Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
La vacuité ... on en parle ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:10    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Il n'y a rien à dire sur la vacuité, elle ne peut être comprise que dans l'expérience direct alors pourquoi entrer dans des élucubrations mentales ?
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:14    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Lao Tseu autorisait tout disciple à l'accompagner dans sa promenade vespérale, pourvu que le disciple restât silencieux. un soir, alors qu'il atteignaient le sommet d'une montagne, un disciple fit la remarque suivante: "quel beau coucher de soleil!". Lao Tseu ne lui permit plus jamais de venir avec lui. quand on lui demanda pourquoi, il expliqua:"quand il s'est exprimé, il ne regardait plus le coucher de soleil, il regardait seulement les mots"

Ajahn Brahm
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:23    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Dimis a écrit:
Il n'y a rien à dire sur la vacuité, elle ne peut être comprise que dans l'expérience direct alors pourquoi entrer dans des élucubrations mentales ?


Le Bouddha montra une fleur à l'assemblée et seul Mahakashyapa sourit. C'est ce qu'on nomme "transmission d'esprit à esprit".

Question : Qu'est-ce qui est préférable : 5 000 000 d'ânes qui font semblant de comprendre ou un seul qui a compris ?

Vous avez 4 heures.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:31    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

La vacuité est-elle la véritable nature des phénomènes ou permet-elle plutôt de dévoiler cette nature ? Si la vacuité est seulement l'absence d'existence intrinsèque dans les phénomènes, à quoi servirait à Un Réalisé la négation de quelque chose qu'il ne conçoit plus ? La véritable nature de la réalité ne saurait être une simple négation.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:35    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

_bodhi a écrit:
La vacuité est-elle la véritable nature des phénomènes ou permet-elle plutôt de dévoiler cette nature ? Si la vacuité est seulement l'absence d'existence intrinsèque dans les phénomènes, à quoi servirait à Un Réalisé la négation de quelque chose qu'il ne conçoit plus ? La véritable nature de la réalité ne saurait être une simple négation.


« Si j'avais une thèse, je serais en faute. Mais je n'ai aucune thèse. C'est pourquoi il n'est point de faute pour moi. »
Nagarjuna

« Dire « il y a » c'est prendre les choses comme éternelles, dire « il n'y a pas pas » c'est ne voir que leur anéantissement. C'est pourquoi l'homme clairvoyant ne s'attachera ni à l'idée d'être ni à l'idée de non-être »
Nagarjuna
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:48    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Dimis a écrit:
Il n'y a rien à dire sur la vacuité, elle ne peut être comprise que dans l'expérience direct alors pourquoi entrer dans des élucubrations mentales ?


pour aider à comprendre qu' "Il n'y a rien à dire sur la vacuité, elle ne peut être comprise que dans l'expérience direct", bien entendu
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:50    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Il faut bien aider tout de même l'esprit à se diriger dans "la bonne direction". Si l'on supprime tous les esprits conceptuels, que se passe-t-il ? On est libéré ? Je ne crois pas.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 20:58    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

_bodhi a écrit:
Il faut bien aider tout de même l'esprit à se diriger dans "la bonne direction". Si l'on supprime tous les esprits conceptuels, que se passe-t-il ? On est libéré ? Je ne crois pas.


Justement il n'y a pas de direction, "la bonne direction" c'est de ne plus chercher de direction !

Citation:

"Abandonne mantras, traités, objet de méditation, concentration ! La conscience est immaculée, ne la pollue pas par la pratique ! Cesse de te tourmenter et demeure dans l’intime félicité !"

SARAHA
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 21:04    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

En méditation, normalement il y a deux étapes : l'une analytique, et l'autre contemplative. Sans la partie analytique, sur quoi la partie contemplative se porterait ? Ensuite effectivement il ne faut pas rester éternellement dans l'analyse.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Les membres suivants remercient _bodhi pour ce message :
Yungdrung Gyalpo (02/08/15)
Dimis
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2014
Messages: 148
Localisation: essone

MessagePosté le: Sam 4 Juil 2015 - 21:21    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

_bodhi a écrit:
En méditation, normalement il y a deux étapes : l'une analytique, et l'autre contemplative. Sans la partie analytique, sur quoi la partie contemplative se porterait ? Ensuite effectivement il ne faut pas rester éternellement dans l'analyse.


