Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
L'essence de la pratique dans dzogchen ...

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 225

MessagePosté le: Ven 17 Juin 2016 - 12:20    Sujet du message: L'essence de la pratique dans dzogchen ... Répondre en citant

L’essence de la pratique dans les séries de l’esprit [sems sdé] est d’être toujours dans l’état au-delà l’acceptation et le rejet, basé sur la réalisation que toutes les apparitions de l’univers et des êtres sont l’ineffable dimension de la réalité (dharmakaya), la sagesse naturellement présente, véritable essence de l’esprit.
L’essence de la pratique dans les séries du vaste espace [klong sdé] est d’être toujours dans l’état dans lequel rien n’est chosifié, la condition authentique au-delà de l’effort, basé sur la réalisation que la sagesse auto-créée et tous les phénomènes qui se manifestent d’elle ne résident en aucun autre endroit que le vaste espace de Samantabhadra, la condition authentique qui est la libération primordiale et la pureté naturelle.
Les séries de l’instruction secrète [man ngag dé] sont subdivisées en cycles extérieurs, intérieurs, secrets et les plus secrets. De la perspective du cycle le plus secret et insurpassable, l’essence de la pratique dans les séries de l’instruction secrète est de réaliser l’absence de base ou racine de l’esprit en tant que pureté primordiale, et à l’aide de cette compréhension de pratiquer la détente totale, la grande condition naturelle dans laquelle l’esprit et les apparitions sont laissés dans l’état de libération primordiale.

- Dharmashri - Commentaire sur les trois vœux(*) [de Ngari Panchen Pema Wangyal] -





(*)
les voeux de la pratimoksha ou de la libération individuelle (Tib. སོ་ཐར་གྱི་སྡོམ་པ་, sotar gyi dompa)
les voeux de bodhisattva (Tib. བྱང་ཆུབ་སེམས་དཔའི་སྡོམ་པ་, changchub sempé dompa)
les samayas du mantrayana secret (Tib. གསང་སྔགས་ཀྱི་སྡོམ་པ་, sang ngag kyi dompa) [s'entraîner à reconnaître la pureté toute-pénétrante des apparitions et de l'existence].

________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Juin 2016 - 12:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Mahamoudra / Dzogchen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com