Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Pour moi, est ce "fichu d'avance" ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 14:58    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Bon d'abord, désolé de poster encore un nouveau message loin des aspirations de beaucoup (discuter de points complexes de doctrines) mais quand on ne maitrise pas son sujet on commence par du "léger"... donc plusieurs sujets postés et certains restés sans réponse, tant pis pour moi...

Il y en a un que j'agace (et pas des moindres) j'ai nommé Monsieur Serge alias Sönam.

Je peux très bien comprendre son agacement, encore que c'est peut être faire montre d'un manque d'empathie (compassion ? Rolling Eyes )

Ancien chrétien, étant au tout début de ce quoi peut, peut être, être la voie, je ne demeure pas moins comme, comment dire... troublé dans mes repères.

C'est à dire ?

Pour faire simple, je souscris (et cela n'a pas été facile pour moi) aux quatre nobles vérités, et à l'octuple sentier qui en découle, MAIS...

Mais j'ai du mal à laisser de côté, comme un sac rempli d'illusions (une image pour vous faire plaisir), le concept de Dieu (pour mémoire j'ai été chrétien Confused ).

Alors Dieu, ou dieu, ou l'Un, ou la Chose, la Force, l'énergie, ou quelque soit le mot que vous voudrez bien employer avec moi, et bien... moi... ça m'ennuie de faire l'impasse dessus, comme si c'était une idée sotte et surtout futile, à balayer du revers de la main...

Suis je loin de toute possibilité d'entrer dans la Sangha ? (ce qui peut être n'est pas plus mal pour moi, qui sait ? si ce n'est pas mon chemin...)

Serais je le seul à me faire ce genre de "noeux au cerveau" ? (Si j'en juge par certains posts lus sur d'autres sites consacrés au Bouddhisme, je ne le crois pas...)
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 15:21    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

il est possible de pratiquer le Dharma et d'être chrétien en même temps

Dieu est un concept sous lequel s'y cache beaucoup d'autre. Maintenant (pour mon expérience toute personnelle) si l'on retranche quelques concepts erroné de notre conception occidentale Nirvana=Dieu. Attention ce que je dis est à prendre avec des pincettes et peu facilement être pris de travers. Mais en adoptant une vu plus large presque toutes les spiritualités indiquent le même sommet, un champ de conscience vide,infini et ouvert qui se trouve en toutes choses. Cette définition convient au Nirvana aussi bien qu'à Dieu.

il y a 2 "façons" qui apparaissent de suivre le chemin vers ce sommet. (il y en a plus que 2 mais globalement à titre didactique je réduis cela à 2) une voie "dévotionel" qui consiste à se remettre avec confiance en la grâce, et abandonné toutes traces de volonté propre; une voie "d'introspection" qui consiste par observation à déduire l'inutilité des pensées compulsives. ces 2 voies ayant pour but de détruire l'égo afin que les brumes de notre mental se dissipe et que l'on puisse "re"voir ce qui a toujours été là. Aujourd'hui pour nos esprit sur-entraîné intellectuellement le Bhouddisme offre une voie plus proche de nous, mais notre histoire spirituelle occidental plonge dans la voie de la dévotion. Si bien qu'il est probable que beaucoup de gens se trouve "partagé" d'une façon ou d'une autre.

bien à toi
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 15:33    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Merci Yves !
Est ce pour cela que Sa Sainteté le Dalaï Lama n'encourage pas les non bouddhistes à en devenir ?
Suivre la Voie en restant chrétien... intéressant.
Ma vie chrétienne est, je le pense, derrière moi, avec des choses à conserver et d'autres à laisser en chemin.
Je n'essaie pas de faire rentrer les voies bouddhiste et chrétienne dans un même moule (aussi absurde que d'essayer de faire rentrer un volume rond dans un emporte-pièce carré) et ce genre de "syncrétisme" serait aussi "instable" que l'huile et l'eau mélangée...
Non, c'est juste, et c'est déjà beaucoup (beaucoup trop ?) ne pas abandonner le concept de la Force Créatrice (ou tout autre vocable que vous voudriez bien vouloir considérer)
Les hindouistes (précurseurs du Bouddha, il était hindouiste aussi, je crois, à l'origine) ont bien un panthéon avec, comme à chaque fois dans le polythéisme, une Divinité "chapeautant le tout".
Je n'en demande pas tant... juste ne pas considérer que "tout se vaut, tout est égal" mais qu'existe ou a existé UN, à l'origine...
Mais peut être, déjà, demanderai-je trop...
Ortho
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 212
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 17:27    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Origine:
Nul ne peut savoir, ce qui fut à l'origine.Un big bang, un Dieu ou du moins son énergie.
J'ai retenu que le Bouddha a dit, (dans ses enseignements) que cela n'est pas important...
L'important est de tester le chemin pour savoir si cela nous va.
Et cela se fait petit à petit.
Rien ni personne ne pourra répondre à ta place.
Sur un site Païen, je me souvient de gens qui se complaisent à croire dans des divinités de leur choix...Cela existe t-il vraiment ou est-ce un rêve?