La pacification du mental est une aide pour entrer en contemplation. Mais quand on comprend "le chemin" elle devient inutile.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 21:14    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Il est dit que celui qui voit l'interdépendance voit la vacuité et celui qui voit la vacuité voit l'interdépendance.

Ringou Tulkou Rimpotché a écrit:
« Selon le bouddhisme, tout est en essence vacuité (śūnyatā), tant le samsâra que le nirvāṇa. Śūnyatā ne signifie pas “vide”. C'est un mot très difficile à comprendre et à définir. C'est avec réserve que je le traduis par “vacuité”. La meilleure définition est, à mon avis, “interdépendance”, ce qui signifie que toute chose dépend des autres pour exister. [...] Tout est par nature interdépendant et donc vide d'existence propre. »

________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 21:40    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Vénérable Walpola Rahula a écrit:
[...] s’il n’y a pas d’Atman , ou soi, qui reçoit le résultat du Karma (des actions) ? Personne ne peut répondre à cette question mieux que le Bouddha lui-même. Lorsqu’un bhikkhu lui pose cette question, le Bouddha dit : " je vous ai enseigné, ô bhikkhu, à voir la conditionnalité partout et en toute chose ".

________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Jeu 9 Juil 2015 - 08:39    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Dimis a écrit:
_bodhi a écrit:
En méditation, normalement il y a deux étapes : l'une analytique, et l'autre contemplative. Sans la partie analytique, sur quoi la partie contemplative se porterait ? Ensuite effectivement il ne faut pas rester éternellement dans l'analyse.


La pacification du mental est une aide pour entrer en contemplation. Mais quand on comprend "le chemin" elle devient inutile.


La phase de pacification, shamata, est fondamentale et nécessaire. Sans un esprit parfaitement paccifié, pas de "contemplation". Quant au "chemin" il n'est pas là pour être "compris", mais pris.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Dumè Antoni
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Juil 2015 - 11:09    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Dimis a écrit:
Il n'y a rien à dire sur la vacuité, elle ne peut être comprise que dans l'expérience direct alors pourquoi entrer dans des élucubrations mentales ?



Citation:
Montant en salle, il (Lin Tsi) dit : « Sur votre conglomérat de chair rouge, il y a un homme vrai sans situation qui sans cesse entre et sort par les portes de votre visage. Voyons un peu ceux qui n'ont pas encore témoigné ! » Alors un moine sortit de l'assemblée et demanda comment était l'homme vrai sans situation. Le maître descendit de sa banquette de Dhyâna et, empoignant le moine qu'il tint immobile lui dit : « Dis-le toi-même ! Dis ! » Le moine hésita. Le maître le lâcha et dit : « L'homme vrai sans situation, c'est je ne sais quel bâtonnet à se sécher le bran. » Puis il retourna dans sa cellule.


Source : Entretiens de Lin Tsi (trad. Paul Demiéville). Prédications 3.
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Jeu 9 Juil 2015 - 15:40    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ? Répondre en citant

Sönam a écrit:
Dimis a écrit:
_bodhi a écrit:
En méditation, normalement il y a deux étapes : l'une analytique, et l'autre contemplative. Sans la partie analytique, sur quoi la partie contemplative se porterait ? Ensuite effectivement il ne faut pas rester éternellement dans l'analyse.


La pacification du mental est une aide pour entrer en contemplation. Mais quand on comprend "le chemin" elle devient inutile.


La phase de pacification, shamata, est fondamentale et nécessaire. Sans un esprit parfaitement paccifié, pas de "contemplation". Quant au "chemin" il n'est pas là pour être "compris", mais pris.

Sönam


Quelles sont les différentes méthodes pour paccccccccccifier le mental ?
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:38    Sujet du message: La vacuité ... on en parle ?

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com