Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha !

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ericum
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 19
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 6 Sep 2016 - 18:40    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Bonjour et que la Paix des Bouddhas soit avec vous tous,

Pour les disciples du Bouddha Shakyamuni qui considèrent consciencieusement le Dharma, il me parait intéressant de reprendre quelques points importants de l’enseignement du Bouddha et d’étudier ensemble, autant que cela puisse se faire, l’eschatologie qu’il nous a livrée pour le Salut de tous, conformément à sa philosophie et à ses objectifs, qui nous sont ici rappelés : « Hommes de bien, tous les sutras que l'Ainsi-Venu a exposés ont pour seul but de délivrer les hommes de leurs souffrances. Ou j'ai parlé de moi ou j'ai parlé des autres, ou je me suis présenté ou j'ai présenté les autres, ou j'ai montré mes actes ou j'ai montré ceux des autres. Toutes mes doctrines sont vraies et aucune n'est vaine. » Soutra du Lotus XVI

... Non sans mise en garde pour se tenir éveillés au cas où : "Sachez, vous les bhiksu, qu'il est rare de vivre à une époque où un bouddha apparait dans ce monde" Après un temps infini de cent, mille, dix mille, cent mille kalpas, certains hommes à la vertu faible peuvent avoir la chance de voir un bouddha, mais d'autres ne le peuvent pas encore. Bhiksus, c'est un événement rare que quelqu'un puisse voir un bouddha." Quand les hommes entendent ces mots, ils comprennent combien il est difficile de voir un bouddha ; ils entretiennent alors un grand désir et une soif de sa venue. Ils plantent ainsi la cause de l'Eveil dans leur coeur. C'est pourquoi l'Ainsi-Venu annonce sa propre mort bien qu'il ne s'éteigne pas réellement. Hommes de bien, sachez que tous les bouddhas agissent toujours ainsi. Ils ont en vue le salut de tous les êtres et leurs enseignements sont véridiques et non vains » Soutra du Lotus XVI

En fait, y compris parmi les bouddhistes, beaucoup ignorent que le Bouddha a livré une prophétie pour la fin des temps, alors qu’il ne s’agit pas seulement d’une prophétie mais d’une invitation essentielle s’adressant à chaque disciple et/ou homme de bien mû par la foi (/Dharma) et/ou par l’espérance (individuelle et collective) !


Ainsi, sortons ensemble de la désuétude quelques Citations du Bouddha Shakyamuni concernant l’Eschatologie, c’est-à-dire concernant la fin des temps (… de l’Ignorance du Dharma) :

1 / « …/… S’il vous arrive d’être là à la fin des temps,
Quand la loi, sous l’effet du désir dépérira,
Vous devrez ensemble arborer, garder
Et mettre en pratique la Loi de l’absence de désir du Bouddha

Le Bouddha dit avec force : » Ce point essentiel,
Chacun de vous doit s’efforcer de le méditer et de mettre en pratique :
Recevant alors un bonheur sans mesures,
D’âge en âge, avec respect, vous le transmettrez .../.. » Soutra en stances sur le Bouddha Amitabha


2 / « Et le Bénit dit à Ananda : Je ne suis pas le premier Bouddha venu sur la Terre, et je ne serai pas le dernier. En son temps viendra un autre Bouddha qui apparaîtra dans le monde, le sacré, l’illuminé suprême, doté de sagesse dans sa conduite, embrassant tout l’univers. Un guide incomparable pour les hommes, un chef des dévas et des mortels. Il vous révélera la même et éternelle vérité que je vous ai enseignée. Il établira sa loi, glorieux de ses origines, glorieux au plus haut point, et glorieux au but. Dans l’esprit et dans la lettre, il proclamera une vie vertueuse, toute parfaite et pure, telle que je la proclame maintenant. Ses disciples seront au nombre de plusieurs milliers, alors que les miens sont au nombre de plusieurs centaines. Ananda demanda : Comment le reconnaîtrons-nous ? Le Bénit répondit : II sera connu comme Maitreya. » Annonce de Maitreya par le Bouddha