Si cela te plait de croire en Jésus à ta manière, pourquoi pas?
Jésus (ISSA dans le Coran) est dit avoir été en Inde durant les années "mystérieuses" dans les textes entre son apparition à la Synagogue vers les treize ans (BAr Mitzva) et son apparition vers l'âge de 30 ans.On a jamais pu prouver ce dire; mais pourquoi pas, il aurait peut-être été en contact avec le Bouddhisme.

Il ne faut pas hésiter à se poser des questions puis essayer d'y répondre...de façon sensée.

Very Happy
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 17:37    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

J'avais lu ça quelque part... Lu aussi qu'il était considéré (par SSDL?) comme un Boddhistva...
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 20:26    Sujet du message: Re: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Laurent B a écrit:
...
Il y en a un que j'agace (et pas des moindres) j'ai nommé Monsieur Serge alias Sönam.


Pas du tout ... erreur d'interprétation.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 20:29    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Ortho a écrit:
Origine:
Nul ne peut savoir, ce qui fut à l'origine.Un big bang, un Dieu ou du moins son énergie.

Very Happy


Il n'y a pas d'origine. C'est un concept samsarique créé par notre esprit ignorant qui ne sait qu'appréhender les systèmes finis ... il a besoin d'une origine et d'une fin.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 21:09    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

C'est comme plonger dans un rêve, et si en train de rêver, nous nous demandions si ce monde a une origine, un Dieu, est fini ou infini. Cool
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Hyrcan
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2013
Messages: 215
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 21:11    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Yves a écrit:
Dieu est un concept sous lequel s'y cache beaucoup d'autre. Maintenant (pour mon expérience toute personnelle) si l'on retranche quelques concepts erroné de notre conception occidentale Nirvana=Dieu. Attention ce que je dis est à prendre avec des pincettes et peu facilement être pris de travers. Mais en adoptant une vu plus large presque toutes les spiritualités indiquent le même sommet, un champ de conscience vide,infini et ouvert qui se trouve en toutes choses. Cette définition convient au Nirvana aussi bien qu'à Dieu.
Bonjour,

Je pense que beaucoup de gens un peu par méconnaissance des autres religions (que la leur), par esprit de sympathie et de pacification tout-à-fait justifié (on est tous des humains) et par l'air du temps quelques peu new-âge, au demeurant avec des aspects bien sympathiques aussi, ont cette propension à voir une équivalence entre Dieu, Nirvana, Brahman, pour ne citer qu'eux (mais le new-âge peut considérablement allonger la liste) mais, à mon sens, c'est aller un peu vite en besogne.
D'ailleurs les autorités des diverses religions sont très réservées, voire hostiles à un syncrétisme aussi radical. Une différence essentielle aussi est l'approche de ce qu'est l'homme. Cette approche étant elle-même reliée à ce que recouvrent les différences qu'il y a entre Dieu, Nirvana et Brahman. Je veux dire par là qu'il y a un lien entre la conception de l'homme et l'ultime de ces trois types de religions. Et au final le rapport de l'homme à l'ultime (qu'il soit Dieu, Nirvana ou Brahman) n'y est pas le même.

Pour faire court et terminer je dirai que dans les monothéismes le but c'est le lien des personnes avec Dieu: la communion avec Dieu où la personne ne se confond jamais avec Dieu (Dieu étant lui-même une Personne, c'est pourquoi on parle de Dieu personnel). Dans l'hindouisme le sommet c'est l'union avec le Brahman où le petit soi et le grand Soi (Brahman) ne font plus qu'un et où Brahman est un dieu impersonnel; c'est un nirvana. Dans le bouddhisme le sommet c'est l'extinction du soi, c'est-à-dire le Nirvana.

