Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Islam et bouddhisme

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jonh35


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2016
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2016 - 16:43    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Bonjour à tous


Le bouddhisme annonce-t-il la venue du prophète Mohammed c'est-à-dire le prophète de l'islam ? Car pour moi la venue du prophète Mohamed est bien annoncé dans les écritures du bouddhisme


Merci d'avance pour vos réponses



Cordialement


jonh35
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Nov 2016 - 16:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Compagnon
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2016
Messages: 177
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 08:06    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Je serais curieux de savoir ou.

Etant donné que le prophète Muhammad est le porte parole d'un dieu, et que le Bouddha ne fait pas entrer les questions théologiques dans sa pratique pour atteindre la libération, je ne vois pas trop pour quel motif ou que ce soit la venue d'un prophète porte parole d'un dieu serait annoncé.

La seule annonce qui est faite aussi bien par les courants theravāda et mahāyāna c'est le venue dans l'avenir du Mahābodhisattva Maitreya, le prochain Bouddha.

L'Eglise catholique au Moyen-Age par manque d'informations, déformation et relécture a bien cannonisé le Bouddha Shakyamuni sous le nom de Saint Josapahat alors bon on peut sans doute tout imaginé et interprété mais je serais curieux de savoir ce qui te permet d'avancer une telle hypothèse.

Par contre qu'il y ai une volonté de faire dire au bouddhisme ce qu'il ne dit pas pour renforcer un autre discours religieux, une autre tradition religieuse, ça c'est tout à fait possible, c'est pas nouveau. Va seulement vis à vis du bouddhisme d'ailleurs.

Des arguments mon ami, des arguments Smile Des sources, des textes etc...

C'est une curieuse coïncidence que ce sujet apparaisse car il y a quelque jours j'ai cherché à savoir si il y avait un discours du bouddhisme sur l'Islam (après tout il y a des échanges et commentaires mutuels non négligeables entre bouddhisme et christianisme alors pourquoi pas l'Islam ?). Je n'ai rien trouvé au premier abord dans le sens bouddhisme vers Islam spécifiquement mais alors par contre on ne manque pas de commentaires dans l'autre sens, je n'en ai vu aucun de positif et tous ceux que j'ai vu dénotaient surtout une profonde ignorance du contenu de la pratique bouddhique et de ses principes. Et se basaient sur cette ignorance pour justement juger négativement.
________________________________________
Rester en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un; c'est vous qui vous brûlez.

L'Eveillé
Visiter le site web du posteur
stamba
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 58

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 11:19    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Bonjour Compagnon,

C'est toujours avec plaisir que je te lis sur Nangpa sans pouvoir te répondre du fait d'avoir été banni la-bas

Citation:
Je n'ai rien trouvé au premier abord dans le sens bouddhisme vers Islam spécifiquement mais alors par contre on ne manque pas de commentaires dans l'autre sens, je n'en ai vu aucun de positif et tous ceux que j'ai vu dénotaient surtout une profonde ignorance du contenu de la pratique bouddhique et de ses principes.


Je n'ai pas de textes à te proposer seulement une anecdote... j'ai posé une question similaire au doyen d'un centre zen et il m'a répondu que le centre zen accueillait très régulièrement une communauté soufis avec lesquels ils pratiquent ensemble et avec qui, ils entretiennent des relations très amicales et très riches.

Les sages des différentes traditions se reconnaissent parfois entre eux sans nécessairement partager les mêmes croyances.

une petite recherche rapide de trois secondes sur internet donne ceci:
http://studybuddhism.com/web/fr/archives/study/islam/general/buddhist_muslim_doctrinal_relations.html

"D’autres détails sont simplement rapportés pour tenter d’expliquer les croyances islamiques dans des termes compréhensibles pour les bouddhistes et les hindous, telle la description de Mahomet comme réincarnation de Rahman sur le modèle de Krishna en tant que réincarnation (skt. avatara) de Vishnou."

