Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Végétarisme et Médicaments

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Autre -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jlb73
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 66
Localisation: Seine St Denis

MessagePosté le: Jeu 9 Avr 2015 - 13:53    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je vais me faire l'avocat du diable mais ce point m'interroge depuis quelque temps.

Pour me situer, je me suis présenté sur le forum dédié au Théravada Smile

Vous dites que vous ne mangez pas de viande pour la souffrance animale que cela induit. Je peux aisément le concevoir et ce comportement altruiste vous honore.

Pour ma part, je suis conscient de mes limites et pour moi, comme je n'ai pas l'intention de donner la mort, que je la donne pas, et bien je réagis en continuant à en manger des choses que les autres ont tué pour moi (guère mieux j'en suis conscient).

Toutefois, pour chaque médicament mis sur le marché, il y a une grosse phase d'expérimentation animale sur lapins, souris, singes avec des issues souvent fatales.

Vous me direz que l'on n'est pas dans le même volume d'animaux concernés.... soit mais pour moi une souffrance est une souffrance et comme le dit le conte de l'étoile de mer que l'on remet à la mer, pour elle , c'est important !

Dans ce cas, cela ne pose souci à personne pour se soigner et prendre des cachets.... ?

Il existe il est vrai une hiérarchie au niveau du vivant pour le bouddhisme (désolé et c'est mon côté biologiste qui ressort, mais une salade , c'est vivant aussi sur le principe) mais pour moi malheureusement et je m'en désole la prédation est la base de notre nourriture , on doit manger des choses vivantes pour vivre : nous ne sommes pas des végétaux pour vivre d'eau, de CO2 et de minéraux.

Salade, poulet pour moi : même combat !

La différence serait elle que le bouddhisme fait attention s'il existe un système nerveux ? Et donc à une sensibilité, à une possibilité de douleur ressentie différente suivant l'être vivant ?

Au plaisir de lire vos avis/sentiments/expériences.

P.S : la société de thanatologie a édité un fascicule sur la mort et l'animal qui reste hallucinant à lire du moins dans l'année ou c'est sorti (sans Internet Smile
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Avr 2015 - 13:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Jeu 9 Avr 2015 - 21:22    Sujet du message: Re: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Bienvenue sur SF jlb73

A chacun de voir ses limites dans l'application du précepte.
En tout cas, personne ici ne te reprochera de manger de la viande, de la salade ou de prendre des médicaments.
C'est une décision qui appartient à chacun.

Bonne soirée et bonne pratique.

________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 10:23    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Une salade n'a pas de conscience, et il semblerait que sa destinée soit d'être mangé ... mais bon, tout cela c'est théorie et rhétorique.
Par contre tu ne peux pas mettre au même niveau le fait de manger de la viande et de prendre des médicaments ... à priori, pour la viande tu as le plein choix, ce qui n'est pas le cas pour les médicaments. Le tout est une question de degré de conscience.
Maintenant, comme le dit ted, personne ne te reprochera de manger de la viande ... c'est comme la cigarette, je suppose que si cela t'était facile, tu le ferai.
Aussi, il est des maîtres (parmi les grands) qui enseignent qu'il est préférable, dans le monde d'aujourd'hui, de manger la chair animale "en pleine conscience" en souhaitant une réincarnation favorable pour l'animal mangé, plutôt que de laisser "aux autres" le soin de les manger. Comme quoi ...

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
jlb73
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 66
Localisation: Seine St Denis

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 10:55    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour vos réactions.

Pas tort pour le choix Smile Et même pour les médicaments d'ailleurs Smile Je pense à ma fille ado qui refuse de prendre le moindre cachet... c'est toujours de grands moments avec le médecin pour la soigner... Elle laisse faire la nature jusqu'au jour où il n'y aura pas le choix et là Wink

J'étais un gros consommateur de viande, charcuterie, etc. J'ai réduit ma consommation de ce côté pour des impératifs sanitaires qui m'ont aidé à changer aussi mon comportement alimentaire..mais le O % , je n'y arrive pas.

On m'a dit d'arrêter de manger du fromage alors que là aussi, j'étais gros consommateur et bien pas eu de souci et cela ne me manque pas plus que cela même si de temps en temps une forte envie apparait (et là , je pense à un certain livre , tout disparait ensuite Wink .

Mais pour la viande, c'est un échec...

Tu mets la viande sur le même point que le poisson et les oeufs ?

