Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
La vue d'un Bouddha !
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahayana
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Mer 15 Avr 2015 - 15:41    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

La séparation entre relatif et absolu n'est qu'une séparation d'ordre relative.
Le véritable absolu serait donc de ne plus voir ces séparations, de réaliser le sens ultime de la vacuité.

Car nous avons tendance à nous représenter les vues c'est à dire que le relatif serait le monde qui nous entoure et l'absolu serait l'absence du monde qui nous entoure.
Ces représentations restent bien sur conceptuelles.

Mais alors comment voit un Bouddha ? Si la vacuité n est ni être et ni non être sa vue n est donc pas une combinaison des deux.
Mais pour autant pour pouvoir aider les êtres il perçoit certainement l'illusion que nous percevons.
Pouvons nous parlez d'une vue qui voit dans l'illusion le véritable ?
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Avr 2015 - 15:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Mer 15 Avr 2015 - 18:40    Sujet du message: Re: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

D'après le dzogpa chenpo ...

Un bouddha ne fonctionne plus sur le mode conceptuel habituel. Il est au-delà des extrêmes d’existence et de non-existence et transcende les objets de conception et d’expression.
Le Bouddha primordial est illuminé en la base, dont l'essence (Ngo-Bo) est primordialement pure (Ka-Dag) et spontanément accomplie (Lhun-Grub). C'est la grande sagesse intrinsèque surgissant d'elle-même, présente depuis des temps primordiaux. Il fonctionne dans la "réalisation du sens véritable", dans la perfection de sagesse primordiale. C'est l'état du dharmakaya, l'état de conscience intrinsèque, "pareil à un océan clair"

Citation:
"Quand sa conscience intrinsèque est libérée de l’esprit, on est appelé le Bouddha, qui s’est détaché des impuretés adventices. Quoi que soit la conscience intrinsèque, elle est [les phénomènes] du nirvana. Elle brûle le karma et les souillures comme un feu. Comme elle est détachée de toutes conceptions, sa nature est vacuité et clarté, pareille à l’espace.
...
Connaître la vérité ultime, la qualité, telle qu’elle est (Ji-lTa-Ba mKhyen-Pa) et connaître tous les phénomènes de la vérité relative comme ils apparaissent, la quantité, (Ji-sNyed-Pa mKhyen-Pa) sont la sagesse primordiale qui pénètre les objets phénoménaux.

- Longchen Rabjam - Tshig-Don Rin-Po-Ch’e’i mDzod -


Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Mer 15 Avr 2015 - 18:55    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Je penses qu'on ne peut même pas parler d'un compromis, d'une association des 2 vues ce qui resterait une production mentale.
D'ailleurs Nagarjuna réfute le compromis dans sont tetralemme.

C'est assez déstabilisant de ne pouvoir l'appréhender. D'ailleurs a essayé de trop comprendre cela fini par me donner le tournis Mr. Green .
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 2 Juil 2015 - 12:11    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Citation:
Nagarjuna réfute le compromis dans sont tetralemme


Je sais que je vais en décevoir quelques uns, mais le tétralemme de Nagarjuna n'est pas et n'a jamais été une Vue. Vous pouvez le lire dans tous les sens, positivement comme négativement, vous ne ferez jamais l'expérience de la Vacuité avec ça. On ne met pas en évidence quelque chose qui n'est "ni ceci, ni cela", quelles que soient les différentes façons d'articuler le tétralemme. Le non-né est Vue de ce qui est "ni ceci, ni cela" (en ce qu'il n'appartient pas au monde des sens, des perceptions mentales, tout en n'y étant pas étranger non plus), et une Vue est strictement positive, sinon, ce n'est pas une réalisation ; ce n'est pas une expérience : c'est du nihilisme.

Citation:
D'ailleurs a essayé de trop comprendre cela fini par me donner le tournis Mr. Green


Tu m'étonnes Wink

J'édite :
Citation:
Le véritable absolu serait donc de ne plus voir ces séparations, de réaliser le sens ultime de la vacuité.


Le mot "absolu" est étranger au Bouddhisme. Il n'y a pas de "vérité absolue" dans le Bouddhisme. Ce repère lexical est affecté des conceptions judéo-chrétienne de type éternalistes : un Dieu "absolu".
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Jeu 2 Juil 2015 - 13:36    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Dumè Antoni a écrit:
Citation:
Nagarjuna réfute le compromis dans sont tetralemme


Je sais que je vais en décevoir quelques uns, mais le tétralemme de Nagarjuna n'est pas et n'a jamais été une Vue. ...



Bien entendu, le tétralemme n'est pas une vue, il est bien plus la négation de toutes vues ...

Citation:


J'édite :
Citation:
Le véritable absolu serait donc de ne plus voir ces séparations, de réaliser le sens ultime de la vacuité.


Le mot "absolu" est étranger au Bouddhisme. Il n'y a pas de "vérité absolue" dans le Bouddhisme. Ce repère lexical est affecté des conceptions judéo-chrétienne de type éternalistes : un Dieu "absolu".


