Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
C'est toujours la faute de l'autre

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahayana
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christy
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2016
Messages: 21
Localisation: Essonne

MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 15:14    Sujet du message: C'est toujours la faute de l'autre Répondre en citant

Bonjour ,

Les disputes , problèmes entre les êtres qui surviennent sans cesse que ce soit dans le travail , vie privée sur la route,
c'est toujours dû à la faute de l'autre ou des autres ! Enfin c'est la perception que j'ai de cette vie , ayant 66 ans je pense
avoir devant moi une vision je l'espère réaliste.

Et plus les années passent, plus tout celà me désole et me fait même mal de voir ainsi les êtres se déchirer souvent
pour des 'futilités' le plus souvent ou si pas futilités , car les êtres ne veulent pas se remettre en question.

La vie serait tellement plus facile et agréable , si chacun de nous cherchait à être honnête envers lui-même et envers l'autre !
Dans mes échanges auprès des autres êtres qui m'entourent , je préfère d'abord regarder intérieurement mes pensées,
mes paroles , avant de jeter la pierre à quiconque.

Et je pense profondément que la paix dans le monde, les échanges cordiaux entre les êtres ne
seront durablement possible que si chacun de nous pouvait agir de cette manière, qu'en pensez-vous ?

Quand les conflits surviennent entre les êtres , chacun rejette la faute sur l'autre , c'est facile ....
ainsi de se dérober devant nos responsabilités.

un exemple concrêt : un automobiliste roule sur autoroute ou voie rapide , en respectant la limitation de vitesse
derrière lui un excité ne respecte pas la distance de sécurité ni la vitesse , un ralentissement survient ,
et c'est l'accident assuré ou presque !
Que dit celui qui vous a percuté :

-jamais je m'excuse etc....

- Connard (souvent) c'est de votre faute si cet accident est arrivé, vous n'aviez qu'à rouler plus vite .....

- vous n'aviez qu'à vous ranger sur la file de droite et me laisser passer.. (alors que la circulation était intense , et que celà n'avait pas été possible ! )

Je suis toujours époustouflée , de voir comment la majorité des gens , refusent de voir leurs responsabilité ,
et d'être totalement incapable de se remettre en question !

Quand je suis sur la route que je constate celà ma seule parade c'est : Om mani padme hum ,
ne pouvant rien faire d'autre !

Mais j'ai la sensation que plus j'arrive dans l'âge , plus je perçois une régression humaine sur le plan moral .
Est-ce une vue eronnée de ma part ?

Est-ce face à cette impuissance , la récitation de ce simple mantras :'Om mani padme hum '
pourrait ou peux améliorer celà , parfois j'en doute.
________________________________________
Bien Cordialement .
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 15:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 19:03    Sujet du message: C'est toujours la faute de l'autre Répondre en citant

Ton histoire me fait penser à un très beau film que j'ai vu il y a déjà quelques années, la belle verte de Coline Serreau ... cela m'a fait souvenir de cette scène où un automobiliste se conduit tel que tu les décrits. D'ailleurs j'ai retrouvé la scène https://www.youtube.com/watch?v=Mjtn_PVyROM
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
_bodhi
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 518
Localisation: samsara

MessagePosté le: Ven 12 Fév 2016 - 21:17    Sujet du message: C'est toujours la faute de l'autre Répondre en citant

Christy a écrit:
Quand les conflits surviennent entre les êtres , chacun rejette la faute sur l'autre , c'est facile ....
ainsi de se dérober devant nos responsabilités.


C'est quoi ma responsabilité quand un type conduit comme un c... ?
________________________________________
Dans la vacuité, chaque chose dépend de toutes choses, et dans toutes choses il y a l’esprit.
Compagnon
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2016
Messages: 253
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Ven 21 Juil 2017 - 18:27    Sujet du message: C'est toujours la faute de l'autre Répondre en citant

Les disputes , problèmes entre les êtres qui surviennent sans cesse que ce soit dans le travail , vie privée sur la route,
c'est toujours dû à la faute de l'autre ou des autres !


Vrai, l'on a une tendance naturelle, initialement, quand il n'y a eu aucun travail objectif d'introspection, spirituel ou non, à systématiquement blâmer les autres et à les rendre responsables de tous nos maux. C'est vrai. De plus on agrémente souvent cela de l'impression ou conviction que l'autre ou les autre le fait exprès, délibérément. Pas toujours mais parfois. Et on ne l'en blâme que davantage, surtout que cela se double alors chez nous d'un profond sentiment d'injustice puisque l'on ne voit pas ce que l'on a pu faire "de mal" à l'autre pour qu'il agisse ainsi à notre égard.

Enfin c'est la perception que j'ai de cette vie


Je crois qu'elle est largement partagée par l'espèce humaine en générale Laughing
C'est toutefois une perception, un regard du mental, un sens qu'il donne aux événements perçus par les sens. Le mental interprète, rajoute du sens, produit une "histoire", un ou des "commentaires" sur ce qui se produit. Teinte les événements vécus de réactions émotionnelles propres.

Et plus les années passent, plus tout celà me désole et me fait même mal de voir ainsi les êtres se déchirer souvent
pour des 'futilités' le plus souvent ou si pas futilités ,


C'est bien vrai. Personnellement je ne regarde plus les informations télévisées. Et presque plus les informations à la radio. Déjà que dans la famille, donc a proximité et non pas à l'autre bout du monde, les gens s'embrouillent pour rien...

J'ai trouvé il y a longtemps une citation attribuée au Bouddha Shakyamuni qui résume sa pensée sur la question (je ne suis pas sûre qu'elle soit de lui mais c'est tout à fait possible) :

"Sachant que la vie est courte , pourquoi vous quereller ?"

car les êtres ne veulent pas se remettre en question.