… à qui la suite pour participer à cette honorable démarche ?
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Sep 2016 - 18:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Jinzû
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 148
Localisation: Côte d'Argent Sud

MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 08:30    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

ericum a écrit:
Soutra du Lotus XVI

Traduction complète du Sutra du Lotus (dont le ch. XVI...):
https://fr.wikisource.org/wiki/Lotus_de_la_bonne_loi

Sinon, aucun lien avec le sujet, mais tu me fais penser ^^ si le pseudo "Kalki" (poète et admirateur de Victor Hugo... et particulièrement des Contemplations) du forum zen et nous: http://zen-et-nous.1fr1.net/forum
lisait par hasard "Sangha forum" sous un autre pseudo, à lui souhaiter un bon anniversaire pour ses 68 ans...

Ceci étant dit, je ne sais plus dans quelle religion en douisme ou nouisme, Bouddha est le 9e, et Kalki (dont une des traduc. de son nom est "destructeur de l'ignorance") est le 10e avatar de Vishnou... Mais la Trimurti (Brahma, Vishnou et Shiva) reste contestée dans sa comparaison avec la Trinité chrétienne, à juste titre pour éviter les confusions. Et il t'a déjà été dit clairement, ericum, que t'es sur un forum bouddhiste !
Donc il serait préférable de t'en tenir à parler de la requête de Brahma à Bouddha de "Tourner la Roue de la Loi" ou de "Tenbôrin"(cf. Dôgen pour les zazenistes) en japonais, comme a fait l'historique Eveillé Shakyamuni dans le parc des Daims...
________________________________________
dite, "paranoïaque" par un groupe de tartuffes virtuels adeptes du Shingon, du Zen et de Mettā ...

" Ne juge pas de l'immensité du ciel bleu à travers une paille."
" Les meilleurs enseignants sont ceux qui vous disent où regarder, mais ne vous disent pas ce qu'il faut voir."
Visiter le site web du posteur
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 11:14    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Avant-toutes choses, ne perdons pas de vue que le tatagatha, l'essence de bouddha n'est pas à rechercher à l'extérieur, ni dans un temps ni un lieu particulier. L'essence de bouddha est en chacun de nous, en potentiel.
Il existe différents niveaux d'enseignement en regard de la capacité des êtres. Différentes divisions, suivant les écoles, classifient les véhicules. Une division majeure est la distinction entre hinayana et mahayana, une autre entre enseignements soutriques et tantriques, une autre encore antre progressif et immédiat.
Dans la classification en neuf véhicules bouddhistes, on admet qu'il existe un véhicule sur la voie progressive qui se trouve en amont du dharma de Bouddha Shakyamouni, avant les shravakas (pieux auditeurs) il s'agit du véhicule de dieux et des hommes.

fonzie a écrit:

...

Ceci étant dit, je ne sais plus dans quelle religion en douisme ou nouisme, Bouddha est le 9e, et Kalki (dont une des traduc. de son nom est "destructeur de l'ignorance") est le 10e avatar de Vishnou... Mais la Trimurti (Brahma, Vishnou et Shiva) reste contestée dans sa comparaison avec la Trinité chrétienne, à juste titre pour éviter les confusions. Et il t'a déjà été dit clairement, ericum, que t'es sur un forum bouddhiste !
Donc il serait préférable de t'en tenir à parler de la requête de Brahma à Bouddha de "Tourner la Roue de la Loi" ou de "Tenbôrin"(cf. Dôgen pour les zazenistes) en japonais, comme a fait l'historique Eveillé Shakyamuni dans le parc des Daims...


J'ai peu de temps à consacrer à la recherche de sources, d'autres travaux m'occupent en l'instant ...