"Par exemple, durant la dynastie ghaznévide, l’historien perse al-Birouni accompagna Mahmoud de Ghazni au cours de son invasion du sous-continent indien, au début du septième siècle de l’ère commune. À partir de ce qu’il apprit là-bas, al-Birouni rédigea Le livre de l’Inde (ar. Kitab al-Hind) où il décrivit les coutumes et croyances bouddhiques essentielles et nota que les Indiens considèrent le Bouddha comme un prophète. Certes, cela ne signifie pas qu’il suggérait que les musulmans acceptent le Bouddha comme prophète d’Allah, mais cela montre qu’il comprenait que les bouddhistes ne proclamaient pas Shakyamuni comme leur Dieu. "


Dernière édition par stamba le Mer 16 Nov 2016 - 11:36; édité 1 fois
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 11:35    Sujet du message: Re: Islam et bouddhisme Répondre en citant

jonh35 a écrit:
Bonjour à tous


Le bouddhisme annonce-t-il la venue du prophète Mohammed c'est-à-dire le prophète de l'islam ? Car pour moi la venue du prophète Mohamed est bien annoncé dans les écritures du bouddhisme


Merci d'avance pour vos réponses



Cordialement


jonh35


Bonjour,

Quand on sort de telles allégations, il faut s'appuyer sur des citations valides et étayer le pourquoi sur des bases solides. A ma connaissance, cela ne fait partie d'aucun des (nombreux) commentaires ...
Excuse- moi, mais à ce stade ton affirmation ressemble plus à de la propagande qu'à un travail de recherche ... au contraire, dans l'histoire il existe une certaine opposition bouddhiste à l'invasion des hordes guerrières de l'Islam, avec entre autres la destruction de l'université de Nalanda.

Voici quelques informations qui pourraient d'éclairer sur le sujet ... http://studybuddhism.com/web/x/nav/n.html_361285718.html
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Compagnon
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2016
Messages: 177
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 11:39    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Le soufisme est loin d'être majoritaire dans l'Islam actuel et sa place reconnaissance par les autres grands courants de l'Islam ne semble pas évidente (et ce depuis longtemps) apparemment. Du peu que j'en ai entendu parlé c'est semble t-il un des courants de l'Islam avec lequel il est le plus facile de dialoguer pacifiquement et de manière productive. Il faudrait que je prennes le temps de lire l'article complet de wikipédia sur le soufisme, pour ma culture personnelle.

Ma compagne ne porte guère les religions monothéistes dans son coeur, l'Islam en particulier, mais elle fait une exception pour le soufisme qui a une meilleure image à ses yeux. C'est part elle que j'en ai vaguement entendu parlé.

@Serge Z. : j'ai justement invité l'auteur du sujet à fournir des arguments plus... concrets à ce qu'il avance plutôt qu'une impression personnelle Smile Si il ne peut en apporter l'on pourra donc ranger son impression dans le la catégorie des opinions personnelles et rien de plus Smile
________________________________________
Rester en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un; c'est vous qui vous brûlez.

L'Eveillé
Visiter le site web du posteur
Emilie
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 13
Localisation: 17

MessagePosté le: Sam 19 Nov 2016 - 15:42    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Le dialogue inter-religieux est toujours intéressant. Cependant d'après mes savoirs historiques, Islam et Bouddhisme sont très lointain. On date l'existence du Bouddha Siddhârta Gautama avant J-C, donc avant le premier siècle de notre ère. Quant à l'Islam, son apogée a eu lieu en 652 après J-C, date nommée l'Hégire, et qui correspond à l'arrivée du livre de l'Islam.
Sur l'île de Ceylan, d'après le livre d'Eric Rommelulère sur le bouddhisme engagé, musulmans et bouddhistes se livraient une guerre, oubliant tous leurs principes pacifistes.
Mais n'est-il pas tant de faire preuve de tolérance ? Les pays du nord ne ce cesse d'envahir les villes arabes et d'envoyer leur populations au travail. Aussi la situation s'est aggravée et l'Islam est maintenant connoté d'extrémisme religieux. Je digresse un peu mais seulement pour demander aux bouddhistes de regarder d'un œil pacifique les musulmans honnêtes. Indiens, Tibétains et Arabes sont tous des peuples attaqués, car ils avaient des valeurs religieuses et les pays du nord défendent un athéisme forcené.
________________________________________
Emilie
Visiter le site web du posteur
Ortho
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 212
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 17:40    Sujet du message: Bouddhistes et Musulmans. Répondre en citant