Jusque là tout va bien ! ... et par extension il n'est pas non plus de relatif. Absolu et relatif font partie de la même "réalité" ... ou illusion.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Jeu 2 Juil 2015 - 15:13    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Le mot absolu n'est pas étranger au bouddhisme. exemple:"L'esprit étant naturellement vide-ouvert est à jamais dharmakaya, le corps de vacuité, ou corps absolu du bpuddha,étant naturellement clair-lucide,il est toujours sambogakaya,le corps d'expérience parfait du bouddha;et étant naturellement illimité, expérience sans blocage,il est perpétuellement nirmanakaya, le corps d'émanation du bouddha." Kalou Rinpoché. La Voie du Bouddha
Quand à la vérité absolue nous ne la connaissons pas. L'omniscience est dans l'expérience qui transcende les mots. De l'absolu à l'ultime du monde des êtres et des phénomènes la vacuité essentielle comme espace pur.
Deulma
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 2 Juil 2015 - 16:05    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Karma lhamo a écrit:
Le mot absolu n'est pas étranger au bouddhisme. exemple:"L'esprit étant naturellement vide-ouvert est à jamais dharmakaya, le corps de vacuité, ou corps absolu du bouddha [...] Kalou Rinpoché. La Voie du Bouddha


Ce n'est pas Kalou Rinpoche qui parle d'absolu concernant le Dharmakaya mais son traducteur. De même que le mot "méditation" en français n'est pas Dhyana. Mais tout ceci n'est pas bien grave, à condition de savoir exactement ce qu'on dit et ce qu'on met dedans. Car l'illusion du monde phénoménal n'est pas l'absence de monde phénoménal, mais les concepts qui y sont associés et auxquels on tient. Ce sont les concepts qui sont source d'erreur et non les phénomènes (dharma).


Karma lhamo a écrit:

Quand à la vérité absolue nous ne la connaissons pas. L'omniscience est dans l'expérience qui transcende les mots. De l'absolu à l'ultime du monde des êtres et des phénomènes la vacuité essentielle comme espace pur.
Deulma


Les mots sont transcendés par l'expérience, mais l'expérience n'est jamais celle des mots. Les mots "absolu, vacuité, vérité..." ne sont pas des expériences. Un Chrétien qui parlera de "vérité absolue" ne dira jamais la même chose qu'un Bouddhiste qui parlera de "Dharmakaya", étant bien entendu que "vérité absolu" et "Dharmakaya" sont des mots.
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:48    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Parler d'absolu et de relatif est une vue conventionnelle. Il n'y a qu'une réalité qui n'est ni absolue et ni relative.
Et dans la réalité il n'y a ni Chrétien et ni Bouddhiste, ni dharmayaka et ni vérité absolue.
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 18:31    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Dimis a écrit:
Parler d'absolu et de relatif est une vue conventionnelle. Il n'y a qu'une réalité qui n'est ni absolue et ni relative.
Et dans la réalité il n'y a ni Chrétien et ni Bouddhiste, ni dharmayaka et ni vérité absolue.


Il manque juste un coup de marteau sur un doigt, et toute cette dialectique s'effondre dans un grand cri : "Aie !!!!"
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 20:12    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

L'expérience de la vacuité est au delà des mots que cherchez vous à expliquer dans ce cas ?
Mon point de vue est aussi faux que le votre...
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 20:27    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Dimis a écrit:
L'expérience de la vacuité est au delà des mots que cherchez vous à expliquer dans ce cas ?
Mon point de vue est aussi faux que le votre...


Mais non, la vacuité n'est pas au-delà des mots. Aie !!! c'est pas un mot, peut-être ?

Par ailleurs, je n'exprime pas ici un point de vue. Je me contente de donner des coups. Mr. Green
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 20:42    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Dumè Antoni a écrit:
Dimis a écrit:
L'expérience de la vacuité est au delà des mots que cherchez vous à expliquer dans ce cas ?
Mon point de vue est aussi faux que le votre...


Mais non, la vacuité n'est pas au-delà des mots. Aie !!! c'est pas un mot, peut-être ?

Par ailleurs, je n'exprime pas ici un point de vue. Je me contente de donner des coups. Mr. Green


Selon vous qui dit aie ?

Les coups sont donnés en fonction de l'importance que l'on donne au point de vue inverse.
Si le point de vue inverse semble inexact pour vous c'est parce qu'il est en opposition à votre points de vue. Bien que vous n'exposez pas directement votre point de vue votre réaction ne fait qu'en témoigner indirectement.

Celui qui ne se positionne pas ne tombe plus dans ce genre de piège qui nourrit l'égo.
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 20:51    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Dimis a écrit:
Dumè Antoni a écrit:
Dimis a écrit:
L'expérience de la vacuité est au delà des mots que cherchez vous à expliquer dans ce cas ?
Mon point de vue est aussi faux que le votre...


Mais non, la vacuité n'est pas au-delà des mots. Aie !!! c'est pas un mot, peut-être ?

Par ailleurs, je n'exprime pas ici un point de vue. Je me contente de donner des coups. Mr. Green


Selon vous qui dit aie ?

Les coups sont donnés en fonction de l'importance que l'on donne au point de vue inverse.
Si le point de vue inverse semble inexact pour vous c'est parce qu'il est en opposition à votre points de vue. Bien que vous n'exposez pas directement votre point de vue votre réaction ne fait qu'en témoigner indirectement.

Celui qui ne se positionne pas ne tombe plus dans ce genre de piège qui nourrit l'égo.


Adresse-toi au marteau.
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 20:58    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Selon vous qui s'adresse au marteau ?
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 21:12    Sujet du message: La vue d'un Bouddha ! Répondre en citant

Est-ce que ça fait mal, ou pas ?
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:38    Sujet du message: La vue d'un Bouddha !

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahayana Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com