Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Notion de "moi" et enfant

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
laurent7
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2016
Messages: 7
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 16:00    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

Bonjour,

J’ai un fils de 2 ans qui commence depuis un petit temps sa période de « c’est à moi », « ça c’est moi »…je pense que ce passage est très important pour un enfant, apprendre à se reconnaître comme un être à part entière qui fait des choses, qui, quand bien même il partage, à des choses qui lui appartienne, ne fusse que son corps déjà…

Il est trop petit pour comprendre des concepts comme le lâcher prise ou le non-moi…Je me pose alors 2 questions :

1) Comment ça se passe dans les pays bouddhistes ou un enfant né dans une famille ou les parents auraient toujours baigné là-dedans, auraient peut-être déjà atteint un certain niveau de compréhension.

2) J’ai un traité du védanta à la maison ou il est toujours question de « vous n’êtes pas acteur, mais observateur, témoin de toutes choses »... « il faut fuir les désirs comme si c’était du poison »… « ce monde émane de toi et n’est qu’illusion, rien ne t’appartient, pas d’identification au corps »…Tout ça va à l’encontre de ce que l’on vit, pourquoi construire pour déconstruire et non construire ce qui est juste tout de suite ? Comment et quand vais-je pouvoir en parler à mon fils ? je ne veux pas le perturber mais je ne veux pas non plus qu’il vive dans un conte de fée fait de désillusion sans arrêt.

Merci
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 16:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 225

MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 17:51    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

La meilleur chose, en toutes choses d'ailleurs, c'est de commencer par soi-même. Comment pourrais-tu imaginer pouvoir transmettre quelque chose qui ne te serait pas acquis ?
Comme tu le fais remarquer en parlant du vedanta, qui d'ailleurs n'est pas le bouddhisme, il s'agit de concepts. C'est à dire une série d'imputations qui s'adresse à l'esprit conceptuel duel.
Il est juste et normal que l’ego de ton fils se construise, tu ne veux pas en faire un inadapté social, même "bien heureux" n'est-ce pas ?
Après cela ce qui prévaut, en bonne logique d'ailleurs, c'est l'exemple plutôt que la règle, et l'apprentissage de ce qui est juste plutôt qu'un préformatage en notions du bien et du mal. Pour cela Bouddha Shakyamouni à enseigné le chemin octuple ... n'est-ce pas le meilleur don d'apprentissage que l'on puisse faire à un enfant ?
Voilà me semble-t-il une bonne base :
Apprendre et se transformer soi-même pour devenir un exemple "vivant" et se faisant considérer ce qui est juste en toutes choses plutôt que d'autres critères qui ne tiendraient pas compte des conditions. Plus tard, lorsqu'il en sera dans la phase ou l'on pose de nombreuses questions, être très attentifs à tous ses questionnements, y répondre sans détour ou "fausse morale" et surtout lui enseigner le sens de la responsabilité, la loi du karma, les causes et leurs effets ... et leurs causes, et leurs effets ...

Connais-tu le jeu du "pourquoi" que tous les enfants pratiquent à chacune de tes réponses ... sans fin.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Les membres suivants remercient Serge Z. pour ce message :
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 19:52    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

tu ne peux pas libérer directement ton fils, il est sans doute présent à cause de son besoin de devenir

il est ici pour ça

tu peux donner un exemple de l'abandon du désir de devenir

alors par ta présence, il recevra le plus haut enseignement celui qui guide le plus directement et profondément

même si tu as compris beaucoup de choses intellectuellement ton enfant apprendra d'abord ce que tu es et ce que tu penses avant ce que tu dis

soit la conscience attentive dans laquelle baigne ton enfant, tu ne peux lui faire de plus beau cadeau
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
ted
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 594
Localisation: IdF

MessagePosté le: Dim 26 Juin 2016 - 00:11    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

Bonjour Laurent

Tu pourras lui lire de jolies histoires bouddhistes pour l'endormir. Il y en a beaucoup dans les jatakas. Je recommande les livres suivants qui sont des trésors de poésie :

[/url]



________________________________________
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit
laurent7
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2016
Messages: 7
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 16:10    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

Je répond bien tard à vos réponses et je m'en excuse. Merci beaucoup, j'ai bien compris que ce serait l'exemple avant tout et c'est logique. Comme tous parents je souhaite que mon fils soit heureux, pas nécessairement qu'il devienne ceci ou cela, juste qu'il ait une bonne estime de soi, un esprit qui ne se laisse pas imprégner comme une éponge par tout ce qu'il voit et entend. Quand la période des questions arriveront j'essayerais de faire de mon mieux mais j'ai peur d'avoir difficile de lui répondre de façon claire et sans le perturber à des questions comme "dieu existe-il?", "pourquoi on meurt?" et "on va ou quand on est mort?". Il faut savoir quoi dire, de façon claire et à sa porté, surtout s'il entend par d'autre l'inverse autour de lui. Je me dis des fois aussi que, à quoi bon vouloir dire ce qui est et puis lui faire croire au père noël et à saint-nicolas?.
Yves
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 314
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû 2016 - 20:23    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant Répondre en citant

nous avons décidé ma compagne et moi de ne pas mentir à nos enfants et ça se passe très bien Shocked Laughing

pour noel, c'est la fête de la joie et du don, on a envie d'offrir à ceux qu'on aime, le père noel représente cette idée

du coup il aime le père noel tout en sachant que c'est un personnage fictif
________________________________________
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:43    Sujet du message: Notion de "moi" et enfant

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com