Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
trangdön et ngedön

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 10:52    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

Citation:


Si quelqu'un est fortement conditionné avec une vue très fermée et très limitée, alors pour transmettre l'enseignement à ce type de personne il est nécessaire d'entrer dans son attitude, de prendre connaissance de ses croyances et de travailler à son niveau pour lui permettre de "franchir" ses limites. Aussi longtemps que la personne demeure confinée dans son "étroitesse" tout ce que le maître communique est la "signification provisoire" [trangdön]. Lorsqu'elle surmonte ses limites, alors émerge la compréhension de la vraie nature : c'est la "signification définitive" [ngedön]. En général, dans le bouddhisme toutes les explications sur le karma, la loi de la cause à effet etc. sont considérées comme faisant partie de la "signification provisoire". La signification réelle correspond à l'explication de la condition de l'état de conscience. Ceci explique pourquoi Dzogpa Chenpo est la conclusion de tous les enseignements ...



Extrait de l'introduction au Kunjed Gyalpo, un commentaire par Chögyal Namkhaï Norbu
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 10:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 14:17    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

Citation:

En général, dans le bouddhisme toutes les explications sur le karma, la loi de la cause à effet etc. sont considérées comme faisant partie de la "signification provisoire".

Dans le bouddhisme ?... Ou dans le dzogchen !? ... Embarassed
Est-ce que les autres écoles acceptent de voir qualifier leur enseignement de "provisoire"... Wink
Je pose la question, c'est tout...
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 17:30    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

ted a écrit:
Citation:

En général, dans le bouddhisme toutes les explications sur le karma, la loi de la cause à effet etc. sont considérées comme faisant partie de la "signification provisoire".

Dans le bouddhisme ?... Ou dans le dzogchen !? ... Embarassed
Est-ce que les autres écoles acceptent de voir qualifier leur enseignement de "provisoire"... Wink
Je pose la question, c'est tout...


A priori oui, dans la mesure où la compréhension "cause/effet" fait partie de la vérité relative/provisoire. Même s'il n'aiment pas que cela soit exprimé aussi fortement.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 17:43    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

ted a écrit:

Dans le bouddhisme ?... Ou dans le dzogchen !?


même les explications du dzogchen sont provisoires, la "compréhension de la vrai nature" est au delà du mental donc tout ce qui s'adresse au mental n'est que provisoire quel que soit l'école
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 18:23    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

Yves a écrit:
ted a écrit:

Dans le bouddhisme ?... Ou dans le dzogchen !?


même les explications du dzogchen sont provisoires ...


Oui, c'est ce que ne manquent jamais de dire les maîtres du dzogchen ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 18:41    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

Baaaahhh... si tout est provisoire, même dans rdzogs pa chen po, la conclusion n'est pas plus éclairante que le reste alors :
Citation:
Ceci explique pourquoi Dzogpa Chenpo est la conclusion de tous les enseignements ...

Ne vous inquiétez pas, je n'attends pas de réponse à mes remarques. Ces réponses ne seraient de toute façon que... provisoires.

Yves a écrit:

même les explications du dzogchen sont provisoires, la "compréhension de la vrai nature" est au delà du mental donc tout ce qui s'adresse au mental n'est que provisoire quel que soit l'école

Et qui a dit que les pratiques du dzog pa chen po s'adressaient au mental ? Rolling Eyes
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 19:25    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

Citation:


Comme en réalité aucune "illumination" n'existe en tant que phénomène séparé, son nom n'existe pas non plus ; exposer l'illumination et la désigner par ce nom sont des erreurs. Espérer atteindre l'illumination de l'extérieur est la mauvaise voie.
...
Les mots des écritures et leurs commentaires liés aux concepts sont comme les dessins d'un magicien. L'obscurité de la sagesse de l'entrer et du quitter ne permet pas la naissance de la vraie sagesse.
...
Les douze liens causals de l'interdépendance sont des explications créées pour le bénéfice de ceux qui sont dans l'illusion : que le sage le sache !