Pour le tabac, jamais attiré par cela donc là bien facile.

Je réagis différemment aussi, je pense aux huitres que je mange car là , c'est bien moi qui ai l'intention de les tuer , qui les tue et les mange même si on reste dans du fruit de mer et pas un agneau/porc/lapin/poulet... Bilan : j'en mange moins Smile
Pareil pour le homard, le fait de penser cuit vif, cela me refroidit aussi et comme les huitres , j'en mange moins.

Pour les médicaments, je les prends aussi mais je ne peux pas m'empêcher de penser aux animaux sacrifiés pour cela...

Intéressant ton dernier paragraphe, je n'en avais pas entendu parler.
Visiter le site web du posteur
phap
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 1 667
Localisation: Zurich

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 11:10    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Sönam a écrit:
Une salade n'a pas de conscience, et il semblerait que sa destinée soit d'être mangé ... mais bon, tout cela c'est théorie et rhétorique.
Sönam


Je ne suis pas certain qu'une salade n'a pas de conscience... Il faudrait être une salade pour le savoir.


Sönam a écrit:
Aussi, il est des maîtres (parmi les grands) qui enseignent qu'il est préférable, dans le monde d'aujourd'hui, de manger la chair animale "en pleine conscience" en souhaitant une réincarnation favorable pour l'animal mangé, plutôt que de laisser "aux autres" le soin de les manger. Comme quoi ...
Sönam


À condition de ne pas "tricher" et prendre cela comme une excuse.

C'est vrai que tout ceci est un sujet très complexe. On fait ce qu'on peut selon notre compréhension et nos moyens. Au minimum, essayons de réduire notre ignorance en ce qui concerne tout cela...
________________________________________
lalala...
Visiter le site web du posteur
jlb73
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 66
Localisation: Seine St Denis

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 13:28    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Re,

Après il faut aussi donner du temps au temps.... Rome ne s'est pas fait en un jour.

Je suis bouddhiste depuis 4 ans.... il y a une solide tradition familiale sur la bonne nourriture depuis plus de 40 ans..

Cela se fera progressivement au cours du temps comme pour le reste (consumérisme en très forte baisse etc etc ).
Visiter le site web du posteur
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Sam 11 Avr 2015 - 16:31    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

phap a écrit:
Sönam a écrit:
Une salade n'a pas de conscience, et il semblerait que sa destinée soit d'être mangé ... mais bon, tout cela c'est théorie et rhétorique.
Sönam


Je ne suis pas certain qu'une salade n'a pas de conscience... Il faudrait être une salade pour le savoir.


Je pense phap que la conscience nécessite un système nerveux, sinon on peut aussi dire qu'une pierre a une conscience; on tombe dans l'animisme. Je crois que Bouddha s'arrêtait aux insectes. Les bactéries, virus et autres microbes notamment ne sont pas concernés par une conscience.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
phap
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 1 667
Localisation: Zurich

MessagePosté le: Sam 11 Avr 2015 - 20:54    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

... Mais dire que la conscience nécessite un système nerveux est tomber dans le matérialisme...

Ni animiste, ni matérialiste, je ne sais pas s'il y a ou non une sorte de conscience dans une salade, une pierre, un microbe, ou quoi que ce soit.
________________________________________
lalala...
Visiter le site web du posteur
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Sam 11 Avr 2015 - 22:29    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments Répondre en citant

Le vajrayana stipule que dans le corps humain tout du moins l'esprit se localise par rapport au système nerveux (chakras). Bien que l'esprit soit totalement dépourvu de forme il peut être relié à différents endroits du corps ; les perceptions sensorielles peuvent être localisées au niveau des pouvoirs sensoriels (oeil, oreille, etc) lesquels possèdent une forme subtile. Les perceptions mentales sont montées sur des vents intérieurs qui sont des formes subtiles qui peuvent être localisées à l'intérieur du corps selon des centres nerveux; Ainsi l'esprit d'attachement se localise au niveau du chakra du nombril par exemple, tandis que la compassion ou la haine se situe au niveau du chakra du coeur.
Dire que l'esprit a besoin d'un "support physique" pour s'exprimer ne sous-entend pas le matérialisme. On peut régulièrement constater qu'une personne dont le cerveau est atteint par une maladie ou a subit un traumatisme par exemple est susceptible de voir ses capacités mentales en être affectées.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:05    Sujet du message: Végétarisme et Médicaments

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Autre -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com