Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
La conscience de sa véritable condition

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 21:51    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

Dans le dzogchen, aucune importance n’est donnée aux opinions et convictions philosophiques. La façon de voir dans le dzogchen n’est pas basée sur un savoir intellectuel, mais sur la conscience de sa véritable condition d’individu.
- Chögyal Namkhai Norbu -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Jan 2016 - 21:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 20:33    Sujet du message: Re: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

Sönam a écrit:
mais sur la conscience de sa véritable condition d’individu.
- Chögyal Namkhai Norbu -


Peut-on en déduire que toute vue qui ne prend pas conscience de sa véritable condition est une vue erronée ? Et qu'est-ce que prendre conscience de sa véritable condition ? Est-ce simplement tel Socrate être conscient de son ignorance ("Je sais que je ne sais rien"), de sa mortalité, et de la relativité de ses opinions ?
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 20:59    Sujet du message: Re: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

_bodhi a écrit:
Sönam a écrit:
mais sur la conscience de sa véritable condition d’individu.
- Chögyal Namkhai Norbu -


Peut-on en déduire que toute vue qui ne prend pas conscience de sa véritable condition est une vue erronée ?


pour certaines, on parlera plutôt de provisoire ...

Citation:

Et qu'est-ce que prendre conscience de sa véritable condition ? Est-ce simplement tel Socrate être conscient de son ignorance ("Je sais que je ne sais rien"), de sa mortalité, et de la relativité de ses opinions ?


Rinpoché parle de rig-pa, la conscience de sa véritable nature ... de ma compréhension limitée.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2016 - 21:24    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

Peut-on dire que Socrate a une vue provisoire (d'après les trois conditions que j'ai soulignées), tandis que les islamistes de Daech ont une vue erronée (ceux-ci se croient immortels, avec leur quarante vierges qui les attendent...) ?
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
soren
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 178
Localisation: Samsara

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 07:59    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

Socrate c'est aussi le "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux."
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 224

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 10:19    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

_bodhi a écrit:
Peut-on dire que Socrate a une vue provisoire (d'après les trois conditions que j'ai soulignées), tandis que les islamistes de Daech ont une vue erronée (ceux-ci se croient immortels, avec leur quarante vierges qui les attendent...) ?


Je ne connais pas assez Socrate pour porter un jugement de valeur. D'autant plus que Socrate est multiple ...
Les islamistes sont bien entendu totalement dans l'erreur, il ne font même pas partie du discours.
Je resterai plutôt dans le dharma et dirai que tous les enseignements du dharma sont provisoires, hormis ceux qui sont a-causales, tel mahamahayana (et encore), mahamoudra et dzogchen.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 498
Localisation: samsara

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2016 - 21:43    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition Répondre en citant

Je ne sais plus de quand date cette interrogation chez moi : "Pourquoi suis-je ce que je suis ?" Je trouvais ça "problématique" d'être "vraiment" ce que j'étais ou pensais être, dans le sens où pour moi, il n'était pas possible de l'être en soi, sans raison (un homme, aujourd'hui, dans ces circonstances-là). Ça, c'était avant de m'en remettre aux enseignements du bouddha Shakyamouni. Aujourd'hui, après plusieurs années de pratique dans le dharma, j'ai compris "un peu mieux" qui j'étais et aussi qui je n'étais pas.
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:36    Sujet du message: La conscience de sa véritable condition

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com