Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Mengagdé, véritable dzogchen ?

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Sam 16 Mai 2015 - 11:17    Sujet du message: Mengagdé, véritable dzogchen ? Répondre en citant

Parmi les trois classes de la grande perfection, la classe de l’esprit implique des jugements intellectuels et des discussions sur la clarté naturelle. La classe de l’espace se focalise sur l’espace de base et s’appuie sur l’absence de fondement. Ces classes ne débutent pas par la réalisation directe de la pure conscience. De même, les trois premiers cycles de la classe des upadesha s’appuient sur l’état intermédiaire pour réaliser le but ultime. D’un autre coté, le quatrième cycle de la classe des upadesha parfait l’expérience de l’état naturel qui transcende toutes les conceptualisations et fournit les moyens essentiels pour atteindre la libération, le corps de lumière, dans cette vie même.

- Jigmed Lingpa -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Mai 2015 - 11:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Karma lhamo
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 1 809
Localisation: Ajaccio

MessagePosté le: Sam 16 Mai 2015 - 15:06    Sujet du message: Mengagdé, véritable dzogchen ? Répondre en citant

La question est: Man Ngag Sde véritable Dzogchen.
La vue du " Spyi Ti Yoga ( Yoga de la couronne) est la vue du Dzogchen et est compatible au reste de la littérature du Man Ngag Sde en général. Les préceptes restent au même titre que les yogas dans la Vue des instructions suprêmes.
Voir la vue du SpyiTi Yoga Jean -Luc Achard

Lorsque l'on sait que La Grande Perfection est comprise comme étant celle des instructions comme les series de l Esprit sems sde, klong sde et celle des precepts Man ngag sde . Que l'Ati Yoga, le Spyi ti yoga , le Yangti yoga , mThachen sont des tantras mais le sont ils de la grande perfection." je cite Lonchenpa:
"L Ati yoga est l'esprit d'éveil qui ne distingue plus création et perfection"(La liberté nturelle de l'esprit)"
Ils sont le chemin de la libération donc de l'omniprésence de l'état naturel .
________________________________________
Contempler le néant et le vide sans renoncer à la compassion.
Soûtra de la Liberté inconcevable
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Sam 16 Mai 2015 - 15:16    Sujet du message: Mengagdé, véritable dzogchen ? Répondre en citant

La question ici posée, et à priori répondue par Jigmé Lingpa est :

Upadesha (Mengagdé) ne serait-il pas le seul enseignement de Garab Dorjé, dans la mesure où la première ligne de son testament est : "introduction directe à sa véritable nature". Et dans ce cas, Vimalamitra n'aurait-il pas "packagé" un atiyoga "pour tous", en classifiant dzogchen en trois cycles semdé, longdé puis mengagdé. Semdé et Longdé, devenant des "pièces rapportées", "préliminaires" permettant d'intégrer dans l'apprentissage du dzogchen ceux n'ayant pas encore réalisé leur vraie nature. De ce fait il y aurait bien un dzogchen "originel" qui ne serait que les pratiques proposées dans mengagdé ... cela pourrait même sembler cohérent avec ce qu'enseigne ChNN, ce qui d'ailleurs fait grincer les dents de certains érudits attachés aux pratiques du yoga des déités et autres ...

Sönam

nb : désolé, il s'agit de Mañjuśrimitra et Śrī Siṃha.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:56    Sujet du message: Mengagdé, véritable dzogchen ?

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com