- Kunjed Gyalpo -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 19:44    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

ted a écrit:
Et qui a dit que les pratiques du dzog pa chen po s'adressaient au mental ?


en fait c'est à toi que je faisais une réponse je ne commentais pas les enseignements du dzog pa chen po Wink
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 21:15    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

C'est une réponse provisoire de ta part Yves ? Smile

@Serge
C'est marrant, mais je trouve que cette notion de ngedön a un parfum d'absolu qui ne dit pas son nom. Embarassed
________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
Les membres suivants remercient ted pour ce message :
Yves (05/06/16)
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Mar 7 Juin 2016 - 11:55    Sujet du message: trangdön et ngedön Répondre en citant

Citation:


Écoute, grand être ! Comme tout ce qui apparaît à la perception est notre propre conscience pure et totale, il n'y a pas d'objet de la vue. Comme tout est dans l'état non-discursif, tout est égalité. C'est l'état du ciel et on le nomme "yoga" [connaisance de la condition authentique].

Lorsque les objets des cinq sens sont perçus dans leur clarté naturelle, sans juger, eux aussi sont l'état du ciel : le yogin demeure dans cette condition.

Lorsqu'on essaie d'examiner l'état absolu au moyen des mots et des lettres et qu'on reconnaît que l'absolu ne peut pas du tout être examiné de cette manière, on demeure alors dans la condition naturelle de l'état non-discursif : ceci aussi est l'état du ciel.

Comme le ciel, cette réalité qui ne peut devenir un objet de pensée a existé depuis l'origine.



- Kunjed Gyalpo - chapitre 23 Le chapitre qui révèle l'état du ciel - Chögyal Namkghaï Norbu et Adriano Clemente - version française Thierry Jeanneret et Bruno Espaze -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Jinzû
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 148
Localisation: Côte d'Argent Sud

MessagePosté le: Ven 10 Juin 2016 - 04:21    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

Serge Z. a écrit:
Citation:


Si quelqu'un est fortement conditionné avec une vue très fermée et très limitée, alors pour transmettre l'enseignement à ce type de personne il est nécessaire d'entrer dans son attitude, de prendre connaissance de ses croyances et de travailler à son niveau pour lui permettre de "franchir" ses limites. Aussi longtemps que la personne demeure confinée dans son "étroitesse" tout ce que le maître communique est la "signification provisoire" [trangdön]. Lorsqu'elle surmonte ses limites, alors émerge la compréhension de la vraie nature : c'est la "signification définitive" [ngedön]. En général, dans le bouddhisme toutes les explications sur le karma, la loi de la cause à effet etc. sont considérées comme faisant partie de la "signification provisoire". La signification réelle correspond à l'explication de la condition de l'état de conscience. Ceci explique pourquoi Dzogpa Chenpo est la conclusion de tous les enseignements ...



Extrait de l'introduction au Kunjed Gyalpo, un commentaire par Chögyal Namkhaï Norbu


à propos du "gradualisme-subitisme", on pense le chemin et le but, et plus rarement le chemin est le but.
________________________________________
dite, "paranoïaque" par un groupe de tartuffes virtuels adeptes du Shingon, du Zen et de Mettā ...

" Ne juge pas de l'immensité du ciel bleu à travers une paille."
" Les meilleurs enseignants sont ceux qui vous disent où regarder, mais ne vous disent pas ce qu'il faut voir."
Visiter le site web du posteur
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 221

MessagePosté le: Sam 11 Juin 2016 - 09:31    Sujet du message: Re: trangdön et ngedön Répondre en citant

Sylvie a écrit:

...

à propos du "gradualisme-subitisme", on pense le chemin et le but, et plus rarement le chemin est le but.


Peut-être que parce qu'on le pense, on ne l'a pas réalisé ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:12    Sujet du message: trangdön et ngedön

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com