D'après la vue d'Atiyoga, Bouddha Shakyamouni est effectivement les 9ème bouddha ... il n'est donc pas nécessaire d'aller chercher l'appui de vishnou ni de brahma.
Il est aussi dit que Bouddha Shakyamouni enseigna la doctrine à tous les dieux et que son véhicule unique était supérieur à Brahma lui-même.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Jinzû
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 148
Localisation: Côte d'Argent Sud

MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 13:25    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Et à toutes fins utiles, Ericum, un lien sur le premier Sermon...
http://www.dhammadelaforet.org/sommaire/sutta_tipaka/txt/dhammacakkappavatt…
"La première Vérité Noble dite dukkha: la naissance, la vieillesse, la maladie ET la mort".

Si comme le dit le Vénérable Thich Nhat Hanh, "Bouddha et Jésus sont des frères" (je n'ai pas lu ce livre), de mon point de vue, c'est aussi parce que bien que nés en temps et lieux différents, Siddhartha Gautama Bouddha et Jésus le Nazoréen se sont opposés entre autres historiquement, aux systèmes des castes et aux docteurs de la loi.
________________________________________
dite, "paranoïaque" par un groupe de tartuffes virtuels adeptes du Shingon, du Zen et de Mettā ...

" Ne juge pas de l'immensité du ciel bleu à travers une paille."
" Les meilleurs enseignants sont ceux qui vous disent où regarder, mais ne vous disent pas ce qu'il faut voir."
Visiter le site web du posteur
Ericum
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 19
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 9 Sep 2016 - 00:53    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Que la Paix des Bouddhas soit sur vous,
Serge Z. a écrit:
Avant-toutes choses, ne perdons pas de vue que le tatagatha, l'essence de bouddha n'est pas à rechercher à l'extérieur, ni dans un temps ni un lieu particulier.
Entré dans la Pleine Conscience, on est tout de même Conscient de ce Qui Nous entoure ici et maintenant, et donc de ce qui nous entoure au temps présent, tout en élargissant la conscience dans la foi et la réminiscence au temps passé, et au temps futur ... Tout est lié !

La foi est une démarche authentique personnelle indispensable, et obtenir la foi la plus pure possible est sain(t).

Cf : « Subhûti dit au Bouddha : « Honoré du Monde, n'est-il pas douteux que des êtres doués de sensations entendant ce discours atteignent la foi parfaite ? »
Le Bouddha répondit à Subhûti : « Ne dis pas cela. Pendant la période de cinq cents ans qui suivra la mort du Tathâgata, ceux qui observeront les préceptes et cultiveront la volonté sacrée pourront atteindre l'esprit de la foi à partir de cet enseignement parce qu'il est authentique. Il est certain que ceux-ci n'ont pu approcher un Bouddha, deux Bouddha, trois, quatre, ou cinq Bouddha pour planter les bonnes racines. Ils ont planté les bonnes racines près d'un nombre incalculable de centaines de milliers de Bouddha. En écoutant ces enseignements, même sous la forme d'une simple récitation, ils atteindront la pure Foi.
» Soutra du Diamant / Bouddha Shakyamuni

Quant à la connaissance, elle repose aussi sur le rappel des trésors du Bouddha !
cf : Le Sutra de la Dhāranī Sceau du Coffre Trésor de Reliques de Corps Entier.
Le Cœur Secret de Tous les Tathāgatas
Lien : http://www.pagodethienminh.fr/?page_id=1824
Rq : En rappelant utilement quelques passages saints, merci à Serge de pouvoir contribuer à faire de ce forum une telle pagode bénie

Serge Z. a écrit:
L'essence de bouddha est en chacun de nous, en potentiel.
Exact, le but étant de s'accomplir le plus parfaitement possible dans la voie de la Bienveillance !

