Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Idées d'ordre général ...

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> -> Règles à respecter
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Serge Z.
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2009
Messages: 11 382

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2010 - 00:27    Sujet du message: Idées d'ordre général ... Répondre en citant

Le Dharma du Bouddha Sakyamouni est une voie progressive qui mène à la cessation de la souffrance. Cette voie est dite progressive, parce que chaque concept s'appuie sur le concept précédent pour former un nouveau tout. Le tout n'est donc pas le même à chaque étape de la voie, et comme chaque nouveau concept participe à la reconstruction du dharma dans sa globalité, il est dit aussi que la voie est constituée d'enseignements provisoires. Ces enseignements provisoires forment l'ensemble des vérités relatives. Quant à la vérité absolue elle n'est pas enseignée, seulement réalisée.
Bien entendu, compte tenu des principes de continuum karmique et de renaissance, tout le monde n'entre pas sur la voie au même endroit.
Il n'empêche qu'une fois sur la voie, seule la progression permet d'avancer vers la libération.
Les conditions existantes au moment de l'expansion du bouddhisme en occident ont donné un large accès à un certain nombre de textes, d'un bout à l'autre de la voie. C'est notre coté ethnographique et égalitariste qui en a voulu ainsi ... d'un coté il faut s'en satisfaire, d'un autre coté cela donne lieu à toutes les dérives, notamment celles consistant à essayer d'appréhender intellectuellement quelque chose dont ce n'était pas la destinée.
Lorsque l'esprit dual essaye d'attraper l'unicité, c'est la confusion la plus totale, et cela donne lieu à toutes les déviations et leurs conséquences.

La première étape sur la voie du Dharma est de prendre refuge, la deuxième est de s'attacher à un instructeur et suivre la progression qu'il considérera êtres la bonne. Bien entendu le choix de l'instructeur a toute son importance ... et comment s'y prendre fait partie des questions que se pose un pratiquant sincère lorsqu'il découvre la voie.
Su son chemin, il aura l'appuie de la lignée et des pratiquants sincères se trouvant sur la voie depuis plus longtemps que lui. Il aura ainsi le moyen de poser toutes les questions qui lui seront utiles dans sa progression, sans prétendre et vouloir débattre sur des sujets pour lesquels il n'a pas encore fait le tour ... c'est le respect qu'il donne aux plus anciens, et c'est un précieux samaya.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -


Dernière édition par Serge Z. le Mar 26 Jan 2010 - 13:42; édité 2 fois
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Jan 2010 - 00:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Tsering Thondup
Membre Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 1 027

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2010 - 13:10    Sujet du message: Idées d'ordre général ... Répondre en citant

Je souscris tout à fait aux limites posées par Sönam car elles me paraissent aller de soi dans le domaine des tantras.

Tant que l’on reste dans une discussion d’ordre général, cela peut être intéressant et cela ne pose pas de problème. C’est le cas des sujets relatifs à la vue du Vajrayana. Mais il en va différemment si l’on aborde la voie elle-même, c’est-à-dire tout ce qui a trait aux techniques ou moyens habiles qui ne sont enseignés que dans le cadre d’une relation véritable de maître à disciple. La difficulté est que l’on est parfois sur le fil du rasoir. Ainsi, par exemple, la constitution du corps subtil n’est pas quelque chose de secret puisque la médecine tibétaine la décrit (avec quelques variantes cependant) mais cela amène fatalement à vouloir évoquer les techniques basées sur les canaux, souffles et gouttes, ce qui devient problématique dès lors que l’on veut entrer dans les détails.

Aussi, chacun devra comprendre qu’il faut faire preuve de discernement dans ce domaine et le fait de vouloir arrêter la discussion à un stade donné n’a pas forcément à voir avec un manque d’intérêt pour l'autre, au contraire. En passant, je trouve qu'il est bon dans ce domaine si subtil de s’appuyer sur des textes de référence pour ne pas ajouter de la confusion à la confusion, ce qui est parfois le cas lorsqu’on n’a pas une véritable maîtrise du sujet. En ce qui me concerne, je n’ai pas suffisamment de compétence pour m’aventurer trop loin dans ce domaine si profond sans risque d’erreur. C’est pour toutes ces raisons que je préfère les discussions sur les sujets relatifs au véhicule fondamental et au véhicule universel.

Les limites étant posées pour le Vajrayana, cela concerne donc tous les différents niveaux tantriques et a fortiori les tantras du Mahamoudra et du Dzogchen. Évoquer la vue Dzogchen par exemple ne pose pas de difficulté mais qu’en est-il si l’on commence à parler précisément des techniques de Trekchö et de Thögal ? Je pense donc que nous devons faire preuve de discernement.

Imaginons que nous nous trouvons au pied d’une magnifique montagne élevée et que nous croisons un alpiniste qui en descend. Il nous décrit le paysage magnifique qui s’est offert à lui au sommet de la montagne et il nous précise ne jamais avoir vu une chose si féerique.
Émerveillés, nous voulons aussitôt gagner ce sommet pour connaître la même expérience, mais il nous paraît en même temps bien difficile à atteindre. Nous nous renseignons au bureau des guides et nous apprenons qu’il existe deux voies possibles :
- la voie normale, longue mais pas trop difficile et empruntée par la plupart des cordées
- la voie technique, rapide mais assez dangereuse pour les alpinistes inexpérimentés.

À ce moment-là, qu’allons-nous faire, nous qui n’avons jamais gravi quoi que ce soit ?

Nous allons prendre un guide expérimenté et nous entraîner avec lui après nous être procuré le matériel adapté. Le guide va d’abord évaluer notre niveau physique, technique et mental. À ce moment-là, peut-être qu’il jugera que nous avons un fort potentiel de progression rapide et il nous proposera un entraînement accéléré pour gravir la voie technique ou alors il nous invitera à le suivre sur la voie normale au fil de laquelle nous découvrirons progressivement l’étendue des paysages.

Il y aurait quelque chose d’insensé à vouloir se lancer dans une telle entreprise sans guide car nous ne connaissons pas les techniques de progression et de sécurité ni la météo de montagne ni encore l’orientation. Il y aurait aussi quelque chose d’inutile à rechercher des descriptions précises de la voie technique alors que nous ne savons même pas tenir un piolet ni chausser des crampons et cela pourrait même être dangereux si cela nous donnait la fausse impression d’être capable de nous y aventurer sans danger mortel.

Pourquoi agir ainsi alors que faire ses premiers pas sur la neige et le rocher sous la conduite d’un guide expérimenté se révèlera sûrement enthousiasmant et que chaque étape de notre progression sera marquée par une grande joie ?

Pour atteindre le sommet, il faut connaître l’itinéraire à suivre et cet itinéraire commence au pied de la voie. Qu’elle soit difficile ou non, il nous faut identifier précisément le lieu d’où cette voie démarre et obtenir la description du cheminement en partant de cette base car ce sera la logique de notre progression.

Je pense cette petite histoire pourrait avoir quelques similitudes avec la voie de l’Éveil.

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:38    Sujet du message: Idées d'ordre général ...

Montrer les messages depuis:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Index du Forum -> -> Règles à respecter Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com