temps et l'entrainement l'esprit s'apaise et il devient possible de suivre une pensée/émotion/sensation. mais il faut acquérir une grande équanimité pour pouvoir être un "pisteur"
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Dim 15 Mar 2015 - 16:24    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

En prenant le minimum de recul nécessaire (un esprit perturbé aura du mal à se concentrer), tel un scientifique, on pourra analyser le processus qui amène l'esprit à se mettre en colère tel qu'il est décrit dans la Coproduction conditionnée. Ci-après un lien où tu pourras trouver l'exemple de la description d'un tel processus d'analyse (Un exemple d’interdépendance dans la vie quotidienne, page 65) :

http://www.dhammadelaforet.org/sommaire/payutto/interdep_payutto.pdf

Une colère est rarement spontanée (sauf cas pathologique). Maintenant, existe-t-il des colères légitimes ? L'indignation peut-être, qui est une forme de non-acceptation plus sage que la colère incontrôlée. En général il y a des signes annonciateurs de la colère. Éventuellement, ce serait bien de les reconnaître au moment où ceux-ci apparaissent. C'est comme un incendie; si on intervient au début c'est plus facile de l'éteindre. Si on le laisse se propager, ça s'avère beaucoup plus compliqué.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 19:40    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Merci pour vos réponses.
C'est vraiment le côté "pratique", quoi faire à quel moment, qui me manque.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 20:46    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Ça ne peut se faire que petit à petit. Il ne faut pas s'attendre à une recette magique. Changer son esprit demande de l'investissement (motivation, sincérité, effort) permanent. Sans cela, impossible de changer. Bon, il faut aussi une méthode c'est sûr. Le dharma est une méthode. L'opposant à la colère c'est la patience. Il faut savoir pourquoi on fait les choses, sinon les choses seront mal faites. La colère est destructrice; elle éloigne des autres et nous isole. La patience rend attrayant. Surtout ne pas se décourager au moindre fléchissement. Tomber, se relever, tomber à nouveau, se relever à nouveau et avancer. Very Happy
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 20:52    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Je vais investir dans du mercurochrome je crois Mr. Green
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 21:01    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Surtout, si tu investis dans le dharma, et notamment dans la pratique de la patience, tu investis pour ton futur. Wink
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 21:12    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

connais-tu le nada yoga? c'est une méditation sur le son. elle s'apprend avec un peu de pratique et elle est relativement facile à mettre en oeuvre dans le quotidien. elle est bien détaillé dans "la voie de la vigilance intérieur".

sinon la méditation sur la respiration est excellente pour reprendre pied dans sa conscience au quotidien
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Mar 17 Mar 2015 - 11:32    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Je ne connaissais pas le nada yoga et ça a l'air intéressant mais pour le moment j'essaye plutôt d'acquérir des bases solides. Du coup je me plonge dans la méditation sur la respiration effectivement et je lis et relis des textes sur dukkha et les 5 agrégats.
Ça me semble être la base. Qu'est que vous en pensez?
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Mar 17 Mar 2015 - 12:04    Sujet du message: Re: Pratique sur une emotion Répondre en citant

arnaud a écrit:
Bonjour,

La lecture de cet enseignement : http://buddha-sasana.org/ebook/approfondir_sa_pratique.pdf me fait me demander comment pratiquer sur une émotion?
Dans ce texte, Ajahn Tiradhammo se trouve confronté à de la colère et la dissèque donc en détails pendant des semaines. Est-ce que cela signifie qu'il doit se remettre en colère à chaque fois? Comment est ce que cela fonctionne?

Merci d'avance

Mon expérience, non officielle, est la suivante : Supposons qu'il y ait une vaste broussaille à traverser. Avec des herbes de différentes hauteurs, certaines arrivant au mollet, d'autres à la taille. Des taillis. Des buissons. Et supposons qu'une personne veuille traverser et repère un sentier. Elle va, par confort, choisir de prendre ce sentier. D'autres la suivront.

Au fil du temps, le sentier sera de plus en plus marqué. Voire de plus en plus profond.
Arrivera un moment ou toute personne qui empruntera ce sentier, sera environnée de deux hautes parois, de même que l'eau d'une rivière creuse les berges, puis finit par créer des gorges dans la falaise.

Les émotions répétées creusent des sillons dans l'esprit. Et ensuite, par commodité, nous suivons ces sillons. Par habitude. Des sillons de plus en plus profonds qui finissent par nous emprisonner quand nous les empruntons. Appelons les "empreintes karmiques" ? Pourquoi pas. Si l'UBE est d'accord. Smile

Donc le truc, à mon avis, est de se méfier de la facilité. De se méfier des réactions pulsionnelles, au quart de tour. C'est facile à dire je sais. Mais c'est possible si on est dans l'observation de son propre esprit. 75% acteur. 25% observateur.

Ce simple regard lucide qui s'observe et observe le sentier qu'il emprunte, est déjà une garantie de non-distraction. Quoi que nous fassions, l'essentiel est de savoir que nous le faisons. Et là, le temps va s'étirer. Et d'autres choix deviendront possibles. Cette fenêtre de quelques dixièmes de secondes, qui précède l'action, va s'élargir. Et nous verrons le terrain vague dans son ensemble. Avec ses bonnes et mauvaises herbes, ses bosquets, ses buissons. Et non plus seulement le sentier.
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
arnaud
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 18:09    Sujet du message: Pratique sur une emotion Répondre en citant

Merci pour ton retour d'expérience ted
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:00    Sujet du message: Pratique sur une emotion

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com