Vrai aussi, cela rassure aussi, s'attacher à ses certitudes, ses opinions, son interprétation de la réalité, peut importe qu'elle soit correcte ou non, cela donne une illusion de stabilité et renforce le "moi" qui se flatte ainsi en se disant qu'il "sait" des choses sur le monde, qu'il détient des vérités, grandes ou petites. Je l'ai vécu il y a très peu de temps. Un personne sur un forum de discussion s'est totalement enfermée dans la croyance/opinion qu'elle avait de moi, impossible de l'en faire sortir, très très attachée à son opinion, c'est pourtant un pratiquant du dharma en principe. Cette personne m'a fait rentré dans une case, un moule (peu flatteur évidemment), elle est certaine de son fait et refuse toute preuve objective vérifiable de son erreur. C'est désolant en effet.

Dans mes échanges auprès des autres êtres qui m'entourent , je préfère d'abord regarder intérieurement mes pensées,
mes paroles , avant de jeter la pierre à quiconque.


Une discipline très louable que moi même je n'ai pas encore Laughing

Et je pense profondément que la paix dans le monde, les échanges cordiaux entre les êtres ne
seront durablement possible que si chacun de nous pouvait agir de cette manière, qu'en pensez-vous ?


Le moine Thich Nhat Hanh que j'écoute beaucoup parle souvent de l'importance de l'écoute, l'écoute de l'autre, y compris à l'échelle nationale ou internationale, qu'il est important que dans des réunions entre politiques par exemple chacun commence par faire la paix dans son esprit avant de se réunir ou de commencer à parler, puis ensuite d'écouter attentivement ce que dit chacun. Et de regarder profondément ce qu'il y a derrière les mots : désirs, peurs, colère, causes des souffrances. Accepter le fait que l'autre peut être légitimement ne droit d'être en colère contre nous parce que on lui a fait du mal, sciemment ou non. Accepter la responsabilité.

Quand je suis sur la route que je constate celà ma seule parade c'est : Om mani padme hum ,
ne pouvant rien faire d'autre !


C'est le mantra de la Grande Compassion de Chenrezig, le Bodhisattva de la compassion, en effet nous souffrons tous, nous sommes tous égaux comme êtres en souffrance, que ce soit celui qui blâme ou celui qui est blâmé, celui qui cède à la colère (qui est la première victime de la colère) ou celui qui subit la colère.

Je me souviens du récit de la vie d'un des patriarche de la Terre Pure chinoise, des paysans souffrant de la sécheresse viennent le voir pour qu'il fasse pleuvoir, il le répond : vous avez devant vous un homme qui ne sait faire qu'une seule chose : réciter le nom du Bouddha Amitabha. C'est tout. Alors en effet réciter le mantra de la Grande Compassion est peut être la seule chose à faire ! Smile

Mais j'ai la sensation que plus j'arrive dans l'âge , plus je perçois une régression humaine sur le plan moral .
Est-ce une vue eronnée de ma part ?


Ou peut être es tu plus attentive qu'avant. Tu sais à chaque génération il y a une nostalgie et une tendance à dire "c'était mieux avant". Tu aurais préféré vivre avant l'invention des vaccins ? Avant que l'on élabore une charte universelle des droits de l'homme ? Avant que la plupart des pays du monde abolissent l'esclavage ? Smile

Est-ce face à cette impuissance , la récitation de ce simple mantras :'Om mani padme hum '
pourrait ou peux améliorer celà , parfois j'en doute.


Dans un livre sur l'amour, le moine Thich Nhat Hanh dit que ce n'est pas correct de penser que réciter ce grand mantra, simplement le réciter, ne sert à rien. Cela a forcément un effet. Rien n'est sans conséquences. Donc pour commencer cela développe des pensées d'amour et de compassion en nous, cela arrose des graine favorable dans notre mental, dans le tréfonds, ce qui affectera notre comportement : davantage de patience, de compréhension, de compassion, ce qui ne peut qu'avoir un effet positif sur notre entourage par exemple. Donc oui c'est efficace bien sûre si c'est fait avec attention et sincérité.

Bodhi :

C'est quoi ma responsabilité quand un type conduit comme un c... ?

Je ne pense pas que le terme "responsabilité" soit forcément correct dans ce contexte. Mais toi Bodhi il ne t'ai jamais arrivé de "conduire comme un c..." ? Qui sait pour d'autres automobilistes par le passé, tu peux parfaitement avoir été gênant sur la route sans même le savoir, et eux ont trouver en leur fort intérieur que tu conduisais comme un c... mais tu n'en a rien su. On est toujours le c... de quelqu'un et souvent on l'ignore.
Chacun est en interaction avec tous les autres c'est en cela qu'on est responsable, combien de fois agissons nous sans réfléchir, combien de fois parlons nous sans réfléchir et nous nous étonnons du résultat. Mais nous sommes nous aussi régulièrement des c...
En cela l'autre c... n'est en rien différent de nous. Il est tout aussi responsable de sa conduite, favorable ou non que nous.

@Christy : c'est notre conscience croissante de l'omniprésence de Dukkha qui nous pousse à vouloir faire cesser Dukkha. Plus la Compréhension Parfaite est cultivée plus la motivation pour faire cesser dukkha s’accroît. C'est en cela que Dukkha est utile.

De plus je lisais il y a peu que la seule utilité du "mal" était dans dans le fait qu'il doive être purifié.


Voir les choses ainsi permet d'éviter le piège de l'aversion à l'égard de dukkha ou du "mal".
________________________________________
Rester en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un; c'est vous qui vous brûlez.

L'Eveillé
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:43    Sujet du message: C'est toujours la faute de l'autre

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahayana Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com