A l'heure d'aujourd'hui, l'Islam est emmené par des systèmes religieux fanatisés, qui pensent que le but de la vie se trouve dans l'au-delà le paradis pour eux (obligé) et l'enfer pour les autres.Il n'y a plus de limites à la barbarie: regardez les reportages sur you tube entre autres où vous verrez des gens qui pensent ainsi, qui pensent "Wahabisme" et qui se disent "Salafistes" c'est-à-dire qui suivent la voie des Anciens, des compagnons du Prophète établie d'après les Haddiths et la Sira. C'est-à-dire qu'ils veulent que le monde revienne au 8ème siècle: application de la Sharia, esclavage des femmes et des enfants des ennemis, exécution des prisonniers et des opposants,etc...Tout comme ont fait les partisans de l'Etat Islamique depuis 2014, en Irak et en Syrie.Pour ma part je comprends que des gens même Bouddhistes se fâchent...!Sinon, ils sont morts! Comme les Yézidis: plusieurs dizaines de milliers d'exécution par égorgement ("avec des couteaux qui coupent mal, comme cela ils ont plus mal;dixit un de l'EI fait prisonnier et interrogé par des Kurdes).Les femmes qui servent d'esclaves sexuels dès 8 ou 9 ans!!! et qui sont jetés comme nourriture aux chiens après avoir été violées des dizaine de fois.
Il n'y a pas à discuter avec ces gens -là. Ce n'est pas l'Islam des Soufis, c'est l'islam des tarés absolus.
Compagnon
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2016
Messages: 177
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 22:00    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Parmi certains de ces extrémistes de l'Islam, il y a je crois, des gens qui ont peur. Et qui sont dans une pensée duale/duelle.

Peur de quoi me direz vous ? Peur de la mondialisation culturelle, peur peut être d'une certaine dilution des cultures et traditions religieuses spécifiques, peur d'une invasion culturelle venue de l'étranger (USA par exemple, Occident en général), sensation de perte des valeurs morales propres à leur foi, à leur culture, peur car pour eux leur identité en général se confond avec l'identité religieuse. Ils se sentent menacés, ils pensent que l'on cherche à détruire leur foi, d'ou une volonté aussi vaine (car impossible) que destructrice de revenir à une époque antérieure idéalisée, une sorte d'âge d'or de l'Islam à leurs yeux.

Une pensée duelle/duale, car ils pensent en terme de eux et nous. En terme d'affrontement. Ils sont convaincu que leur religion est indépendante, qu'elle est autonome, qu'elle peut survivre seule et d'ailleurs qu'elle doit triompher de toutes les autres. Regardez comme ils cherchent à effacer toute trace du passé qui contredit leur vue en détruisant des sites archéologiques antérieurs à l'apparition de l'Islam. Pour eux c'est une voie qui peut marcher (ce qui bien sûre est absurde). C'est pourquoi ils pensent en terme d'affrontement : eux (non-croyants, mécréants etc...) et nous (croyants, dans notre bon droit, détenant la vérité).
Certains d'entre eux pensent ainsi. Très probablement je pense. Pas forcément de manière consciente.

Ce qui est bien sûre une perception de la réalité aussi bien actuelle qu'historique totalement erronée et déformée par leur peur.

Cela n'excuse en rien les horreurs qu'ils commettent, mais cela permet de comprendre et de savoir peut être ou il faut agir. Quelle est une des causes de leur souffrance. Car leur violence contre les autres vient de leur souffrance personnelle.

Toutefois, cette compréhension, cette compassion, ne doit surtout pas se traduire par une passivité compréhensive, au contraire, eu égard au dommages dévastateurs qu'ils s'infligent en terme de karma, individuel ou collectif, il est impératif d'user de tous les moyens éthiques disponibles pour les empêcher de continuer a faire autant de mal aux autres qu'a eux mêmes. C'est en les voyant aussi comme des victimes de leur propre haine, de leur propre peur, de leur propre violence, que l'on peut agir pour les stopper sans tomber dans la logique toute aussi dévastatrice de la vengeance et du cycle de la violence sans fin.
________________________________________
Rester en colère c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un; c'est vous qui vous brûlez.

L'Eveillé


Dernière édition par Compagnon le Lun 21 Nov 2016 - 18:25; édité 1 fois
Visiter le site web du posteur
stamba
Membre Actif

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2016
Messages: 58

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2016 - 17:59    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Citation:
Mais n'est-il pas tant de faire preuve de tolérance ? Les pays du nord ne ce cesse d'envahir les villes arabes et d'envoyer leur populations au travail. Aussi la situation s'est aggravée et l'Islam est maintenant connoté d'extrémisme religieux. Je digresse un peu mais seulement pour demander aux bouddhistes de regarder d'un œil pacifique les musulmans honnêtes.


En tant que bouddhiste, je me vois mal faire autre chose que "regarder d'un œil pacifique les musulmans honnêtes" et pas seulement les musulmans honnêtes. Je ne suis pas sûr que cela changera la face du monde.
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 220

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2016 - 18:11    Sujet du message: Islam et bouddhisme Répondre en citant

Je transfère ce sujet au salon de thé ...
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:56    Sujet du message: Islam et bouddhisme

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> Véhicules et traditions -> Débutants Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com