Serge Z. a écrit:
Il existe différents niveaux d'enseignement en regard de la capacité des êtres. Différentes divisions, suivant les écoles, classifient les véhicules. Une division majeure est la distinction entre hinayana et mahayana, une autre entre enseignements soutriques et tantriques, une autre encore antre progressif et immédiat.
En fait, au lieu de les opposer, il nous faut saisir la complémentarité des diverses divisions, divers enseignements, et les rassembler pour atteindre une certaine plénitude...

J'ai trouvé ce lien qui résume pas mal cela, avec la conscience de soi et du monde ici et maintenant : https://www.youtube.com/watch?v=dqGdWoW-GT8

@fonzie : Merci pour vos liens.
Vous avez fait quelques digressions vis à vis du sujet, mais je vais vous répondre brièvement à propos de Jésus qui s'est opposé aux systèmes des castes et aux docteurs de la loi comme Bouddha, étant logique que Jésus ait fait comme l'un de ses principaux mentors.

Si les bonnes volontés le permettent, je vous apporterai des citations des soutras mettant en évidence mes dires, mais je peux d'ores et déjà vous dire que les soutras traitant de la terre pure, du Bouddha Amitabha et/ou du bodhisattva Avalokiteshvara évoquent directement ou indirectement Jésus, entre autres Soutras ...

En fait, le bodhisattva Avalokiteshvara présenté dans les Soutras correspond à la fois à un être idéal, mais aussi à un être prophétisé sur la voie de la perfection , laquelle perfection a été atteinte et accomplie en Bouddha Amitabha accompli, vainqueur du mal, et donc capable de mettre fin au cycle du samsara, pour lui et pour ceux qui croient en lui ...


Mais revenons au sujet, si vous le voulez bien ...
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Ven 9 Sep 2016 - 08:38    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Ericum a écrit:
Que la Paix des Bouddhas soit sur vous,
Serge Z. a écrit:
Avant-toutes choses, ne perdons pas de vue que le tatagatha, l'essence de bouddha n'est pas à rechercher à l'extérieur, ni dans un temps ni un lieu particulier.
Entré dans la Pleine Conscience, on est tout de même Conscient de ce Qui Nous entoure ici et maintenant, et donc de ce qui nous entoure au temps présent, tout en élargissant la conscience dans la foi et la réminiscence au temps passé, et au temps futur ... Tout est lié !


La "pleine conscience", comme tu l'appelles (c'est un terme moderne où il n'existe pas de référence dans les écrits ... plutôt réservé à TNH), ne fait pas intervenir l'esprit discursif (sems) ainsi si le bouddha "voit" le présent, il ne le saucissonne pas, il ne le découpe pas en ceci et cela.

Citation:

La foi est une démarche authentique personnelle indispensable, et obtenir la foi la plus pure possible est sain(t).

Cf : « Subhûti dit au Bouddha : « Honoré du Monde, n'est-il pas douteux que des êtres doués de sensations entendant ce discours atteignent la foi parfaite ? »
Le Bouddha répondit à Subhûti : « Ne dis pas cela. Pendant la période de cinq cents ans qui suivra la mort du Tathâgata, ceux qui observeront les préceptes et cultiveront la volonté sacrée pourront atteindre l'esprit de la foi à partir de cet enseignement parce qu'il est authentique. Il est certain que ceux-ci n'ont pu approcher un Bouddha, deux Bouddha, trois, quatre, ou cinq Bouddha pour planter les bonnes racines. Ils ont planté les bonnes racines près d'un nombre incalculable de centaines de milliers de Bouddha. En écoutant ces enseignements, même sous la forme d'une simple récitation, ils atteindront la pure Foi.
» Soutra du Diamant / Bouddha Shakyamuni


Pendant la période de cinq cents ans ... ce n'est pas anodin, cela correspond à une période. Néanmoins la "foi" a son importance, encore faut-il comprendre ce que cela signifie dans le dharma.