Ce qu'il y a de communs aux religions, c'est un cheminement de vertus, de morale et de pratiques où priment le soucis de l'autre, le respect, la tolérance, la compassion, l'amour, etc... C'est déjà une excellente base pour une fraternité et une humanité commune.
Mais, même si cela me ferait beaucoup plaisir, ce n'est mon avis que l'on puisse présumer que Dieu=Nirvana (=Brahman=bien d'autres pour certains new-âge)

amicalement,


Sönam a écrit:
Il n'y a pas d'origine. C'est un concept samsarique créé par notre esprit ignorant qui ne sait qu'appréhender les systèmes finis ... il a besoin d'une origine et d'une fin.
On peut noter que même ceux qui pensent qu'il y a une origine, considère cette origine sans origine (éternelle).
(C'est pareillement un concept samsarique de penser qu'il n'y aurait pas d'origine)


Dernière édition par Hyrcan le Lun 16 Mar 2015 - 21:32; édité 1 fois
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 16 Mar 2015 - 21:21    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Laurent B a écrit:

Je n'en demande pas tant... juste ne pas considérer que "tout se vaut, tout est égal" mais qu'existe ou a existé UN, à l'origine...
Mais peut être, déjà, demanderai-je trop...


pour cela je suis plus septique Embarassed , (toujours selon mon avis tout personnel) tout est un, tout est "Dieu", seul notre ego nous le cache. Quand l'ego se dissous on accède à l'Un.
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Mar 17 Mar 2015 - 02:10    Sujet du message: Re: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Laurent B a écrit:
Pour moi, est ce "fichu d'avance" ?

Question indiscrète Laurent : tu n'es pas obligé de répondre si ça te gêne :
pourquoi as-tu laissé tomber le christianisme ?
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 11:19    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

A Ted : je vais essayer de te répondre ... J'ai laisse tomber le Christianisme car cette foi s'est éteinte petit à petit après bien des lectures et des questionnements (vraisemblance du Credo, vision de l'au delà, rapport à l'autre, etc...) et puis j'ai relu sur le Bouddhisme et me suis aperçu que j'attestais aux quatre nobles vérités et à l'octuple sentier qui en découle mais... (Vieux reste de mon christianisme, probablement) je n'arrive pas a faire l'impasse sur le concept de créateur . Voilà , pour résumer...
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 12:04    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Laurent B a écrit:
A Ted : je vais essayer de te répondre ... J'ai laisse tomber le Christianisme car cette foi s'est éteinte petit à petit après bien des lectures et des questionnements (vraisemblance du Credo, vision de l'au delà, rapport à l'autre, etc...) et puis j'ai relu sur le Bouddhisme et me suis aperçu que j'attestais aux quatre nobles vérités et à l'octuple sentier qui en découle mais... (Vieux reste de mon christianisme, probablement) je n'arrive pas a faire l'impasse sur le concept de créateur . Voilà , pour résumer...

Baaah... C'est pas bien grave. Ya pas besoin de croire ou pas en un Dieu créateur pour observer son souffle.
Ya pas besoin non plus d'adhérer à un dogme dans le bouddhisme. Le Bouddha demande de vérifier par nous-mêmes.

L'aspect vaste du bouddhisme, compassion, moralité, sagesse, peut être pratiqué dans n'importe quelle religion.

Une fois que tu auras l'esprit pur, le comportement juste, les idées claires, et tes souffrances un peu plus supportables, tu pourras toujours tourner ton esprit à la recherche d'un Créateur.
Si tu le trouves, tant mieux.
Si tu ne le trouves pas, tant pis.

As-tu vraiment besoin de savoir qui a fabriqué ton ordi pour l'utiliser ?

Maintenant, tu as peut être envie de remercier Dieu ou de suivre sa Loi ? Et c'est là que ça se complique : dès qu'on s'éloigne de cette idée d'un Dieu impersonnel, tout puissant, infini mais omniprésent, et qu'on commence à vouloir appliquer à la lettre des textes sacrés, on n'est plus vraiment libre. Le problème donc, ce n'est pas Dieu, mais les religions. Un agnostique n'est pas athée. Mais les deux peuvent être bouddhistes à mon avis.

Evidemment, ça va déranger les religions en place qui perdent des adeptes. Et ont donc moins de pouvoir.

Si Dieu est une croyance, elle disparaitra au moment de l'éveil.
Si Dieu n'est pas qu'une croyance, il sera encore là au moment de l'éveil.
Dans les deux cas, donc, ça n'empêche pas de chercher l'éveil. Sauf si on veut se faire tatouer par une religion.
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Laurent B
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 13:06    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant

Un grand merci à toi Ted , tu as parfaitement résumé la situation ! Bon maintenant , vais je mieux la vivre ? Rien n'est sur... L'étude, la méditation , faire sien les règles de l'octuple sentier, et ce sera déjà pas mal non ?
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2015 - 21:29    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ? Répondre en citant


________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35    Sujet du message: Pour moi, est ce "fichu d'avance" ?

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com