Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Le koan du "Mitsugo"

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Traditions chinoises et japonaises
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jinzû
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 148
Localisation: Côte d'Argent Sud

MessagePosté le: Sam 8 Oct 2016 - 12:07    Sujet du message: Le koan du "Mitsugo" Répondre en citant

*
Mitsugo, "La parole secrète" (1243),
chapitre du Shobogenzo de maître Dôgen

"Le terme "Mitsugo" a une variété de significations qui entrent en jeu dans tout ce discours.
Dans son sens mondain classique, il fait référence à l'aide d'un langage secret. Autrement dit, quelqu'un utilise le langage pour cacher quelque chose, pour cacher son sens du non-initiés.
Il se réfère également à une certaine façon unique ou personnelle dans laquelle un Bouddha ou Ancêtre met la Grande matière, d'une manière qui a un sens de l'immédiateté contrairement à quelque chose discursive.
Et il se réfère à la façon dont le Maître et disciple de communiquer, inhérent à fait un élément d'intimité ou de proximité qui vient de leur être d'un esprit et d'un cœur.
(...)"
http://www.thezensite.com/ZenTeachings/Dogen_Teachings/Shobogenzo/052mitsug…

*
"shin jin ichi nyo": Le corps et l’esprit sont unit (ichi nyo).
http://www.buddhaline.net/Les-sept-principes-de-Dogen

*
"Ne pas comprendre est le discours secret du Bouddha Gautama.
Et comprendre est maître Mahakashyapa qui ne cache rien.
"

Yudo, maître zen a écrit:

Le Shinji Shôbôgenzô de maître Dôgen (recueil des kôans):

TRENTE-QUATRE

Un jour, un haut-fonctionnaire envoya une offrande à maître Ungo Doyo du Mont Ungo dans le district de Ko, en lui demandant: On dit que le Bouddha Gautama avait un discours secret et que Mahakashyapa ne cachait rien. Quel était le discours secret du Bouddha Gautama?

Le maître cria: Fonctionnaire!

Celui-ci répondit.

Le maître dit: Avez-vous compris?

Le fonctionnaire dit: Je ne comprends pas.

Le maître dit: Ne pas comprendre est le discours secret du Bouddha Gautama. Et comprendre est maître Mahakashyapa qui ne cache rien.
____________________________________________________________
Commentaire de maître Nishijima

Le discours secret du Bouddha (sa communication non-verbale) évoque son acte de cueillir une fleur et de cligner de l'oeil lors de l'assemblée des centaines sur le Pic du Vautour. Mahakashyapa qui ne cache rien (sa perception intuitive de l'action du Bouddha) évoque le fait qu'il se soit mis à sourire comme s'il avait su à l'avance que le Bouddha cueillerait une fleur et clignerait de l'oeil. Cette histoire provient du Sûtra du Lotus.
Le haut-fonctionnaire s'enquiert du discours secret du Bouddha Gautama. Il a l'impression qu'il y a quelque part une contradiction entre ce "discours secret" et ce qu'on dit de Mahakashyapa (chef de l'ordre bouddhique après la mort du Bouddha Gautama), à l'effet qu'il ne cachait rien.
A la fin, il nous est impossible de décrire la réalité avec des mots. C'est pour cette raison que le Bouddha Gautama a gardé le silence. Le discours secret du Bouddha Gautama peut alors se comprendre comme l'expression de la réalité elle-même. Nous vivons toujours dans la réalité. La vérité nous accompagne toujours ici à cet instant-même. Même nos illusions et notre manque de compréhension sont des expressions de la réalité.
D'un certain point de vue, la réalité peut nous paraître mystérieuse et inexplicable, et d'un autre être très claire et simple. Mais en même temps, la réalité se manifeste toujours. Il n'y a donc rien à cacher, et c'est pourquoi maître Mahakashyapa sourit.
Le maître interpelle le haut-fonctionnaire et celui-ci répond. Cette réaction naturelle est comportement réel, mais l'officier ne comprend pas ce que lui montre le maître. Celui-ci lui explique que ce qu'il n'arrive pas à comprendre s'appelle la réalité, mais qu'en même temps, même s'il n'arrive pas à la comprendre, la réalité existe toujours ici et maintenant. C'est pour cela qu'on a décrit maître Mahakashyapa comme ne cachant rien du tout. Ce comportement naturel est précisément ce qu'il n'a pas caché.

http://zen-et-nous.1fr1.net/t1115p15-le-shinji-shobogenzo-de-maitre-dogen-r…


________________________________________
dite, "paranoïaque" par un groupe de tartuffes virtuels adeptes du Shingon, du Zen et de Mettā ...

" Ne juge pas de l'immensité du ciel bleu à travers une paille."
" Les meilleurs enseignants sont ceux qui vous disent où regarder, mais ne vous disent pas ce qu'il faut voir."
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Oct 2016 - 12:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Traditions chinoises et japonaises Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com