Citation:

Quant à la connaissance, elle repose aussi sur le rappel des trésors du Bouddha !
cf : Le Sutra de la Dhāranī Sceau du Coffre Trésor de Reliques de Corps Entier.
Le Cœur Secret de Tous les Tathāgatas
Lien : http://www.pagodethienminh.fr/?page_id=1824
Rq : En rappelant utilement quelques passages saints, merci à Serge de pouvoir contribuer à faire de ce forum une telle pagode bénie

Serge Z. a écrit:
L'essence de bouddha est en chacun de nous, en potentiel.
Exact, le but étant de s'accomplir le plus parfaitement possible dans la voie de la Bienveillance !

Serge Z. a écrit:
Il existe différents niveaux d'enseignement en regard de la capacité des êtres. Différentes divisions, suivant les écoles, classifient les véhicules. Une division majeure est la distinction entre hinayana et mahayana, une autre entre enseignements soutriques et tantriques, une autre encore antre progressif et immédiat.
En fait, au lieu de les opposer, il nous faut saisir la complémentarité des diverses divisions, divers enseignements, et les rassembler pour atteindre une certaine plénitude...

J'ai trouvé ce lien qui résume pas mal cela, avec la conscience de soi et du monde ici et maintenant : https://www.youtube.com/watch?v=dqGdWoW-GT8

@fonzie : Merci pour vos liens.
Vous avez fait quelques digressions vis à vis du sujet, mais je vais vous répondre brièvement à propos de Jésus qui s'est opposé aux systèmes des castes et aux docteurs de la loi comme Bouddha, étant logique que Jésus ait fait comme l'un de ses principaux mentors.

Si les bonnes volontés le permettent, je vous apporterai des citations des soutras mettant en évidence mes dires, mais je peux d'ores et déjà vous dire que les soutras traitant de la terre pure, du Bouddha Amitabha et/ou du bodhisattva Avalokiteshvara évoquent directement ou indirectement Jésus, entre autres Soutras ...

En fait, le bodhisattva Avalokiteshvara présenté dans les Soutras correspond à la fois à un être idéal, mais aussi à un être prophétisé sur la voie de la perfection , laquelle perfection a été atteinte et accomplie en Bouddha Amitabha accompli, vainqueur du mal, et donc capable de mettre fin au cycle du samsara, pour lui et pour ceux qui croient en lui ...


Mais revenons au sujet, si vous le voulez bien ...


Nous pouvons discuter de telle ou telle qualité de bouddha ... pas de du délire new-age sur un Jésus qui serait un bodhisattva. Le bodhisattva et sa progression dans les bhumis correspond à des critères très particuliers. Et les étapes sont décrites avec précision.
SF ne se transformera pas en délire new-age de la fin du dharma.
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Ericum
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 19
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 14 Sep 2016 - 00:24    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Pour en revenir au sujet, le saviez-vous ? : plusieurs soutras font "allusion" à la fin des temps, et pas que ceux de la terre pure ou ceux qui concernent le Bouddha Amitabha ...

