Sangha Forum
SanghaForum est un lieu de rencontre et d'échange consacré au dharma de Bouddha Sakyamouni. Il est consacré à toutes les traditions bouddhistes dans l'esprit du mouvement Rimé. Bouddhistes ou non bouddhistes, il est ouvert à tout le monde ... dans le respect de chacun.
Sur les Trois Affirmations de Garab Dorjé

 
Nouveau   Répondre    SanghaForum Forum Index -> Autre -> Archives -> Dzogchen
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Serge Z.
Administrateur

Offline

Joined: 24 Aug 2009
Posts: 11,382

PostPosted: Mon 19 Apr 2010 - 19:05    Post subject: Sur les Trois Affirmations de Garab Dorjé Reply with quote

Sur les Trois Affirmations de Garab Dorje



Préface au court commentaire de Dudjom Rinpoché

Né 166 ans après le Parinirvana du Seigneur Bouddha, à Oddiyana au nord-est de l'Inde, Garab Dorjé, une émanation de Vajrasattva, a été le premier enseignant humain des Tantras de Atiyoga (Dzogchen ou Grande Perfection) dans ce cycle actuel. Depuis l'age de 7 ans, il vainquit les pandits de Oddiyana et d'Inde avec son enseignement de Dzogchen et son état de Rigpa (illumination ou Conscience intrinsèque née par elle-même) va au delà la loi du karma et de la loi de cause et effet. Lors de son passage en un "Corps de Lumière", il donna à son disciple Manjushrimitra ce qui est devenu connu comme les Trois Affirmations ou les Trois Testaments. [1]

Dans son livre Le Cristal et le Chemin de la Lumière, Chogyal Namkhai Norbu Rinpoché les transcrit ainsi :

1. l'introduction directe à l'état primordial est transmise dés le départ par le maître au disciple. Le maître reste toujours dans l'état primordial, et la présence de l'état se communique d'elle-même au disciple quelque soit la situation ou l'activité qu'ils peuvent partager.
2. Le disciple entre dans une contemplation non-duale et, expérimentant l'état primordial, n'a plus aucun doute de ce dont il s'agit.
3. Le disciple continue dans cet état de contemplation non-duale, l'état primordial, amenant la contemplation dans chaque action, jusqu'à ce qui est la véritable condition de chaque individu depuis le commencement (le Dharmakaya), mais qui reste obscurci par la vision duale, est rendu clair, ou réalisé. On continue ainsi jusqu'à la Réalisation Totale.

Dudjom Rinpoché écrit :

Un Court Commentaire sur les Trois Affirmations de Garab Dorje
par Dudjom Rinpoché


I. Concernant l'introduction directe à notre propre nature : La conscience originale immédiate du moment présent, transcendant toutes les pensées en relation avec les trois temps, est elle-même la conscience ou Savoir (ye-shes) primordial qui est la Conscience intrinsèque non-créée (Rig-pa). Ceci est l'introduction directe à notre propre nature.

II. Concernant la décision définitive sur cet état unique : Quelque soit les phénomènes du Samsara et du Nirvana qui apparaissent, tous représentent le jeu de l'énergie créatrice ou potentialité de notre propre Conscience intrinsèque immédiate (Rig-pa'i rtsal). Puisqu'il n'y a rien qui ait simplement au delà de cela, on doit continuer dans cet état de cette Conscience singulière et unique. C'est pourquoi, on doit décider une fois pour toutes sur cet état unique et savoir qu'il n'existe rien d'autre que cela.

III. Concernant le fait de continuer en confiance vers la libération : Quelques soient les pensées, grosses ou subtiles, qui apparaissent, simplement en reconnaissant leur nature, elles apparaissent et se libèrent simultanément dans la vaste étendue du Dharmakaya, où la Vacuité et la Conscience (sont inséparables). C'est pourquoi, on doit continuer directement avec confiance dans leur libération.

Ceci est le pur Atiyoga Dzogchen. Un maître Dzogchen commence avec "l'introduction directe" avec chacun. Si ceux-ci ne le "réalisent" pas, alors on utilise les méthodes et moyens infinis pour aider à l'expérimentation de Rigpa. Lorsqu'on a expérimenté Rigpa, on confirme la validité du fait que notre voie devient "rester dans Rigpa". Ensuite, on continue simplement dans cet état. Rigpa est la vue a expérimenter. Rigpa est la voie à suivre, et Rigpa est le fruit de la voie. Il n'y a pas de changement dans Rigpa, ni au début, ni au milieu, ni à la fin. Le fruit est votre première réalisation de Rigpa. Il n'y a pas d'étapes de Rigpa. Thögel ne modifie pas Rigpa.

[1] Ces Trois Affirmations résument succinctement les points essentiels des enseignements de Dzogchen. Ce sont :

1. L'introduction Directe à notre propre pure nature primordiale par un maître de la lignée Dzogchen (ngo rang thog-tu sprad-pa)
2. Sans doute et directement découvrir cet état unique (thag gcig thog-tu bcad-pa)
3. Continuer directement avec confiance dans l'état grossissant de l'auto-libération de tout (gdeng grol thog-tu bca'-ba).

traduit de l'anglais par Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
Publicité






PostPosted: Mon 19 Apr 2010 - 19:05    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Tom
Membre Actif

Offline

Joined: 30 Mar 2010
Posts: 139
Localisation: Bretagne

PostPosted: Tue 20 Apr 2010 - 14:14    Post subject: Sur les Trois Affirmations de Garab Dorjé Reply with quote

D'ailleurs, les enseignements de Dawa Gyaltsen sur youtube sont une introduction directe à la nature de l'esprit ...

Last edited by Tom on Tue 20 Apr 2010 - 14:26; edited 1 time in total
Serge Z.
Administrateur

Offline

Joined: 24 Aug 2009
Posts: 11,382

PostPosted: Tue 20 Apr 2010 - 14:25    Post subject: Sur les Trois Affirmations de Garab Dorjé Reply with quote

Tous les maîtres Dzogchen, même si les enseignements qu'ils diffusent parlent de la cueillette des fraises (comme savait si bien le faire Trungpa), dans la mesure où ils résident dans cette nature primordiale, sont en condition pour transmettre cette introduction directe.
Aujourd'hui les choses ont bien changé, mais à l'origine, toutes les écoles du vajrayana commençaient par l'introduction directe à la nature primordiale ... et le résultat ou absence de résultat donnait au maître les moyens de savoir où le disciple en était, et pouvait ainsi le guider sur la voie.

Sönam
________________________________________
La nature de la variété des phénomènes est non-duelle
Et pourtant chaque phénomène excède les limites de la pensée.
La condition authentique "telle quelle" ne devient pas un concept
Et pourtant elle se manifeste totalement par la forme, toujours bonne.
Puisque tout est déjà parfait, guéris de la maladie de l'effort
Et demeure naturellement dans l'autoperfection : c'est cela la contemplation.

- Les six vers de vajra -
karma yéshé
Guest

Offline




PostPosted: Thu 6 May 2010 - 08:35    Post subject: Sur les Trois Affirmations de Garab Dorjé Reply with quote

merci pour ce partage
Display posts from previous:   
Nouveau   Répondre    SanghaForum Forum Index -> Autre -> Archives -> Dzogchen All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group