" Samantabhadra, celui qui, dans les derniers âges, recevra, gardera, lira et récitera ce Sutra ne convoitera plus vêtements, literie, boissons, nourriture, les objets nécessaires à la vie; ses souhaits ne seront pas vains. Il obtiendra aussi dès la présente existence la rétribution de ses mérites. S'il se trouve quelqu'un pour le dénigrer en lui disant: "Fou que tu es ! C'est en vain que tu te livres à ces pratiques; en fin de compte, tu n'en tireras rien", en rétribution d'un tel crime, il sera privé d'yeux d'existence en existence. S'il se trouve quelqu'un pour lui faire offrande et le louer, il obtiendra dès cette existence une manifeste rétribution de son fruit.
Celui qui, par ailleurs, en voyant quelqu'un recevoir et garder ce Sutra, met l'accent sur ses fautes et ses défauts, qu'ils soient réels ou non, contractera la lèpre blanche dès la présente existence. Celui qui se sera montré moqueur ou méprisant à son égard aura d'existence en existence les dents défectueuses, les lèvres repoussantes, le nez plat, les bras et les jambes tordus, les yeux louches, le corps malodorant, des bubons sanglants et purulents, le ventre gonflé d'eau, le souffle court, de graves maladies.
C'est pourquoi, Samantabhadra, si l'on voit quelqu'un qui reçoit et garde ce Sutra, on se lèvera de loin pour aller à sa rencontre, comme pour rendre hommage à un bouddha.
Tandis que ce chapitre de l'Exhortation de Samantabhadra était exposé, une infinité de bodhisattvas, aussi innombrables que les sables du Gange, obtinrent le dharani des mille millions de myriades de Permutations, autant de bodhisattvas que les particules d'un monde tricosmique menèrent à totale complétion la voie de Samantabhadra.
" Soutra du Lotus chap 28
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Mer 14 Sep 2016 - 10:47    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

C'est une compréhension soutrique du dharma ... néanmoins il n'est pas décrit la fin des temps dans ta citation.

Samantabhadra est le bouddha originel, celui qui, en chacun de nous, est la pureté originelle (kadag) et l'apparition spontanée (lundhrub).
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Ortho
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 212
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 14 Sep 2016 - 13:27    Sujet du message: Incarnation du Bouddha dans les temps eschatologiques Répondre en citant

Bouddha est considéré comme le 9ème avatar de Vishnu, dans l'ecole des Vaishnaïtes. Il est ressemblant à Jésus dans le sens où, l'un comme l'autre sont à l'origine de la cessation du sacrifice des animaux aux dieux.
Le 10ème avatar est Kalki qui apparaîtra monté sur un cheval blanc avec des ailes. C'est d'ailleurs très ressemblant (hasard?) à l'image du Mahdi chez les Musulmans qui viendra, à la fin des temps,détruire les incroyants, les hommes du mal, et rétablir la loi divine.Tout comme le Kalki qui rétablira le Dharma Hindou...à la fin du Kali Yuga. C'est drôle, non? Je crois que dans la Bible il en est parlé aussi.
J'ai vu, par le passé, dans un grand temple Hindou, la statue du Bouddha en bonne position, après Krishna et avant Kalki.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Mer 14 Sep 2016 - 13:46    Sujet du message: Re: Incarnation du Bouddha dans les temps eschatologiques Répondre en citant

Ortho a écrit:
Bouddha est considéré comme le 9ème avatar de Vishnu, dans l'ecole des Vaishnaïtes. Il est ressemblant à Jésus dans le sens où, l'un comme l'autre sont à l'origine de la cessation du sacrifice des animaux aux dieux.
Le 10ème avatar est Kalki qui apparaîtra monté sur un cheval blanc avec des ailes. C'est d'ailleurs très ressemblant (hasard?) à l'image du Mahdi chez les Musulmans qui viendra, à la fin des temps,détruire les incroyants, les hommes du mal, et rétablir la loi divine.Tout comme le Kalki qui rétablira le Dharma Hindou...à la fin du Kali Yuga. C'est drôle, non? Je crois que dans la Bible il en est parlé aussi.
J'ai vu, par le passé, dans un grand temple Hindou, la statue du Bouddha en bonne position, après Krishna et avant Kalki.

Comme tu le fais remarquer, il s'agît du culte hindouiste qui considère Bouddha comme une déité ... Rien a faire avec le bouddhisme.

a
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Jeu 15 Sep 2016 - 11:09    Sujet du message: Re: Incarnation du Bouddha dans les temps eschatologiques Répondre en citant

Serge Z. a écrit:


a


Mais si cette remarque sur la position de Bouddha dans l'hindouisme avait été faite au salon de thé, c'eut pu être un sujet de conversation ...


________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Ericum
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 19
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2016 - 16:55    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Paix,
Serge Z. a écrit:
C'est une compréhension soutrique du dharma ...
Oui, ça en est une compréhension exégétique...

Serge Z. a écrit:
néanmoins il n'est pas décrit la fin des temps dans ta citation.
Relisons le début : " Samantabhadra, celui qui, dans les derniers âges, recevra, gardera, lira et récitera ce Sutra ..."
Notez que pour appuyer l'aspect prothétique de cet Enseignement, le texte est prononcé au futur par le Bouddha Shakyamuni qui évoque le fin des temps avec subtilité.
Sinon, comment comprenez-vous " dans les derniers âges " ?


Serge Z. a écrit:
Samantabhadra est le bouddha originel, celui qui, en chacun de nous, est la pureté originelle (kadag) et l'apparition spontanée (lundhrub).
Merci pour cette précision, et prenons cela au sens symbolique à faire vibrer en soi ...
Dans l'Avatamsaka Sūtra, il y a aussi le grand Bodhisattva Samantabhadra et ses dix grands vœux royaux que l'on peut faire nôtres.

Deux questions, SVP :
Si personne n'apporte d'extraits de Soutras concernant la fin des temps dans ce sujet, pensez-vous que cela n' intéresse personne ou bien que les forumeurs n'en connaissent pas ?

M'autorisez-vous à présenter une exégèse spécifique du sutra du lotus, SVP ?
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Dim 18 Sep 2016 - 11:26    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Ericum a écrit:


M'autorisez-vous à présenter une exégèse spécifique du sutra du lotus, SVP ?


Bien entendu, dans le sous-forum tradition chinoises et asiatiques. Néanmoins ce soutra est souvent l'objet de polémiques sectaires, prétendant qu'il est le seul à reproduire la véritable parole du Bouddha, etc. Ainsi, il peut être présenté comme une des soutras du mahayana sino-japonais, mais la moindre allégation sur sa supériorité ou autres formes de sectarisme mènera à la fermeture du sujet ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Ericum
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 19
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 18 Sep 2016 - 16:35    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Serge Z. a écrit:
Ericum a écrit:


M'autorisez-vous à présenter une exégèse spécifique du sutra du lotus, SVP ?


Bien entendu, dans le sous-forum tradition chinoises et asiatiques. Néanmoins ce soutra est souvent l'objet de polémiques sectaires, prétendant qu'il est le seul à reproduire la véritable parole du Bouddha, etc. Ainsi, il peut être présenté comme une des soutras du mahayana sino-japonais, mais la moindre allégation sur sa supériorité ou autres formes de sectarisme mènera à la fermeture du sujet ...
Parfait ! Merci !
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 11:44    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha ! Répondre en citant

Serge Z. a écrit:

...

J'ai peu de temps à consacrer à la recherche de sources, d'autres travaux m'occupent en l'instant ...

D'après la vue d'Atiyoga, Bouddha Shakyamouni est effectivement les 9ème bouddha ...


Je rectifie (après vérification) :

Traditionnellement, les tantras du dzogchen furent enseignés dans notre monde et dans d’autres mondes dans des temps immémoriaux. L’enseignement spirituel du dzogchen fut initialement diffusé dans notre univers par douze enseignants primordiaux. Le premier maître, connu sous le nom de Jeunesse de lumière sublime, diffusa les enseignements dans le royaume appelé Délice abondant, lorsque la vie durait un nombre incalculable d’années. Le douzième maître, Shakyamouni, répandit les enseignements sur le sous continent indien du temps où la vie durait cent ans. Il est dit que le premier des sept enseignants primordiaux à être apparu et avoir enseigné sur notre terre a été celui qui fut appelé Le sage roi courroucé ; le septième et dernier fut Shakyamouni.

- Extrait de l'Introduction au Mejung Tantra -
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:38    Sujet du message: Fin des temps : l’espérance prophétisée par le Bouddha !

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com